Login

Register

Login

Register

close

Magazine

ArchivesHorlogerieMagazine

OMEGA présente la montre James Bond à New York

blakemag_magazine_online_mode_homme_vetementshomme_montre_jamesbond_omega

OMEGA, en tant qu’horloger officiel de l’espion le plus célèbre de la planète, a organisé à New York un événement à l’occasion de la sortie de sa dernière montre inspirée par James Bond. Les invités ont été reçus au Top of the Standard Hotel, où la nouvelle Seamaster Diver 300M Édition 007 a été dévoilée pour la première fois. L’acteur Daniel Craig et les producteurs Michael G. Wilson et Barbara Broccoli étaient présent pour l’occasion.

James Bond porte une montre OMEGA depuis le film GoldenEye, sorti en 1995 – le choix de Lindy Hemming, costumière de tous les films de la saga, de GoldenEye à Casino Royale. À leur arrivée sur le lieu des festivités à New York, les invités ont pu admirer les différentes montres Seamaster portées par l’espion anglais au cours des 25 dernières années.

Raynald Aeschlimann, Président et CEO d’OMEGA, a convié l’assemblée à l’intérieur afin de présenter la nouvelle montre : « James Bond et OMEGA partagent de nombreuses qualités telles qu’un grand sens du style, un esprit d’aventure et une précision millimétrée. Nous avons hâte que vous découvriez la nouvelle montre qu’il portera dans le prochain film. »

Daniel Craig a quant à lui tenu à s’exprimer au sujet de son implication dans le processus de création : « Lors de ma collaboration avec OMEGA, nous nous sommes dit que la légèreté de la montre serait un critère essentiel pour un soldat comme 007. J’ai également suggéré d’ajouter quelques détails et couleurs d’inspiration rétro pour conférer à la montre un style unique. Le résultat est incroyable. »

Pour les producteurs Michael G. Wilson et Barbara Broccoli, « la carrière militaire de Bond définit en grande partie sa personnalité. Il est donc particulièrement approprié que le nouveau modèle créé par OMEGA reflète avec autant d’habileté cet aspect de son identité. Bond et OMEGA sont associés depuis presque un quart de siècle maintenant. La sortie du 25e James Bond approchant, le lancement de la nouvelle montre James Bond tombe à point nommé. »

La nouvelle Seamaster Diver 300M Édition 007 a été spécialement conçue pour répondre aux besoins de 007. Conçue en titane grade 2 ultra-léger, elle arbore un bracelet à mailles en titane innovant, des gravures d’inspiration militaire et un style vintage grâce à sa lunette et à son cadran en aluminium brun « tropical ». Cette montre en édition non limitée sera intégrée à la collection actuelle d’OMEGA et disponible à la vente dans le monde entier dès le mois de février.

De nombreux visages familiers tels que Paul Wesley, Antoni Porowski, and Sean O’Pry ont pu être aperçus parmi les invités à New York. Moment fort de la soirée, une performance du DJ mondialement connu Honey Dijon est venue clôturer l’événement.

Entrer
ArchivesHorlogerieMagazine

Pierre Lannier: une montre pour chaque occasion.

395D168 Coffret – copie

Pierre Lannier est une des dernières marques de l’horlogerie française. Créée en 1977, elle a toujours su s’adapter aux évolutions des tendances pour devenir aujourd’hui une marque mode et célèbre cette année son quarante et unième anniversaire. Pierre Lannier, reconnu pour la qualité de ses montres, propose des modèles que l’on acquiert pour le plaisir de les porter et de les changer, au gré de ses tenues et de ses looks!


Installée sur deux sites de fabrication (Ernolsheim-Lès-Saverne et Madagascar), la société Pierre Lannier, a su faire de ses montres des bijoux classique ou fashion, utiles et toujours faciles à porter, quelle que soit la situation.
De plus, la marque possède une philosophie très simple : une qualité de produits irréprochables à prix abordables.
L’entreprise qui a investi toutes les techniques horlogères en capitalisant sur des designs régulièrement renouvelés et en intégrant au fur et à mesure des matières contemporaines compte maximiser sa production en France.


