Login

Register

Login

Register

close

Magazine

ArchivesHorlogerieMagazine

BREGUET, LE TOURBILLON FETE SES 220 ANS

Blakemag_magazine_online_horlogerie_breguet_tourbillon_cover

L’année 2021 marque chez Breguet les 220 ans de l’une des plus grandes complications horlogères de tous les temps : le Tourbillon. Génial mécanisme à la complexité sans pareille, l’invention fut au centre d’une véritable aventure humaine, qui contribue aujourd’hui encore largement à la notoriété de son créateur Abraham-Louis Breguet, et de sa Maison.

Expression d’une époque, les inventions techniques ne traversent que rarement les siècles. Une innovation poussant l’autre, elles finissent immuablement par être emportées par les flots d’un progrès continu. A quelques exceptions près…
Développé il y a 220 ans par Abraham-Louis Breguet (1747-1823), le Tourbillon n’a jamais été aussi vivant dans la Haute Horlogerie qu’aujourd’hui. Comptant parmi les plus grandes complications de tous les temps, il continue de s’épanouir au sein de la Maison Breguet qui en est le dépositaire, mais il a également été adopté par de nombreuses marques horlogères, Breguet ne l’ayant breveté en 1801… que pour dix ans ! Il a aussi inspiré d’autres chercheurs tout au long du 19e siècle, parmi lesquels Bahne Bonniksen qui lui, à partir du même constat que Breguet, créera le Carrousel.
La fascination pour l’invention de Breguet trouve son origine dans la genèse-même de cette prouesse : le Tourbillon n’est pas qu’un objet d’art mécanique, il est le résultat d’observations physiques précises, il est une aventure humaine, une épopée industrielle à lui seul. En cette année particulière, la Maison Breguet célèbrera le génie de son fondateur et l’aventure du Tourbillon à travers diverses manifestations et la mise à l’honneur d’une nouveauté le 26 juin.
Il s’agit du jour anniversaire de l’obtention du brevet un certain 26 juin 1801, ou 7 Messidor an IX, comme on disait alors dans une France qui venait de s’offrir une mémorable révolution.

Le Tourbillon émane de l’esprit brillant d’un homme au parcours déjà riche. Né en 1747 à Neuchâtel, en Suisse, Abraham-Louis Breguet va entamer un apprentissage d’horloger et le continuer plus tard à Versailles et à Paris où il arrive à l’âge de 15 ans. Dans la capitale française qui rayonne dans le monde entier, le jeune Breguet va suivre une formation théorique, notamment au Collège Mazarin, qui va faire de lui un homme d’une culture scientifique très solide, notamment en mathématiques et en physique. Un ingénieur avant l’heure. Quand Breguet présente son idée et demande un brevet aux autorités, il a déjà une longue carrière à son actif, s’étant installé à son compte sur l’Ile de la Cité en 1775. Ses montres automatiques dites « perpétuelles » ont séduit le roi Louis XVI et la reine MarieAntoinette puis toute la cour de Versailles. Ses nombreuses innovations techniques, son sens du design tout en sobriété et en minimalisme ont fait de lui un innovateur à la réputation internationale. Son nom se répand toujours plus dans les principales capitales et chacun commence déjà à l’imiter.

Contraint, en 1793, de retourner dans son pays natal pour se mettre à l’abri des excès de la Révolution Française, Breguet va vivre deux ans en Suisse, à Genève, Neuchâtel puis Le Locle. Ce sera une retraite salutaire, une période d’intense travail intellectuel et d’échanges avec les horlogers suisses, tant ceux de Genève que ceux du Jura neuchâtelois. A son retour, ses réflexions diverses vont permettre de donner un second souffle, éblouissant, à sa carrière. Qui d’autre que Breguet pouvait proposer un tel projet, à la fois solide scientifiquement et tout de même un peu optimiste ? Il fallait toute cette conjoncture pour que naisse le projet baptisé « Tourbillon » par son inventeur, mot dont le sens est souvent mal compris et qui se référait à l’astronomie dans un sens oublié aujourd’hui. Comme le mentionnent les grands dictionnaires du 19e siècle, reprenant à la fois Descartes et l’Encyclopédie, le mot désignait soit un système planétaire et sa rotation sur un axe unique, soit l’énergie qui faisait tourner les planètes autour du soleil. Bien loin de la signification actuelle de « rotation violente » ou de « tempête incontrôlable », le mot choisi par Breguet est bien celui d’un homme des Lumières qui observe le monde avant de l’imiter, en écho aux philosophes du 18e siècle qui voyaient dans l’horlogerie une représentation miniaturisée du cosmos.
Et en effet, comment ne pas voir un petit monde bien ordonné dans ce mécanisme qui rassemble l’organe régulateur (balancier spiral) et l’organe de distribution (roue d’échappement et ancre) dans une cage mobile tournant avec la régularité des planètes…

