Login

Register

Login

Register

close

Lifestyle

ArchivesLifestyleMagazine

LE SALON PROUST du Ritz Paris: la pause gourmande

blakemag_Ritz_Paris_Petit déjeuner_Salon Proust © Bernhard Winkelmann_web_cover

LE SALON PROUST OU LE TEMPS RÉINVENTÉ DU PETIT-DÉJEUNER ET DU DÉJEUNER.

Photo: Bernhard Winkelmann

Autrefois, c’était une simple réserve mais depuis la réouverture du Ritz Paris, la bibliothèque, la cheminée, les boiseries classiques en chêne, les lumières tamisées font du salon Proust un véritable petit monde en soi. Lieu intimiste, on se réfugie dans le cocon de ses boiseries pour en savourer la voluptueuse sérénité. Derrière l’embrasure des tentures, sur le chemin qui mène du lobby au Grand Jardin de l’hôtel, le salon Proust est aussi un formidable observatoire de la vie qui anime le Ritz Paris.
C’est un lieu discret qui vous permet de voir sans être vu et d’admirer le ballet feutré d’un palace parisien.


Jusqu’à présent, le salon Proust n’accueillait les heureux invités que le temps réinventé d’un thé à la française. Mais devant l’engouement et  face au succès du lieu, il a fallut songer à l’extension du domaine du plaisir, et proposer un petit-déjeuner et un déjeuner pour satisfaire la demande. Désormais, les petites agapes ritzy et healthy vous permettent de redécouvrir le plaisir de prendre place au Salon Proust : celui de prendre le temps d’y savourer, dès 8 heures du matin, les premiers bonheurs du jour et, midi venu, les plaisirs d’une délicieuse pause déjeuner hors du temps.

Photo: Bernhard Winkelmann

Le petit-déjeuner parisien (une boisson chaude, un jus de fruit, une viennoiserie) : 23€.
À la carte : Bircher Muesli aux fruits rouges 16€ ; Granola Bio 17€ ; Açaï bowl 19€. Sans oublier le légendaire chocolat chaud du « Meilleur Chef Pâtissier de Restaurant de Grandes Tables du Monde », François Perret. Retour à l’enfance garanti.

Et pour le déjeuner:  Salades de 32€ à 49€ ; Clubs et burgers de 36€ à 48€.

 

Entrer
ArchivesLifestyleMagazine

Sinner, le restaurant

blakemag_magazine_lifestyle_hotel_restaurant_SINNER_cover

Au cœur d’un Marais hétéroclite et fourmillant, Sinner souffle l’impertinence, le luxe et l’élégance qui caractérisent les plus belles adresses de la capitale.
Laissant présager derrière les vitraux qu’un Paris d’initiés, élégant et joyeux, se joue ici. Festif et insouciant, Paris se libère ici. Avec un sens de la fête ressuscité mais à l’abri des regards.
Restaurant à la langueur électrique le soir, à l’abri des façades végétalisées, on choisit entre grandes tables d’hôtes conviviales ou tête à tête intime à la lueur des chandeliers. La cuisine pensée comme un théâtre est ouverte avec fourneaux apparents où s’agite la brigade du Chef Adam Bentalha.

Photo: Guillaume de Laubier

Adresse singulière dotée d’une gastronomie nomade à la carte métissée, le Chef Bentalha signe pour le Sinner une cuisine comme celle au Kanoun en Afrique du Nord. En puisant dans ces inspirations du désert et d’Amérique du Sud, il décline une carte métissée. On retrouve une cuisine de tribu, à la fois joyeuse, et spontanée qui vient créer le lien et cette simplicité conviviale non feinte. Mêmes échappées lointaines pour les desserts du Chef-pâtissier Yann Brys, qui infuse à ses créations les saveurs de continents baignés de lumière et d’exotisme.
Durant son parcours, le Chef Adam Bentalha a intégré les plus belles brigades étoilées. Chef exécutif du Brach Paris depuis 2018, il a insufflé sa vision nouvelle de la cuisine méditerranéenne : plus légère et créative.

Sinner ouvre ses portes aux parisiens. À l’abri des façades végétalisées, Sinner offre un menu déjeuner renouvelé chaque semaine par le Chef Adam Bentalha. On retrouve une cuisine ethnique, à la fois joyeuse et spontanée et les desserts inspirés du Chef-pâtissier Yann Brys.
MENU DÉJEUNER : 35€ comprenant entrée-plat ou plat-dessert
Et parce que Sinner est un lieu qui vit, évolue et se transforme au fil de la journée, le matin Sinner propose également un petit-déjeuner parisien à 7€ : boisson chaude et viennoiseries maison par Yann Brys, Meilleur Ouvrier de France.

 

Photo: Guillaume de Laubier

Le Bar du Sinner propose kemiah froides, cromesquis, ceviches, chich kebab, tapioca sauce végétale… Les cocktails inspirés du mysticisme aux noms en latin déclinent le meilleur des cultures et des saisons.. La carte, volontairement courte et équilibrée avec une dizaine de « créations » aux noms évocateurs – coeur pourpre, memento, noma… – privilégie les produits frais et un savoir-faire 100 % fait maison, des infusions jusqu’à la préparation minute. Spiritueux issus de petites distilleries, dont une quinzaine de vieux rhums, une trentaine de whiskys et une belle sélection de gin.

Sinner ne « voit » pas comme tout le monde et ne fait rien comme les autres.

116 RUE DU TEMPLE PARIS 3e T. 01 42 72 20 00
@sinnerparis / sinnerparis.com

Entrer
1 2 3 14
Page 1 of 14