Login

Register

Login

Register

close

Lifestyle

LifestyleMagazine

God of War Ragnarök, visite aux pays des dieux nordiques

ragnarok-poster

La suite de la série des God of War vient de voir sortir son dernier volet : God of War Ragnarök. Pour ceux qui ne connaissent pas la série, cest un jeu vidéo d’action-aventure développé par Santa Monica Studio et édité par Sony Interactive Entertainment. Il est sorti très exactement le 9 novembre 2022 sur PlayStation 4 et PlayStation 5, en exclusivité. Ce God of War Ragnarök est le neuvième épisode des God of War, il fait suite à l’épisode God of War de 2018 ayant marqué un renouveau dans la série en se basant sur la mythologie nordique et non plus sur la mythologie grecque, et en voyant l’arrivé d’un compagnon de route pour Kratos, notre héros, en la personne de Atreus, son fils. Dans ces jeux c’est là que repose toute la beauté et la puissance de ces titres, une découverte ou redécouverte des mythologies antiques et de leur panthéon, le tout avec un jeu épique, brutal, et émouvant. Si si, Santa Monica Studio arrive à faire cohabiter ces deux états d’être.

 

L’Histoire (sans spoiler)

 
Après avoir sauvé Midgard des Valkyries dans l’épisode de 2018, Kratos et Atreus doivent parcourir les Neufs Mondes de l’Yggdrasil pour tenter d’éviter que ne se produise le Ragnarok :  qui est le Crépuscule des Puissances où le monde actuel s’effondrera pour donner naissance à un monde nouveau, et où se déclencheront alors les guerres entre les Dieux et les Géants de la glace sur le champ de bataille nommé Vigrid. Bref, la fin du monde.
 
L’histoire de cet épisode God of War Ragnarök commence en plein Fimbulveter, le grand hiver qui précède le Ragnarok. Et l’on retrouve tous les décors de l’opus de 2018 couvert d’un épais manteau neigeux, ce qui le transfigure. Alors vous me direz : “oui mais c’est de la réutilisation, on découvre rien, pas de surprise, pas d’évolution”. Et bien détrompez vous ! Le bestiaire des ennemis est dense et renouvelé, les paysages sont nouveaux et bousculés dans bien des lieux, on rencontre d’autres dieux du panthéon nordique, autant d’interactions et de possibilités nouvelles pour Kratos et Atreus. Cette fois Kratos démarre avec la hache Léviathan, les lames du Chaos, ainsi que le bouclier Gardien, Atreus toujours avec son arc pour assister son père. 

 
Si vous n’avez pas fait l’épisode de 2018, le jeu propose un résumé des aventures de Kratos et Atreus, cependant si vous voulez comprendre tous les tenants et aboutissants de l’histoire, les nombreuses références et liens entre les protagonistes, jouer à God of War  2018 sera un véritable plus. Car l’histoire de ce God of War Ragnarök  est dense et va se complexifier au fur et à mesure de l’aventure et les enjeux entre les personnages sont forts. Rassurez-vous tout de même car la narration est si prenante que vous vous plongerez dans la vie de Kratos et Atreus quoi qu’il arrive.
 

Le gameplay

 
On retrouve toutes les fonctionnalités du précédent épisode. Le jeu est fluide et on le prend vite en main. Il existe 5 modes de difficulté, comme autant d’options qui vont permettre d’approcher le jeu de la manière dont vous le souhaitez : 
  1. Donnez-moi une histoire: pour ceux qui veulent se concentrer sur l’histoire plutôt que sur le combat.
  2. Donne-moi la grâce: pour ceux qui veulent se concentrer principalement sur l’histoire en mettant l’accent sur le combat.
  3. Donnez-moi l’équilibre: pour ceux qui se soucient autant de l’histoire que du combat.
  4. Ne me donne aucune pitié: pour ceux qui souhaitent relever des défis.
  5. Donnez-moi God of War: pour ceux qui veulent God of War Ragnarok être l’expérience la plus difficile possible.