Si l’on considère que le Tourbillon a mûri dans l’esprit de Breguet entre 1793 et 1795 (séjour en Suisse), il se passe six années entre son retour à Paris et l’obtention du brevet le 26 juin 1801. Et il se passera encore six années entre l’obtention du brevet et les premières ventes qui démarrent bien lentement. On comprend alors que Breguet a sûrement sous-estimé les difficultés de mise au point de ce nouveau type de régulateur – encore un effet de son optimisme coutumier – et que les « dépenses considérables » et les « sacrifices » qu’il mentionne dans sa lettre au ministre de l’Intérieur ne se sont pas arrêtés en 1801.

Aujourd’hui, la Maison Breguet entretient toujours avec soin les pièces produites par son fondateur ; elle se lança aussi dans la production de quelques nouvelles montres de poche à Tourbillon qu’elle vendit entre les années 1920 et les années 1950. Seuls quelques rares initiés en étaient informés. Puis vint un renouveau aussi inattendu que fulgurant. Conçue pour les montres de poche généralement portées en position verticale, voici que l’invention d’Abraham-Louis Breguet fit une réapparition au milieu des années 1980 dans le boitier réduit de montres-bracelets beaucoup moins sensibles à l’attraction terrestre. Quel paradoxe ! Et depuis lors, le succès ne se dément pas et conquiert chaque année de nouveaux territoires. Si le gain en précision n’est plus l’atout majeur du Tourbillon aujourd’hui, l’amateur éclairé apprécie en lui la beauté d’une invention lumineuse et d’une page d’histoire humaine ainsi que la régularité rassurante d’un procédé révolutionnaire (dans tous les sens du terme) qui, 220 ans après, continue à parler à l’esprit humain.

Entrer
ArchivesBlogLifestyleMagazine

Daft Punk 1993-2021

Daft punk couverture

Daft Punk a sorti son Epilogue, une manière direct d’annoncer la fin du groupe via une vidéo de 7 minutes 58 secondes sur sa page YOU TUBE. Daft Punk, c’est 28ans de sons électro et un duo français qui aura marqué le monde de la musique pour toujours.

Prologue

Thomas Bangalter est parisien et Guy-Manuel de Homen Christo vient de Neuilly-sur-Seine ; ils se rencontrent au lycée Carnot à Paris. Les deux compères se connaissent depuis leurs 12ans et, avant Daft Punk, ils avaient fait des essais musicaux divers notamment avec leur premier groupe Darlin dont le guitariste n’est autre que Laurent Brancowitz qui sera l’un des futurs membres de Phoenix. Le premier 45 tour de Darlin, n’est pas bien accueuilli par la critique anglaise.

 Dave Jennings, alors journaliste pour le magazine Melody Maker, fait une colonne sur ce jeune groupe en les détruisant littérallement en commencant par leurs mélodies jusqu’aux couleurs du vinyl … et en finissant par les traiter de “Daft punky trash”, bref de déchet. Le nom du groupe est né.

Darlin est dissous, fini le rock.

Thomas et Guy-Manuel décident de continuer l’aventure musicale en duo et de se tourner vers l’électro ; ils choisissent alors de s’appeller Daft Punk. Une manière de faire un grand doigt d’honneur à la critique.

Les jeunes Daft Punk sont repérés par le label Soma records, label écossais avec lequel ils signeront leur premier tube Da Funk.

Le duo français sent que ce style musical qui a le vent en poupe va exploser, et qu’avec l’appui des nouvelles technologies leur musique pourra être écoutée dans le monde entier. A l’époque facebook, Tweeter et instagram n’existent pas et Tik tok encore moins.

Ils sont soutenus par le père de Thomas, Daniel Vangarde, qui est producteur de musique et parolier à succès : La compagnie créole, Sheila, … Il connait bien les ficelles du métier et ses éceuils, c’est pour les deux jeunes musiciens un conseiller bien avisé.

Le 16 octobre 1996, ils signent avec Virgin après avoir refusé de nombreuses propositions. Thomas et Guy-Manuel tiennent à leur indépendance et veulent garder un contrôle complet sur leur musique. Le deal avec Virgin : ne pas toucher à leur musique, ne faire que la vendre.