Récemment de nouvelles collections labellisées « Fabriqué en France » ont été lancées : Eolia, Cristal, Symphony, Beaucour, FFBB (Fédération Française de BasketBall) dont la marque est l’horloger officiel.
De nombreuses nouveautés viennent compléter l’offre de la marque pour la saison Automne-Hiver 2019-2020 avec les nouvelles collections, Lecaré. Cette nouvelle collection est déclinée pour les femmes et les hommes. Par la taille et les détails du cadran, les modèles proposés révèlent dans la collection masculine un design innovant et proposent un look singulier pour un porté citadin.

Parmi les nouveauté de l’automne-Hiver 2019, Pierre Lannier propose la collection Reversible pour femme, ainsi que l’enrichissement de la collection Eolia fabriquée en France. Femmes et hommes pourront découvrir de nouveaux modèles de montres, des plus tendances aux plus sophistiqués. Le large éventail de matières, de formes et de mécanismes place encore une fois cette saison le créateur français comme la référence dans l’univers de l’horlogerie.

 

www.pierre-lannier.fr

Entrer
ArchivesBlogLifestyleMagazine

La sélection des calendriers de l’avent

couv calendrier

Le calendrier de l’avent est indissociable de Noël. Il reste encore un mois avant le repas familiale et l’avalanche de cadeaux. Pour patienter sereinement voici une sélection gourmande sucrée, salée,… mais pas que pour que vous puissiez choisir LE calendrier de l’avent idéal :

 

1-Saveur bière : Le beery christmas 2019 : Celui-ci a ma préférence. Il est ludique, gustatif et plein de découvertes étonnantes et parfois déroutantes. A réserver aux amoureux du houblons ou aux volontaires explorateur des papilles à bière. Prix : 58,80 euros

 

 

 

 

 

2-Monbana : coffret 24 boules en chocolat à accrocher au sapin et décrocher au fur et à mesure. Prix : 14,90€

 

 

 

 

 

 

 

 

3-Bath & Body : Un calendrier pour prendre soin de soi tous les jours. Des produits beauté et bien être pour homme : soin du visage, rasage, entretient de la barbe. Parfait en ce mois qui met à rude épreuve nos peaux et nos looks. Prix : 29,99€

 

 

 

 

 

4- Les Thés bio de Nature & Découvertes : Tout simplement 25 sachets de thé et d’infusions bio sélectionné scrupuleusement par Nature et découverte. Prix : 19,95€

 

 

 

 

 

5-La Manufacture Cluizel : La sélection “Mille et Un Éclats” réunit tout le savoir-faire et l’excellence du chocolatier. Prix : 43,45€

 

 

6-Le calendrier de l’avent du vin : 2 grandes bouteilles de vin (une case à ouvrir tous les deux jours)
Chaque vin est accompagné d’une fiche d’informations sur le vigneron, le vin et des conseils de dégustation et des accords met-vin. Prix : 129,90€

 

 

 

7-Le calendrier de l’avent aromathérapie : 6 flacons d’huiles essentielles, 6 flacons de synergies d’huiles essentielles voyage, 2 flacons de synergies d’huiles essentielles bien-être, 6 diffuseurs d’huiles essentielles, 2 tisanes bio. Prix : 39,95€

 

 

 

 

 

8-Comtesse du Barry : 24 petites fenêtres lumineuses à ouvrir, qui renferment chacune une sélection des chocolats les plus raffinés. Et, pour que la surprise soit totale, la Maison a également caché dans les calendriers des tickets gagnants qui permettront aux chanceux de remporter des coffrets, des terrines et même des foies gras. Prix : 27,90€

 

 

 

 

9-Le calendrier de l’avent du fromage : Calendrier de l’Avent avec 24 fromages en 2 envois de 12 fromages. Précommande dès dès le 1er novembre sur le site la boitedufromager.com. Prix : 59,99€