On peut changer ces modes durant le jeu à l’exception du dernier mode God of War, car si il est désactivé vous ne pourrez plus y revenir.
 
La grande est belle nouvelle de ce God of War Ragnarök, c’est de que Santa Monica Studio à repris le chemin du grandiose et de l’Épique avec un E majuscule : on retrouve beaucoup plus de combats puissants, contre des bêtes énormes et parfois gigantesques, une signature des premiers épisodes, mais aussi plus de challenge avec un plus grands nombres de mini boss intermédiaires. Et le jeu gagne en puissance et en entrain. Le beats them all est là mais aussi le décryptage des techniques des adversaires les plus coriaces pour pouvoir les dépasser. Sinon rien de nouveau et certain le reproche à la licence, nous non, il y a des combats, des QTE : cinématiques avec des actions à faire avec le bon timing, c’est du beau et du bon God of War.
Et vous aurez des surprises pour ce qui est des personnages et des possibilités de jeux.

 

Les graphismes et la bande son :

 
Les graphismes sont superbes, les effets de neiges sont beaux, les couleurs des différents mondes chatoyantes (on la testé sur PS5 et c’est très beau de lumières et de brillances), les expressions des protagonistes fines et réalistes. Le soin apporté à la faune innombrable et la flore luxuriante, cela fourmille de détails à l’écran : des papillons, des lézards, toutes sortes d’insectes, des oiseaux petits et grands, et j’en passe. Pour la végétation, le même soin de détail, des couleurs multiples et des variétés nombreuses, on se prend à s’arrêter de jouer pour scruter ce monde de God of War Ragnarök. Les voix et le jeux d’acteur sont toujours au rendez-vous, notamment le doublage français, qui est excellent et nous immerge dans l’aventure. On est happé et on se prend d’affections pour les différents personnages que l’on croise et les dieux que l’on côtoie. Les musiques sont symphoniques, grandioses, et soutiennent parfaitement toutes les phases du jeu. Pas de sentiment de lassitude, jamais. Une grande aventure digne d’un péplum magistral. 

 

Conclusion

 
God of War Ragnarök est une aventure épique sublime et entrainante, à faire absolument, Santa Monica Studio est parvenu à aller plus loin, à nous faire découvrir encore plus de cette mythologie Nordique, et pour notre plus grand bonheur. On est exalté par les phases de combats qui peuvent selon la difficulté être physique manette en main. On voit la relation Kratos et Atreus évoluer et leur psychologie changer au fur et à mesure de l’avancée de nos héros. Préparez vous à vivre une claque magistrale sur cet opus, mais shuuuutttt on ne vous en dit pas plus.

 
Article écrit par Alexis Dumétier
Merci à Sony Playstation de nous avoir permis de réaliser cet article.
Test réalisé sur Playstation 5 avec un écran Viewsonic XG270QC
 
 
 
Entrer
ArchivesGastronomieLifestyleMagazine

Des cocktails pour prolonger l’été

dessin 1ok copie

Des cocktails…un transat…l’océan…l’été…nos souvenirs de plages et de soleil. Voici quelques idées de cocktails pour vous remémorer les bribes d’un été pas si lointain.

Casamigos

la tequila de George Clooney vaut avant tout pour la qualité reconnue de sa recette. Pour la recette, ils emploient exclusivement les agaves bleues de la sorte weber. La méthode de fabrication respecte les lois traditionnelles du genre. La cuisson a lieu 72 heures durant dans des fours traditionnels en brique. Lorsqu’on sait que le temps de cuisson avoisine normalement 7 heures, on imagine la qualité du distillat qui découle de cette méthode particulièrement exigeante. Casamigos se distingue grâce à un assemblage complexe qui révèle une profondeur aromatique rare. Tout comme pour la cuisson, les standards fixés par Casamigos pour la fermentation sont largement supérieurs à la moyenne. Une tequila qui se déguste pure. Mais voici des idées de cocktails mémorable avec la téquila mais aussi le mezcal Casamigos, qui est notre coup de coeur de l’été.