Daft Punk sort Homework le 17 janvier 1997 et se vend à 2 millions d’exemplaires. L’un des tubes de cet album Around the world est réalisé par Michel Gondry.

A chaque séance photos de promotion du jeune groupe, Thomas et Guy-Manuel arborent des masques de carnaval, toujours différents, une manière de garder le contrôle sur leur image dans les médias. Pour eux, le plus important c’est leur musique et non de mettre leur ego en avant. Au début des années 2000, ils choisissent leurs casques de robot en créant une légende autour d’un accident qui serait survenu dans leur studio alors qu’ils faisaient de la musique. Mais il n’en est rien. Les Daft Punk vont très bien. Leurs casques ont été spécialement créés aux Etats-unis pour la somme de 65 000 dollars chacun.

Vous voulez en savoir plus sur la confections de ces casques : voici une vidéo à ne pas louper :

Les Daft Punk signeront alors chez EMI, Colombia records, puis Sony music depuis 2013.

Le 26 février 2001, sort Discovery, leur deuxième album, qui se vendra à 3 millions d’exemplaires et les propositions de collaborations vont alors affluer : Madonna, Janet Jackson, Britney Spears … Les Daft Punk refuseront chacune de ces offres, ils ne veulent pas devenir des “remixeurs de stars”.

C’est en sortant leur 3ème album : Human after all, le 14 mars 2005, fait en seulement 6 semaines, que Daft Punk surprend tout le monde. Un album plus simple, épuré, une volonté peut être de renouer avec leurs débuts. La critique le reçoit avec nuance … Le groupe, lui, continue d’explorer “l’univers musique” sans se soucier des qu’en dira-t-on. Cet album est à ré-écouter avec attention.

8ans après, le 2 mars 2013, les Daft Punk sortent un teaser qui annonce une véritable bombe musicale, un album autofinancé et fait de façon indépendante : Random Acess memories.

et un unboxing bien plus théâtral :

LE tube de cet album : Get Lucky, a été vu 25millions de fois le premier mois de sa sortie. Une réussite à l’image de l’album, qui sera un grand succès.

Daft Punk veut se renouveler, explorer sans cesse, de leurs propres mots :

“C’est l’innocence de ne pas construire une carrière basée sur l’experience passée. C’était notre premier album de studio (…) nous voulons être des éternels débutants, on essaye de se mettre dans la peau de stagiaires pendant un an, deux ans, pendant le cycle créatif (…) nous voulons nous réinventer à chaque fois.” Thomas Bangalter au micro de France Inter en 2019.

Les Daft punk ont également composé la bande originale de Tron : Legacy. Ils ont aussi participé à la création des films, dont Electroma : un film narrant leur histoire, des robots en quête de leur humanité. Un film dont ils ont fait le scenario et la réalisation, et qui a été présenté à Cannes dans le cadre de la Quinzaine des Réalisateurs en 2006.

Mais aussi Interstella 5555, réalisé par le maître mangaka Leiji Matsumoto, et dont la BO est composée de tous les titres de l’album Discovery, film également présenté à Cannes.

Ils recevront pas moins de 6 Grammy awards pour leurs créations tout au long de leur carrière.

EPILOGUE

Cet Epilogue nous montre un extrait de leur film Electroma, l’un des robots explose, l’autre s’en va au loin sur l’horizon se fondant dans un soleil couchant. Daft Punk, c’est fini, mais Thomas et Guy-Manuel ont toujours oeuvré dans la musique en produisant ou créant chacun de leur côté ou encore avec des collaborations, comme celle avec The weekend ; leur influence, elle, sera encore présente pour un bon moment.

Merci à vous pour toutes ces heures d’écoutes, de danses et de bonnes vibrations.

“We’ve come too far to give up who we are”

Pour en savoir plus, un documentaire sur les Daft Punk existe : Daft Punk unchained.

Article écrit par Alexis Dumétier

Entrer
ArchivesMagazineNews de Mode

ROYAL MER MET LE CAP SUR L’ÉTÉ!