 

 

 

 

10-Le calendrier de l’avent dyptique : 1 bougie parfumée (70g), 12 bougies parfumées (35g), 7 eaux de toilette (10ml), 4 pampilles en métal, 2 soins pour le visage, 1 huile de douche (15ml), 1 patch de parfum. Prix : 350€

 

 

 

 

11-Olive et Co : Calendrier de l’Avent avec 4 huiles aromatiques, une huile d’olive à la truffe noire, Vinaigre balsamique de Modène à la figue, Vinaigre balsamique de Modène, Douceur de vinaigre mangue, 16 truffes au chocolat variées. Prix : 34,90€

 

 

 

 

12-Le calendrier sexy de passage du désir : des sextoys, des cosmétiques intimes, des accessoires, des jeux et objets…ou plus simplement une phrase par jour pour jouer ensemble….Prix : 14,90€€ ou 69,30€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entrer
ArchivesLifestyleMagazine

l’Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris s’agrandit avec 4 nouvelles suites.

Blakemag_magazine_masculin_lifestyle_hotel_barriere-le-fouquets-paris

l’Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris inaugurera les 4 Suites Signature de son extension fin Novembre. Imaginées par Jacques Garcia et pensées comme de véritables appartements parisiens, elles sont une ode à l’Art de Vivre à la française. Au sommet, la Suite Harcourt rend hommage au célèbre studio parisien et propose une expérience hors du commun, sous les projecteurs et le ciel de Paris. 

Entièrement rénové et agrandi en 2017, l’Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris assoit sa légende sur la plus belle avenue du monde avec la création de 19 nouvelles Chambres et Suites dont 4 Suites d’exception signées Jacques Garcia. Véritable joyau du groupe Barrière, l’hôtel s’impose face à l’Arc de Triomphe comme un lieu où le temps peut suspendre son vol.

 

Si les Chambres reprennent l’esthétique discrète et le design soigné du reste de l’hôtel, les 4 Suites Signature, conçues comme de véritables appartements parisiens, offrent de magnifiques espaces de vie, sublimant les moulures et cheminées d’origine et promettant à leurs hôtes une immersion totale au cœur du style et de l’art de vivre de Paris.

Au fil des étages, on découvre trois Suites comme on remonterait les Champs, de la « Suite George V » à celle la Suite « Arc de Triomphe ».

Loin des couleurs chatoyantes et chaudes des parties communes, Jacques Garcia a choisi d’y faire régner des tons clairs et apaisants, rehaussés de touches noires et dorées, pour en faire de véritables cocons de bien-être et de sérénité face à l’effervescence des Champs-Élysées.

Au sommet, la Suite Harcourt rend hommage à la collaboration entre l’Hôtel et les Studios Harcourt dont les histoires s’entremêlent depuis le début du 20e siècle. De Joséphine Baker à Édith Piaf, de Gabin à Tarantino, des Molière aux César, Le Fouquet’s est le rendez-vous éternel du monde des arts et du cinéma et les œuvres d’art photographiques signées Harcourt y trouvent, très tôt, leur place sur les murs. Une entente mythique qui voit son apothéose avec la création de cette Suite, couronnant l’Hôtel et surplombant les Champs-Elysées.

Sous le regard en noir et blanc des célèbres visages Harcourt immortalisés sur les murs, la Suite Harcourt déploie ses 200m2 de prestige et d’élégance.

Au cinquième étage de l’Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris, cet appartement typiquement parisien reprend les codes et l’esthétique du Studio, des appliques murales aux projecteurs, en passant par la feuille d’or et la dominante noir et blanc. Les fenêtres œil de bœuf, si caractéristiques de l’architecture parisienne, rappellent les objectifs photographiques et illuminent chaque pièce de leur vue imprenable sur les Champs-Élysées et l’Arc de Triomphe. Pénétrer dans la Suite, c’est toucher du doigt l’élégance à la française et l’art de recevoir très parisien, qui font la réputation du Studio Harcourt comme du groupe Barrière.