 

SPICY CUCUMBER MARGARITA – avec la Tequila blanco

Ingrédients :

60 ml de Casamigos Blanco

30 ml de jus de citron vert frais

15 ml de sirop de canne à sucre

2 tranches de concombre

 

SMOKY CASA MARGARITA – avec le mezcal

Ingrédients :

60 ml Casamigos Mezcal

30 ml de jus de citron vert frais

20 ml Agave Nectar

2 Dash orange bitters

Belvedere

La célèbre marque de vodka, propose des twist infusés pour l’été et nous entraîne dans les songes du mixologue illustre Hyacinthe Lescoët, avec le Holidays Rêverie : Naturellement équilibré, ce cocktail met en avant la plus polonaise des vodkas super-premium ! Avec sa texture riche dévoilant des arômes de mûres matures et de sauge avec des notes de citronnelle poivrée et de vanille, c’est ici Belvedere Organic Infusion Mûre & Citronnelle qui est mise à l’honneur pour assurer sur les longues soirées d’été.

Ingrédients :

. 30ml Belvedere Organic Infusion Mûre & Citronnelle

. 30ml Figue & Eucalyptus S&S

. 20ml Vermouth Doux

. 15ml Verjus

. Eau Gazeuse

Glace : Cube
Technique : Built
Garnish : Feuille d’eucalyptus

Recettes :

Mettre les quatre premiers ingrédients dans un verre Highball.  Ajouter de la glace et compléter d’eau gazeuse. Donner un coup de cuillère de haut en bas pour bien mélanger.  Ajouter de la glace si nécessaire. Décorer d’une feuille d’eucalyptus, et servir.

 

Hendrick’s Orbium

Une marque réputée de Gin et un classique des cocktails, toujours efficace : le Martini. Cette symphonie chantante a été décrite comme « l’élixir de quiétude » par l’auteur E. B. White. Depuis son invention au XIXe siècle, le Martini a traversé notre imaginaire collectif dans la littérature, le cinéma et la chanson, James Bond en fût le plus notable des ambassadeurs. Ici, nous rencontrons les saveurs du gin sous une forme pure et primale.

Ingrédients :

6 cl de Hendrick’s Orbium
1 cl de Dry Vermouth

Recette :
Servir dans une coupe
et garnir d’un zeste de citron

Le Barteleur

Vous n’êtes pas un pro du shaker, pas de problème, Le Barteleur est là pour vous et vos invités. Des bouteilles toutes prêtes à déguster, Il ne reste que quelques glaçons à ajouter. Ici, un grand classique, le Mai Tai : délicat bouquet d’agrumes exotiques porté par des douceurs vanillées, miellées, amendées, et de subtiles notes boisées et épicées. Un équilibre parfait entre la fraîcheur des agrumes, l’acidité du verjus et la chaleur des rhums des îles…une vraie invitation au voyage ! Le Barteleur vous propose son dernier cocktail en bouteille prêt à consommer.

Brugal 1888

Un ron, de République dominicaine que nous apprécions particulièrement, nous vous en parlions l’année dernière. Voici une nouvelle idée cocktail à faire avec, le Maestro’s Welcome :

Ingrédients :

– 50ml de Brugal 1888
– 10ml de sirop de coco
– 5ml de liqueur de café ou un trait de bitter café
– 3 grains de café, pour la décoration

Recette :

Dans un verre rocks, disposez un cube de glace, ajoutez ensuite tous les ingrédients, puis remuez simplement. Ajoutez les grains de café comme touche finale en décoration.