Blakemag_magazine_mode_Royal_Mer_cover

Royal Mer fabrique depuis 1946 de la maille d’inspiration marine. Un savoir-faire made in France qui puise dans des valeurs authentiques. Une marque qui choisit l’élégance et perpétue des compétences devenues rares en matière de fabrication, au sein même de ses ateliers. 50 personnes (programmeurs, bonnetiers, coupeuses, brodeuses, remailleuses, boutonniéristes…) officient dans les Pays de la Loire, pour continuer de faire vivre cet héritage de 70 ans.
Dans l’atelier de création, pas de styliste en chef ou de bureau de style, car on imagine de manière collective des modèles inspirés et inspirants, qui respectent la tradition et s’enrichissent d’une vision moderne. Royal Mer fait le pari du temps : celui qu’il faut pour créer bien et beau, celui qui fait que ses créations durent. Le contre-pied d’une mode à obsolescence programmée, qui a l’exigence d’une confection haut de gamme.

On le sait, l’humeur est à la nostalgie. Au retour aux essentiels et aux moments bénis que le contexte actuel semblerait avoir rendus utopiques. Avec son approche contemporaine, Royal Mer nous plonge dans le bonheur retrouvé des stations balnéaires. Parce que l’été s’annonce comme une renaissance, la marque évoque au fil de sa collection, le retour aux classiques chic et à une mode heureuse. Avec le choix d’un panel de coloris festifs.
Eventail de couleurs joyeuses et formes typiques du style « seaside », Royal Mer navigue entre des tons vibrants, aux promesses estivales : rose cerisier, turquoise barbade, vert menthe, bleu outremer, rouge coquelicot…

Pour sa campagne été 2021, Royal Mer choisit les Ateliers des Capucins à Brest. Cet ancien pôle de la Navale brestoise est devenu un lieu de vie et de culture, qui a pris le parti de conserver son patrimoine industriel pour mieux le faire vivre dans les mémoires. La marque y met en scène une fraîcheur « athleisure », qui repose sur des déclinaisons de silhouettes modernes et épurées. Les rythmes graphiques font écho à un esprit yachting, revisité en version acidulée. L’accessoirisation, empruntée au nautisme de plaisance, revendique quant à elle, son statut trendy.

En équilibre entre dynamisme et une certaine sophistication, esthétique intemporelle et codes chahutés, Royal mer signe une collection de must contemporains : le pull marin qui fera la différence, la veste paletot qui donne de l’allure à la silhouette, ou le sweat zip à capuche navy esprit rétro. Il n’y a pas qu’en Bretagne que l’on a le goût du style marin. Royal Mer l’a bien compris et distille dans sa collection des pièces aux accents citadins un peu « college », un peu vintage… comme aime la mode de l’été 2021 !

Entrer
ArchivesLifestyleMagazine

Nouvel An Chinois 2021 avec la Ox Roses de Massenez

banderolle nouvel an chinois 2021

C’est le nouvel an chinois depuis le 12 février, vous pourrez dire “xin nián kuài lè” pour fêter durant tout le mois de février une “heureuse nouvelle année” à tous ceux qui suivent ce calendrier lunaire. Cette année sera sous le signe du “Buffle de Métal”, un signe qui apporte stabilité, mais aussi force, pour une année au service de la reconstruction pour s’enraciner et rebondir.

Pour fêter le Nouvel An Chinois 2021 qui est sous le signe du Buffle de métal, la Distillerie Massenez présente la nouvelle liqueur Ox & Roses®, la première création de sa collection Privée. Cette collection est le fruit de nombreux voyages, d’immersions initiatiques, de partages intimes, autant de sources d’inspiration qui vont donner vie à chacune des douze liqueurs illustrant chaque animal du zodiaque auquel est rendu cet hommage.

Ox & Roses® est la liqueur qui célèbre l’année du Buffle*. Un signe à polarité Yin, animé par une énergie féminine. Les couleurs comme le bleu et le rouge apportent protection. Les fleurs qui le représentent sont la rose ou encore la fleur de pêcher. C’est donc tout naturellement qu’on retrouvera ces notes florales très douces dans cette liqueur mais aussi la force d’un Cognac jeune et discret ; le tout relevé d’un pointe de Bitter. 

Avant d’entamer la dégustation on profite de la couleur agréable de sa robe : délicatement dorée, presque miel. Au moment d’ouvrir le flacon d’Ox & Roses c’est une explosion de fragrances ; des notes de roses, de pêches, d’abricots, un mélange doux et suaves qui invite à la dégustation. En bouche le parfum de roses ampli la bouche sur l attaque et laisse place à la sucrosité d un bonbon doux, des saveurs de calisson, de sirop de pêche et d’abricot confit. Ce n’est que sur le final que les notes fondues de Cognac se font sentir, et laisse la bouche fraîche.

la Distillerie Massenez réussi un élixir étonnant et atypique qui saura offrir une belle surprise tant sur un apéritif que sur une fin de repas gourmande afin de faire découvrir un twist original à base de Cognac.