Le plus ? Un salon qui se transforme en un clin d’œil en véritable studio photo et un espace maquillage professionnel, pour offrir aux hôtes de cette Suite prestigieuse, leur propre portrait signé Harcourt.

Lieu emblématique du luxe et de l’art de vivre parisien, l’Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris promet, avec ces Suites d’exception, une véritable immersion dans le Paris typique où l’on entre dans sa Suite comme l’on rentrerait chez soi, où l’on reçoit et où l’on choie. A découvrir dès le 28 novembre 2019.

Entrer
ArchivesLifestyleMagazine

Luca Giordano – Le triomphe de la peinture napolitaine

12. Giordano_Diane et Endimion

Luca Giordano (1634-1705) est exposé au Petit Palais depuis le 14 novembre, et pour la première fois en France pendant une une rétrospective consacrée à cet artiste napolitain, l’un des peintres les plus brillants du seicento. Disciple du maître espagnol Jusepe de Ribera, Giordano a participé tout au long de sa vie à la mise en lumière de la peinture napolitaine sur la scène artistique européenne. Un artiste prodige, un fils de peintre qui fut placé dès son plus jeune âge comme apprentis auprès du maître José de Ribera pour parfaire son talent précoce, celui d’un artiste infatigable, que son père avait surnommé Luca Fà-presto (Luca fait vite) et dont on dénombre à l’heure actuelle plus de 1000 peintures.

Jusepe de Ribera (lo Spagnoletto) Xàtiva 1591 – Napoli 1652) Apollo e Marsia 1637
olio su tela 182 × 232 cm Napoli, Museo e Real Bosco di Capodimonte

Lors d’un voyage à Rome en 1652, il découvre les chefs-d’œuvre de Michel-Ange, de Raphaël, des Carracci et du Caravage, en s’appliquant à les dessiner, puis, à Parme les œuvres du Corrège et de Véronèse. Il complétera par un séjour à Venise entre 1653 et 1667 où il obtient ses premières grandes commandes. Pour la Basilique San Pietro di Castello il réalise un retable la Vierge à l’Enfant avec les âmes du Purgatoire. Il travailla aussi pour l’église Santa Maria del Pianto, aujourd’hui fermée. Après avoir visité et expérimenté dans la plupart des grands centres artistiques de l’Italie, Giordano se forgea un style personnel, combinant dans une certaine mesure la pompe ornementale de Véronèse avec les grandes compositions de Pierre de Cortone. À la fin des années 1670, à Naples, il termine l’ensemble des fresques de l’abbaye du Mont-Cassin et surtout la coupole de l’église napolitaine Santa Brigida, puis les fresques dorées de San Gregorio Armeno. De nouveau à Florence au début des années 1680, il travaille à la chapelle Corsini dans l’église Santa Maria del Carmine et à la décoration de la bibliothèque et du palais Medici-Riccardi. Il fait un troisième séjour vénitien en 1672-1674.

Vers 1687, Charles II d’Espagne l’invite à Madrid, où il reste au moins pendant toute la décennie 1692-1702 pour les fresques au monastère de l’Escurial, au palais royal du Buen Retiro de Madrid et de Tolède qui conservent une partie de ses œuvres. Giordano fut populaire à la cour espagnole et le roi lui concéda le titre de caballero (en français : « chevalier »). De retour à Naples vers 1702, il continue de travailler avec la même incessante fureur créatrice, peignant notamment de 1703 jusqu’à sa mort le plafond de la salle du Trésor de la chartreuse San Martino de Naples. Les commissions toujours plus nombreuses le conduisirent à se servir d’un atelier de production, dans lequel des aides et des collaborateurs développaient « en grands » les projets et les ébauches fournies par le maître, complétaient des œuvres commencées par celui-ci, et pour lesquelles, dans beaucoup de cas, Giordano se limitait à finir, d’un coup de pinceau, le travail effectué par ses élèves. Luca Giordano est inhumé en l’église Sainte-Brigitte de Naples.