Sélection faite par Alexis Dumétier

Illustration de couverture par Agnes Solange Art – @agnes_solange_art

Entrer
LifestyleMagazine

RENAULT 5 DIAMANT: Happy 50th Birthday

Renault_5_Diamant_-_Pierre_Gonalons (5)

UN SHOW-CAR ÉLECTRIQUE DÉVELOPPÉ AVEC PIERRE GONALONS POUR LES 50 ANS DU MODÈLE

Renault s’est s’associée au designer français Pierre Gonalons pour réinventer ce modèle iconique. Le résultat de cette co-création est Renault 5 Diamant, un show-car électrique inédit né de la rencontre entre les univers du design intérieur et celui de l’auto.

© Gaelle Le Boulicaut

L’année 2022 marque le 50ème anniversaire d’une des icônes de la marque, Renault 5. Véritable symbole de la culture pop, Renault 5 s’est vendue à plus de 5 millions d’exemplaires dans de nombreux pays entre 1972 et 1984.

Renault propose ainsi de nombreux rendez-vous et activations, avec évènements, happenings et opérations sur les réseaux sociaux.

RENAULT X PIERRE GONALONS

Aujourd’hui c’est une nouvelle collaboration entre Renault et le designer français Pierre Gonalons qui fait l’actualité. Pour fêter les 50 ans de ce modèle iconique, Renault a décidé de s’associer à un grand designer reconnu parmi les 100 meilleurs créateurs par la publication Architectural Digest et représentant de l’art à la française.

Le produit des échanges entre Pierre Gonalons et l’équipe Couleurs et Matières du Design Renault est le show-car Renault 5 Diamant. Une voiture électrique montrant la vision du designer de la voiture du futur, en fusionnant les codes de l’automobile avec ceux de la décoration intérieure.

 « Je suis honoré de l’invitation de Renault à réinventer la mythique R5 à l’occasion de son cinquantième anniversaire. La marque m’a laissé carte blanche pour dessiner la voiture de mes rêves. » a affirmé Pierre Gonalons, « La R5 incarne à mes yeux une vie pop, optimiste, résolument contemporaine.  Avec Renault 5 Diamant j’ai voulu rendre hommage à son design révolutionnaire tout en traduisant mon univers de formes et de couleurs dans le monde automobile. »

© Gaelle Le Boulicaut

RENAULT 5 DIAMANT

L’inspiration pour Pierre Gonalons est venue des arts décoratifs et plus particulièrement de la haute joaillerie, que l’on retrouve dans les détails précieux et innovants.

Renault 5 Diamant garde les lignes caractéristiques et la forme iconique de la « Supercar » originelle qui sortait de la ligne de production de Renault en 1972, mais sous cette silhouette familière, une transformation profonde a eu lieu. Sous le capot, la voiture est équipée d’un moteur 100% électrique, premier élément qui signale sa modernité. Visuellement, son design introduit des détails de haute qualité qui invitent à la découverte de ce mélange inédit et raffiné.

François Farion, Directeur Couleurs & Matières de Renault, a souligné : « L’univers créatif et la personnalité de Pierre Gonalons et de ses collaborateurs font partie du fleuron d’artisans français, donnant un résultat novateur et élaboré dans les détails. Pour moi la Renault 5 Diamant est d’abord le choc émotionnel des teintes extérieures qui donnent à la voiture un aspect à la fois naïf et sophistiqué, et l’attention du détail apporté par Pierre, très sensible aux références et à la signification de chaque élément. »

A l’extérieur, la carrosserie a été épurée pour mieux souligner les lignes iconiques de la Renault 5 et les appendices habituels sont volontairement sortis de leur environnement et ont été magnifiés en forme comme en finition. Les phares et feux sont facettés comme des pierres précieuses et les roues larges, héritées de la version Alpine, ont été lissées et signées en leur centre du soleil cher à Pierre Gonalons. La teinte extérieure présente une peinture tri-couche, faite de pigments dorés sur une base rose. Elle est récouverte d’un vernis givré, ce qui donne un effet très changeant avec des reflets dorés au soleil, et une nuance plus bleue dans les ombres.

