Login

Register

Login

Register

close
blackemag_Advertisement_c.1982_the Converse All Star

La Chuck Taylor est la basket originale devenue une icône culturelle. Avec cette chaussure, le basket a été présenté comme un sport à prendre au sérieux. Sa tige en toile, son emblème All-Star et sa semelle en caoutchouc vulcanisé sont reconnues dans le monde entier. Depuis plus de 100 ans, le Chuck Taylor a été adopté par les athlètes, les rebelles, les rockers, les artistes, les rêveurs, les penseurs et les originaux comme symbole de style, d’expression de soi et d’accessibilité.

Avant qu’une sneaker en toile n’entre sur un terrain de basket et avant que la Chuck Taylor All Star ne devienne un symbole d’expression mondialement reconnu, Marquis Converse a fondé la Converse Rubber Shoe Company en 1908. L’année suivante, Converse a créé ses premiers produits – dix galoches en caoutchouc – le 30 avril 1909. Au début, l’offre de produits comprenait aussi des pneus à triple bande de roulement et des bottes de chasse en cuir, pour n’en nommer que quelques-uns.

En 1917, Converse a introduit la chaussure antidérapante – l’une des premières chaussures spécifiquement conçues pour le basket-ball – et a breveté le motif de la bande de roulement en diamant de la chaussure pour le nouveau sport. En 1919, le Non-Skid a été renommé All Star.

En 1922, le vendeur de Converse Chuck Taylor a accueilli le premier programme de basket-ball en Caroline du Nord. Taylor a dirigé des programmes pour enseigner les principes fondamentaux du basket-ball aux entraîneurs et aux étudiants, et les emmener dans des magasins d’articles de sport pour acheter des Converse All Stars. Cela a conduit Taylor à devenir synonyme de silhouette, et Converse ajoutera “Chuck Taylor” à la All Star en 1934.

Pendant les 30 premières années, la All Star était un équipement de performance en constante amélioration qui a fait évoluer la chaussure de basket-ball dans les années 50 et 60. Ainsi, elle apparaissait aux pieds de la première grande équipe féminine de basket-ball (The Edmonton Grads) en 1924, parrainée par Converse. Puis aux pieds de la première équipe de basket-ball de la Team USA en 1936. Du premier match de championnat de basket-ball de la NCAA en 1939. Egalement, aux pieds des joueurs du premier match de 100 points en 1962 (par Wilt Chamberlain), etc.

En 1936, le basket-ball est devenu un sport olympique et Converse a été le premier à parrainer l’équipe des États-Unis. Converse a équipé l’équipe de All Stars blanches personnalisées, et pour se démarquer davantage sur la scène internationale, elles ont ajouté une bande patriotique rouge et bleue sur la bande. À l’époque, l’All Star n’était disponible qu’en noir. Cependant, après le succès de l’équipe américaine, Converse a définitivement ajouté le nouveau colori blanc à sa gamme de produits. La marque a continué de parrainer les équipes de basket-ball des États-Unis jusqu’aux Jeux olympiques de 1992.

En 1957, Converse a présenté pour la première fois le low top, ou oxford / ox, Chuck Taylor qui intégre la hauteur de cheville idéale avec les Harlem Globetrotters, une équipe qu’elle a parrainée pendant plus de 50 ans. Peu de temps après son introduction, le low top a décollé en Californie.

L’introduction de la toile de couleur en 1971 a contribué à affirmer la sneaker comme le point final d’une une silhouette décontractée. Depuis l’introduction de la couleur il y a près de 50 ans, la marque a développé 272 couleurs de toile.

Après les années 1970, les chaussures de basket en cuir sont devenues la norme sur le terrain. Alors que le Chuck Taylor All Star a été adoptée par les rebelles, les rockers, les artistes, les rêveurs, les penseurs et les originaux comme symbole de style et d’expression de soi . Les caractéristiques de changements des années 70 ont été jugées inutiles et mises de côté … reconduisant au modèle All Star de base noir et toile blanche que nous connaissons aujourd’hui.

En 2013, Converse a présenté la Chuck 70, la silhouette est celle de la Chuck Taylor All Star telle qu’elle était en 1970/1971. Il s’agit essentiellement d’une refonte de la dernière version de performance de basket-ball de la Chuck Taylor All Star qui a été faite – comme représenté par la toile et le caoutchouc extra-lourds, l’amorti supplémentaire, le point de langue de l’aile et même le pare-chocs d’orteil placé de manière asymétrique.

Le design actuel est basé sur une Chuck Taylor de 1971 que Converse a acquis auprès d’eBay.

Chuck 70 est rapidement devenue le choix du designer en raison de ses matériaux haut de gamme, de ses nuances délibérées et de son extraordinaire attention aux détails. Ces derniers temps, Rei Kawakubo, Missoni, Colette, Jonathan Anderson et Virgil Abloh ont tous collaboré sur la silhouette, réinventant l’icônique chaussure à travers le prisme de la mode contemporaine et streetwear.

Tags : basketblakemagchuck taylorconversefashionfashion stylehistorymagazinemagazine de modemagazine lifestylemagazine onlinemenstylemode hommemode masculinesaga de modesneakersvetement homme

La Newsletter BLAKE

Chaque mois recevez des offres exclusives, coups de cœur, spots préférés, ventes très privées, sessions de découvertes culinaires et défilés et événements mode.

Le tout, sélectionné par la rédaction.