L’ambition de cette exposition est de souligner la virtuosité de cet artiste du XVIIe siècle à travers la présentation de près de 120 peintures sur toile et d’une vingtaine de ses dessins préparatoires réunis grâce aux prêts exceptionnels du musée Capodimonte à Naples, de plusieurs églises de la ville et de nombreuses institutions européennes. Après l’exposition sur le sculpteur Vincenzo Gemito, cette rétrospective constitue le second volet de la saison que le Petit Palais consacre à Naples.
Organisée selon un axe chronologique, le parcours de l’exposition souhaite apporter une vision renouvelée de l’artiste et montrer comment Luca Giordano a su tirer le meilleur des différents courants stylistiques de l’époque pour créer l’une des peintures les séduisantes de son siècle.

Du 14 novembre 2019 au 23 février 2020 – Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Nocturne le vendredi jusqu’à 21h – Informations: www.petitpalais.paris.fr

Entrer
ArchivesMagazineNews de Mode

Amédée Paris & Nicolas Ouchenir: collaboration poétique

argentine détail

Amédée Paris et Nicolas Ouchenir présente une collection de foulards à porter en toutes occasions. La collaboration entre Amédée Paris et Nicolas Ouchenir s’est présentée comme une évidence. Elle repose sur un alignement profond de vision créative et de valeurs. Amédée Paris et Nicolas Ouchenir partagent un goût pour les voyages extraordinaires, les belles lettres ainsi que le respect de la nature et des hommes.
«Je suis émue et très honorée d’annoncer la collaboration d’Amédée Paris avec Nicolas Ouchenir. L’univers poétique, artistique et sensible de Nicolas Ouchenir se mêle à la laine douce, légère et responsable d’Amédée afin de faire naître des foulards exceptionnels et créatifs qui accompagneront les voyageuses et voyageurs des temps modernes dans la réalisation de leurs aspirations profondes.» Déborah Berger

Cette collaboration exclusive consiste en la réalisation d’une collection « semainier » de 7 foulards exclusifs qui sera distribuée en exclusivité pour Noël 2019. Pour réaliser cette collaboration, Amédée Paris a développé avec ses artisans imprimeurs italiens une technique exclusive d’impression sur laine. Cette technique permet de restituer avec fidélité l’aspect aquarellé des dessins de Nicolas Ouchenir.


Les 7 destinations explorées par Nicolas Ouchenir sont des destinations chères à Amédée Paris :
• la Nouvelle-Zélande, la Tasmanie et l’Argentine sont des terres de production de laine Mérinos utilisée par Amédée Paris pour réaliser ses foulards,
• l’Italie est la terre de fabrication des produits Amédée
• Paris est au coeur de la création : les pièces Amédée Paris sont imaginées et dessinées à Paris
• New York et Shanghai représentent des terres d’inspiration pour Amédée Paris et Nicolas Ouchenir.

Nicolas Ouchenir est calligraphe et directeur artistique. L’art de bien former les caractères d’écriture accompagne les plus grandes maisons et entreprises. Il imagine des alphabets, logos, de véritables identités visuelles. Sous ses doigts éclairés, la calligraphie prend une dimension artistique, sensible aux créations contemporaines comme à la culture classique. Cet autodidacte déploie une nouvelle manière de dessiner l’art des pleins et des déliés sous des perspectives actuelles. Comme lors d’une rencontre, il ouvre une discussion avec ses clients, moments à propos qui produisent l’occurrence de signatures singulières et précises. Ces calligraphies deviennent sur-mesure. Nicolas Ouchenir dédie ainsi son savoir-faire à la nature particulière de chaque client et de chacun des objets de communication qu’il dessine. Pérenne ou éphémère, le mot calligraphié est rare et précis : une signature au sens fort. Plus qu’une dimension, c’est une direction artistique dont il est question. Nicolas Ouchenir vit et travaille à Paris.