© Gaelle Le Boulicaut

A l’intérieur c’est l’épure qui domine. Avec les expertises conjointes du Design Renault et des artisans associés à la réalisation du projet, Pierre Gonalons a pu simplifier la voiture en ne gardant que des éléments très spécifiques. Les poignées de portes et commandes de lève-vitre ainsi que le levier de vitesses sont faits à partir d’une sphère tronquée, traitée comme des références très parisiennes en laiton doré à l’or pâle, matériaux inoxydables, et très durables. Le volant, avec sa forme très particulière et pourtant fonctionnel, est produit avec du marbre sur carbone, et même la clé du véhicule subit un traitement spécifique. Tout en s’appuyant sur l’expertise de Renault pour donner à l’ensemble un crédibilité et un réalisme automobile sans faille, et sans compromettre l’usage des éléments fonctionnels.

Renault 5 Diamant apporte aussi de la technologie. Tout d’abord elle est 100% électrique, et intègre un lecteur d’empreinte digitale déverrouille les portes. Véhicule électrique, Renault 5 Diamant propose un levier de vitesses à trois positions séquentielles (marche avant, neutre et marche arrière). Trois compteurs ronds à l’affichage digital célébrant l’horlogerie affichent les informations essentielles : vitesse, charge et heure. Quant à la navigation et l’info-divertissement, tout peut être facilement fourni par le smartphone du propriétaire qui trouve sa place dans un emplacement dédié au milieu de la planche de bord.

© Gaelle Le Boulicaut

FLEURON DE L’ARTISANAT FRANÇAIS

Renault 5 Diamant, soignée dans le moindre détail est réalisée à partir de matériaux d’excellence fournis par des artisans au savoir-faire reconnu et unique, suivie d’une exécution sans faille. Le show-car a bénéficié de l’expérience de Design et Solution, société spécialisée dans la réalisation de véhicules d’exception, chargée du développement, de l’assemblage et de la réalisation finale du show-car.

En plus, plusieurs artisans qui travaillent au quotidien avec Pierre Gonalons ont participé au projet pour apporter leur expertise. En détail, le volant et le vide poches sont fabriqués en marbre recyclé par Minéral Expertise, employant un marbre français, le « Grand Antique d’Aubert », travaillé d’une manière tubulaire, qui le rend plus léger et malléable. Quant au tissu des fauteuils et le tissu en crin de cheval gainant le tableau de bord, les deux sont fabriqués par l’éditeur de textiles Métaphores, le seul atelier dans le monde à continuer à tisser le crin de cheval à la main. Le tapis de sol en laine mohair est fabriqué par Pinton, une des dernières manufactures de tapisserie d’art Français, historiquement installé à Aubusson. Enfin, la dorure des ornements de la voitures, comme du monogramme sur le capot, est réalisée par l’atelier Bertin-Aubert de Paris, qui se distingue par son savoir-faire et précision dans la réalisation.

 

OFFENSIVE DIGITALE ET VENTE AUX ENCHERES

Après avoir rassemblé des communautés de passionnés sur Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter et YouTube, et avoir récemment lancée ses pages officielles TikTok et Pinterest, Renault a décidé de faire son entrée dans l’univers des NFTs.

Ainsi, dans le cadre de ce projet, Renault et Pierre Gonalons développeront aussi une collection de nombreux NFT inspirée de la Renault 5 Diamant qui sera dévoilée en septembre.

Renault 5 Diamant sera aussi vendue aux enchères quelques semaines plus tard avec son « digital twin » NFT. À la suite de la vente, les bénéfices seront reversés à Give Me 5, le nouveau projet de responsabilité sociale de la marque dédié aux jeunes générations au travers du sport et de la musique.

Entrer
1 2 3 24
Page 1 of 24

La Newsletter BLAKE

Chaque mois recevez des offres exclusives, coups de cœur, spots préférés, ventes très privées, sessions de découvertes culinaires et défilés et événements mode.

Le tout, sélectionné par la rédaction.