Ox & Roses, 19,95 € la bouteille de 500 ml
Disponible sur la boutique en ligne www.massenez.com
chez les cavistes et les épicerie fines

Entrer
ArchivesMagazineNews de Mode

COURIR & La Tendance LAYERING 2.0

blakemag_magazine_mode_homme_courir_layering_cover

COURIR VOUS PROPOSE DE DECOUVRIR UNE NOUVELLE FACON DE COMPOSER VOTRE SILHOUETTE.

CETTE SAISON, LORSQU’IL NE FAIT PAS TROP FROID ET QUE LES  JOURNÉES SE FONT PLUS DOUCES, EXIT LES MANTEAUX ET LES GROS PULLS. LES FINES COUCHES, LES MATIÈRES ET LES COULEURS SE SUPERPOSENT POUR CREER UN PATCHWORK ET REALISER UN EFFET LAYERING 2.0.

Car le layering ou superposition est une des tendance de cette saison. Après l’oversize, c’est le fait de mettre plusieurs couches de vêtements les uns sur les autres qui est devenu à la mode. C’est amusant, pas pratique mais le résultat est stylé.

COURIR nous propose d’adopter la tendance LAYERING 2.0, totalement unisexe à découvrir dans les collections NIKE, ADIDAS, CHAMPION, LEVIS, PUMA…avec une gamme de couleurs vraiment trendy, et en prime deux modèles exclusifs de VANS, à shopper d’urgence.

 

 

Entrer
ArchivesHorlogerieMagazine

Ulysse Nardin: Skeleton X Sparkling

blakemag_magazine_mode_homme_horlogerie_ulysse_nardin__cover

Ulysse Nardin présente la Skeleton X Sparkling, une montre squelette synonyme de technique horlogère et complexité, la Maison ajoute à sa collection deux modèles embellis de diamants pour les amateurs de pièces exclusives et étincelantes. Les diamants, minéral le plus pur constitué d’un seul élément, sont énigmatiques et symbole de rigueur. Ils habillent sensuellement ces deux merveilles pour refléter la force et l’invincibilité ancrées en chacun de nous.
La Skeleton X Sparkling se décline en deux versions : une version blanche en titane avec un décor en nacre sur le barillet et un bracelet alligator blanc, ainsi qu’une version noire en or rose 4N avec un couvercle de barillet en laiton PVD noir et un bracelet alligator noir. Avec sa structure squelettée, la Skeleton X Sparkling se met à nu et vous fait entrer dans son intimité, vous révélant tous ses secrets. Les frontières entre l’intérieur et l’extérieur s’effacent. Nimbée de diamants, son allure pousse à l’extrême la transparence de son puissant mouvement manufacture UN-371. Grâce à une structure minutieusement ajourée qui préserve toutefois sa résistance aux chocs, la beauté époustouflante de son cœur battant vous saute aux yeux.

Décorée de 80 diamants sur la lunette et 69 sur le cadran, la collectionSkeleton X Sparkling de Ulysse Nardin présente une taille relativement petite de seulement 42 mm et s’inscrit parfaitement dans la tendance actuelle : ses courbes arrondies laissent place à des lignes anguleuses pour plus de masculinité. Sa géométrie imbriquée – un X formé par quatre des index est encadré d’un rectangle lui-même dans un cercle – est un véritable régal pour les yeux.


Découpe et silhouette raffinées, finitions élaborées, surface polie à la main pour un éclat étincelant, la Skeleton X Sparkling révèle le travail de l’artisan, ainsi que l’expérience et le savoir-faire de l’horloger. Tout n’est que transparence, alors que les mécanismes invisibles du temps se dévoilent dans toute leur splendeur.
Intervenant à l’intérieur mais entièrement exposée au regard, redécouvrez l’une des grandes innovations de la FREAK VISION : un balancier extralarge et extra-léger en silicium, équipé de blocs d’inertie en nickel et de micro-palettes stabilisatrices. Le mouvement Manufacture, le calibre UN371 est une version entièrement revisitée du mouvement UN-171. La réserve de marche de 96 heures s’affiche à travers des guichets situés sur le barillet visible au dos de la montre.