Entrer
ArchivesLifestyleMagazine

NEW ERA COLLECTION HIVER 2019

image002

L’hiver est à notre porte. Pour affronter les éléments une nouvelle ligne de casquettes et de bonnets New Era spécialement pour l’hiver.

Cette saison, la marque de Buffalo met les plus grandes équipes de baseball à l’honneur, avec une collection hivernale de casquettes et bonnets pour un look sportswear, quelle que soit la météo.

Honorant les trois équipes de la MLB (la league de baseball aux Etats-Unis) les plus emblématiques, les Los Angeles Dodgers, New York Yankees et Atlanta Braves.

la version de la 9FORTY, la casquette emblématique de New Era, de cette saison est assez résistante pour braver les mois d’hiver. Elle conserve toutes les caractéristiques de la casquette d’origine, avec une calotte haute et une languette réglable, mais est confectionnée en flanelle épaisse dans des couleurs simples avec le nom de l’équipe figurant en ton sur ton. Les bonnets en grosse maille présentent des logos grand format et une doublure polaire thermique pour affronter les conditions climatiques les plus difficiles.

La collection sera disponible en magasin et en ligne sur neweracap.eu à partir du 11 novembre 2019.

L’histoire de New Era :

Depuis 1920, New Era fabrique de façon artisanale leurs casquettes et bonnets. Aujourd’hui, avec des lignes de vêtements et d’accessoires, la marque est l’un des leaders du marché. Implantée dans le sport, elle compte parmi les créateurs exerçant une influence sur la culture urbaine et les modes de vie partout dans le monde. Avec plus de 500 licences dans son portefeuille, New Era est la marque de choix dans le monde du sport, de la mode, de la musique et des divertissements. L’entreprise est basée à Buffalo, N.Y., et ses?produits sont vendus dans plus de 80 pays.

Pour en savoir plus sur les?bureaux internationaux?et les partenariats de New Era, visitez?www.neweracap.com?et les réseaux sociaux @neweraeurope.

Entrer
ArchivesMagazineSoins & Parfums

NATURA présente la nouvelle gamme HOMEN

blakemag_magazine_homme_lifestyle_soins_natura_bio_bresil_cover

Découvrez l’univers Natura HOMEM une ligne de soins complète spécialement dédiée aux hommes. Inspirés par les merveilles de la biodiversité brésilienne, ces 10 nouveaux soins prennent en compte les besoins des peaux masculines et ont été créés pour apporter plaisir et bien être. Découvrez les bienfaits des ingrédients végétaux issus de la biodiversité brésilienne présents dans la gamme HOMEM.

Les meilleurs ingrédients de la biodiversité brésilienne:

BÉTAÏNE DE CUPUAÇU
Le Cupuaçu est un fruit originaire d’Amazonie. Son arbre, cousin du Cacau, donne de magnifiques fleurs rouges et de grosses cabosses remplies de fèves riches en acide linoléique. On extrait de ces fèves la bétaïne de Cupuaçu, un agent nettoyant très doux à découvrir dans le gel nettoyant visage et le shampooing pour cheveux gras.
L’HUILE DE COPAÍBA
Les pouvoirs hydratants et apaisants de l’huile de Copaíba sont légendaires en Amazonie. Cette huile extraite de la sève de Copaíba est traditionnellement utilisée par les communautés locales comme un baume cicatrisant pour la peau. L’huile de Copaíba protège et apaise votre peau tout en la laissant délicatement parfumée de notes fraîches et boisées, à la fois élégantes et masculines.
L’HUILE ESSENTIELLE DE CANDEIA
L’huile essentielle de candeia est obtenue par distillation du bois de Candeia, un arbre originaire de la Forêt Atlantique au Brésil, avec une teneur élevée en alphabisabolol.
Les bienfaits de la Candeia : Action anti-inflammatoire et apaisante, protège et régénère la peau, adoucit la peau.

Profondément ancrée dans la culture du Brésil, pays qui possède la biodiversité la plus riche du monde, Natura Brasil s’est engagée depuis longtemps à utiliser les ingrédients brésiliens naturels dans ses
produits. Le centre de recherche et développement étudie chaque ingrédient de manière à extraire les principes actifs et à apporter le plus de bénéfices pour la peau et les cheveux des consommateurs.
Natura travaille également avec les communautés locales de la région d’Amazonie pour les aider à développer un modèle commercial durable pour leurs habitants et en faveur de la forêt. Aujourd’hui ils travaillent en direct avec plus de 30 communautés à travers la région d’Amazonie et d’autres régions du Brésil, incluant plus de 2 000 familles. En 2013, la marque a renforcé son engagement dans la région Amazonienne avec l’ouverture de son Ecoparque à Belem, un complexe de production ultra moderne et écologique, qui génère une activité durable et favorise l’entreprenariat local dans cette région pauvre du monde.

Natura Brasil – Le Marais
35 Rue Sainte-Croix de la Bretonnerie, 75004 Paris

@Naturabrasilfr

Entrer
ArchivesLifestyleMagazine

ISKN lance Repaper en édition limitée avec FABER-CASTELL

blakemag_magazine_homme_lifestyle_ISKN_tablette_FaberCastell

La startup grenobloise ISKN dévoile son tout nouveau produit sur le marché des arts créatifs : Repaper. Dotée de la technologie unique d’interaction augmentée, cette nouvelle génération de tablette graphique succède à la Slate lancée en 2015, avec l’ambition de proposer une expérience de dessin inégalable. Après le partenariat annoncé en mai 2019 avec Bandai Namco Entertainment Europe et le lancement de tori™, iskn franchit un nouveau cap et lance Repaper le 4 novembre prochain.
Avec sa technologie d’interaction augmentée™ ISKN fait de Repaper un produit unique au monde sur le marché des tablettes graphiques.
La technologie d’interaction augmentée développée par ISKN vient bouleverser l’industrie des arts créatifs, en transformant des crayons à papier en crayons «digitaux», faisant de Repaper un produit incomparable sur le marché des tablettes graphiques.

Edouard Bressy

Un lancement en édition limitée Faber-Castell. Le plus grand fabricant mondial d’instruments d’écriture et de dessin haut de gamme s’associe à ISKN pour le lancement de Repaper. Une collaboration matérialisée par une édition limitée Iskn X Faber-Castell (chaque coffret est doté d’un crayon graphite Castell 9000 (2B) cobrandé iskn). Ce partenariat illustre l’ambition d’iskn et de Faber-Castell sur le marché des arts créatifs. Du mode nomade sans écran pour sketcher à l’extérieur en toute liberté, dans la rue, au musée… à la mise en couleurs en mode tablette graphique à l’aide du stylus iskn et ses logiciels de création favoris, Repaper accompagnera l’ensemble des utilisateurs, de l’esquisse papier-crayon, à la mise en couleurs digitale.

Edouard Bressy

Redesignée et dotée de nouvelles fonctionnalités, Repaper sublime l’expérience du papier-crayon-digital, pour toujours plus de fluidité et d’efficience. L’application rebaptisée Repaper Studio, a fait l’objet de profonds changements, et propose une toute nouvelle interface hyper intuitive. De beaux moments créatifs inédits en perspective, à la portée de tous. Repaper intègre de nouvelles fonctionnalités dont la pression. Une option longuement attendue par les utilisateurs de la Slate.
Grâce à Repaper et ses 8192 niveaux de pression, il est maintenant possible de dessiner avec ses crayons favoris, n’importe où et n’importe quand, et de disposer d’une version numérique fidèle au coup de crayon. Une vraie révolution sur la planète dessin!

Entrer
1 2 3 17
Page 1 of 17