Entrer
ArchivesMagazineNews de Mode

BERET LAULHÈRE : L’ANNIVERSAIRE D’UNE PIÈCE MYTHIQUE

blakemag_magazine_mode_homme_Laulhere_cover_web

Un béret Laulhère, c’est avant tout une histoire d’exception…
Cette histoire commence il y a 180 ans à Oloron Sainte-Marie, petite ville du Béarn. C’est ici, au pied des montagnes pyrénéennes, que prend naissance un mythe qui perdure depuis plus de six générations : celui du béret !
C’est l’histoire d’un savoir-faire préservé, guidé par la passion d’hommes et de femmes depuis 1840 : des gestes uniques et précis qui façonnent un béret issu d’un fabuleux mélange de tradition, d’élégance et d’irrévérence. Chaque geste est un secret que seuls les initiés chez Laulhère connaissent. Cette maîtrise est le fruit d’un long travail où observation, curiosité, minutie et talent s’allient pour créer une identité propre à chaque création.

 

Chez Laulhère, tout Maître d’Art a le devoir de transmettre ses connaissances et son agilité afin que cet ADN et ce savoir-faire propres à la maison, perdurent.
Cette histoire est magnifiée par des matières premières nobles et naturelles de qualité supérieure travaillées en collaboration avec des fournisseurs locaux. Ainsi élues, ces matières donnent naissance à un béret unique et authentique, conçu pour durer toute une vie.


Le béret est un basique, un indispensable de la garde-robe qui conjugue luxe, tradition et modernité. Alors on le porte, on le sort à chaque occasion, et on le transmet. Depuis 180 ans, des célébrités aussi singulières que fascinantes se font les égéries du béret. Du berger basque fier de ses origines, en passant par le Che révolutionnaire, l’espiègle Picasso, Brigitte Bardot l’insoumise, l’affranchie Madonna mais aussi Beyoncé la militante, tous affirment leurs engagements et leur liberté vêtus d’un béret.

Le béret Laulhère reste un intemporel, un symbole d’une personnalité forte. Il est inspirant et audacieux comme les personnes qui le portent. Chaque jour, la maison repousse les limites, montre que la tradition n’est pas figée, qu’elle est une transmission vivante entre hier et demain.


Pendant 180 ans, le béret Laulhère, fort de son héritage, a su s’adapter au quotidien et à ses nouveaux modes de vie.
Créativité et innovation restent la priorité pour une mode engagée et durable. L’utilisation de nouvelles matières, de teintures aux pigments naturels démontrent l’implication et les efforts de Laulhère pour sublimer le traditionnel béret.
180 ans de savoir-faire, de tradition, de créativité, de liberté et de modernité. C’est tout cela que nous célébrons !

 

Entrer
ArchivesMagazine

CHANEL présente la nouvelle collection COCO CRUSH

blakemag_magazine_online_lifestyle_chanel_coco_crush_cover2

CHANEL VOUS PRESENTE SES DERNIERES CREATIONS HORLOGERIE & JOAILLERIE

En effet, CHANEL ce n’est pas seulement un tailleur et un collier de perles. La maison propose de la joaillerie depuis 1932, date à laquelle Gabrielle Chanel présentera sa première et unique collection de haute joaillerie en platine et diamants dont le fameux et iconique collier “Comète”. Cette toute première collection de bijoux initié à la demande de la Guilde internationale du Diamant, Coco la baptise “Bijoux de Diamants”. A l’honneur, les diamants sont montés sur platine, une extravagance que seule Coco peut se permettre en plein crise économique.  Fascinée par l’éclat  et la pureté du diamant,  elle écrit qu’il «  représente avec densité la plus grande valeur sur le petit volume » et « je veux qu’un bijou soit aux doigts d’une femme, comme un ruban ». . Malgré le succès de Bijoux de Diamants, ces bijoux seront les seules pièces de joaillerie à sortir de la maison de couture avant plusieurs dizaines d’années.

La célèbre maison de couture a été pendant longtemps une spécialiste de la mode et lance sa ligne Chanel Joaillerie en 1993, celle que nous connaissons aujourd’hui. La nouvelle ligne de joaillerie de Chanel Joaillerie sera créée par Karl Lagerfeld en hommage à Coco Chanel et à ses premières créations de haute joaillerie de 1932. La ligne Comète renait et connait un succès foudroyant. Quatre ans plus tard, Chanel Joaillerie s’installera dans son adresse prestigieuse du 18, place Vendôme à Paris, où se trouve encore aujourd’hui la boutique, avec la ligne horlogerie de la Maison. La même année, le musée du Louvre expose des pièces de haute joaillerie pour rendre hommage à la Maison de Couture et à sa créatrice.

Découvrez la collection iconique COCO CRUSH, en OR BEIGE, jaune ou blanc, désormais disponible en version mini, que les hommes vont adorer porter. Les montres CODE COCO et BOY·FRIEND se déclinent dans de nouveaux codes et motifs indissociables de la Maison CHANEL.

Pendant la fermeture de la boutique historique du 18 Place Vendôme, la maison prendra ses nouveaux quartiers dès le 16 février au 15 rue de la Paix.

Entrer
ArchivesHorlogerieMagazine

TAG HEUER & PORSCHE, alliance historique

blakemag_magazine_online_montre_tagheuer_porsche_cover

TAG HEUER ET PORSCHE SCELLENT LE PARTENARIAT LE PLUS IMPORTANT JAMAIS CRÉÉ ENTRE UN CONSTRUCTEUR AUTOMOBILE ET UN HORLOGER.

Riches d’une histoire commune marquée par l’innovation et le sport automobile et dirigées par des familles visionnaires que les valeurs d’entrepreneuriat et de performance ont permis de propulser en tête des industries qu’elles représentent, TAG Heuer et Porsche allient désormais leurs forces dans un partenariat d’envergure qui définira de nouveaux standards pour l’intégration de marques.

La manufacture de montres suisses de luxe TAG Heuer et le constructeur allemand de voitures de sport Porsche ont récemment annoncé leur partenariat – une véritable alliance entre deux marques qui partagent la même passion profonde pour les sports automobiles et dont la collaboration à long terme s’illustrera dans les courses, les sports de vitesse et de précision, mais aussi dans le développement de produits. La nouvelle montre Chronographe TAG Heuer Carrera Porsche est le premier fruit de la collaboration entre ces deux marques emblématiques.

TAG Heuer et Porsche ont beaucoup en commun, une histoire riche et la réputation de repousser les limites en matière de technologie, un état d’esprit aussi indépendant que puissant et une approche d’excellence en termes de design. Et, depuis plus de cinquante ans, leurs histoires n’ont cessé de s’entremêler avec autant de complexité que de fascination.
Si les deux marques partagent un héritage, c’est peut-être avant tout grâce à leurs fondateurs autodidactes. Édouard Heuer et Ferdinand Porsche qui ont bouleversé leurs domaines respectifs en proposant des créations visionnaires et avant-gardistes. Si Heuer est à l’origine du premier chronographe manufacturé, Porsche a inventé le moteur de roue électrique intégré au moyeu. Ces deux inventions ont valu à leurs créateurs de remporter des médailles lors de l’Exposition Universelle de Paris à onze années d’intervalle.
Heuer a été distingué en 1889 et Porsche présente le premier prototype de voiture électrique Porsche Lohner doté de son invention à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1900.

Outre le chronographe TAG Heuer Carrera Porsche, dont les superbes détails sont dévoilés plus bas, l’année 2021 sera placée sous le signe d’un riche portefeuille de projets communs reflétant l’engagement en faveur des sports de vitesse et de précision qui unit TAG Heuer et Porsche.

Carrera est un nom emblématique associé à TAG Heuer et Porsche depuis des générations il était donc naturel de le choisir pour leur première création commune. Hommage rendu à l’héritage de deux marques légendaires, sur et hors circuit, le nouveau chronographe offre un premier aperçu de ce que ces deux marques sont capables d’accomplir ensemble.

Le chronographe TAG Heuer Carrera Porsche illustre parfaitement leur coordination, coopération et collaboration. Basé sur le design sportif du Chronographe TAG Heuer Carrera Sport et son échelle tachymétrique distinctive gravée sur la lunette, il affiche un grand nombre de caractéristiques esthétiques inspirées de Porsche. Fruit de l’union de deux icônes de performance, de qualité et d’innovation, ce chronographe est un savant mélange des univers de Porsche et de TAG Heuer, reflétant l’excellence des deux noms sans en diluer l’essence.

Le partenariat officiel entre TAG Heuer et Porsche est seulement sur la ligne de départ, mais il s’est construit sur des fondations remarquables, l’héritage et les intérêts communs de ces deux marques de luxe parmi les plus célèbres et dynamiques au monde. Cette amitié révèle les rêves et les aspirations de familles visionnaires. Une véritable collaboration tissée au fil des décennies sur certains des circuits les plus difficiles du monde et au poignet de pilotes incarnant la devise de Jack Heuer, « Le temps ne s’arrête jamais, pourquoi le ferions-nous ? ».

Entrer
ArchivesLifestyleMagazine

Saint Valentin 2021

Blakemag_magazine_saint_valentin_saint val_2020_agnes-solange

La Saint Valentin arrive à pas feutrés, et voici quelques idées pour fêter l’amour, partager un peu de bonheur, ou tout simplement faire plaisir et le partager.

Des cubes de Bonheur au chocolat et avec des coeurs aux saveurs multiples du chef Laurent Moreno. Pour cette Saint-Valentin la chocolaterie Le Bonheur Paris propose des coffrets de 9 pralinés au choix parmi les 16 saveurs du moment: coco, noix de pécan, caramel, ou encore pistache / basilic, sésame / sel marin, de quoi surprendre et égayer vos papilles avec en plus un petit cadeau surprise…un petit bracelet angélique…

Prix : 34 euros www.lebonheurparis.com

-Un champagne rosé de chez Gremillet pour fêter l’amour autour de jolie bulles gourmandes. Au nez ce sont des fruits rouges et noires mêlés tel la groseille et la mûre, et en bouche on retrouve ces même fruits en pleine maturité sur une bulle fine. Parfait sur un dessert au chocolat pour votre repas de Saint Valentin.

Prix : 26euros

-Des cours de dessin via zoom grâce à PAON pour continuer à alimenter la flamme créatrice. Le PAON c’est une plateforme d’ateliers d’Arts Plastiques en ligne : aquarelle, dessin, poterie, nue,…Alors qu’un confinement pointe ou pas son nez ne nous privons pas de continuer à faire fonctionner notre imagination et notre créativité. L’abonnement de 19euros par mois (si vous vous engagez pour un an) vous donne accès à tous les cours du site. C’est une super occasion de ressortir les crayons.

www.le-paon.com

-Apporter à l’être aimé un peu de douceur venu des îles avec ce miel d’acacia où infuse une gousse de vanille Bourbon de chez Secret de Miel. Il en résulte un miel de belle qualité qui laisse finement percevoir des notes de vanille pour des matins plein de douceur ou des goûter ensoleillés.

Prix : 12 euros

– Avec cette bougie “L’AMOUR” DE LOVE IN ST REMY, le message est clair et 100% made in France. Conçue et élaborée en Provence, elle fait partie de la gamme « Emotions ». Son parfum à la fleur d’oranger et au jasmin symbolise la pureté des sentiments éternels et rappelle les jardins provençaux à l’heure estivale.

Prix : 47 euros

-Vous voulez faire mouche, comment mieux faire que de lui offrir des photos de vos plus beaux souvenirs, avec CHEERZ cette année vous pouvez lui créer un livret plein de photos joliment illustrées par Mathilde Cabanas. Et pourquoi pas des magnets coeur avec la photo de votre choix dedans, si si si ce sera très chouchou sur votre frigo. Pour nous c’est un coup de coeur…sans mauvais jeu de mots.

Prix : à partir de 19,90 euros www.cheerz.com

-Faire vibrer votre moitié en titillant sa gourmandise, avec les coeurs chocolatés de la Maison Cluizel, qui pour cette Saint Valentin a créé un coffret spécial, très romantique contenant 9 coeurs en chocolat croquant et dont l’intérieur est en délicieuse praline. Un délice à partager.

Prix : 14 euros

– Un sérum renaissance de chez Mademoiselle Saint Germain, basé sur trois actifs anti- âge : le thym du Potager du Roi, l’acide hyaluronique, la gelée royale. Bien agiter le flacon avant usage, pour un rendu finement huilé sur la peau. Sa pipette se révèle très pratique. Votre teint regagne vraiment en fraîcheur. Un produit français avec des composants essentiellement français.

Prix : 49 euros

 -Un beau coffret autour du Champagne blanc de blancs de chez Delamotte, avec deux coupes pour trinquer sans attendre en se souhaitant le meilleur. Ce blanc de blancs offre une belle fraîcheur, un nez fleur blanche et une bouche floral, avec une pointe saline et minérale. Il sera parfait pour ouvrir le repas.

Prix : 45 euros

-Pour les amoureux mélomanes, des écouteurs sans fil et avec la technologie ANC (réducteur de bruit) de chez SKULLCANDY, les Indy ANC. Une super gamme qui évolue en fonction des collaborations en couleurs diverses histoire de vous offrir un mood boost comme l’appelle la marque. Le grand plus de ces écouteurs : une autonomie jusqu’a 32 heures. Ils embarquent la technologie Tile qui permet de les retrouver quand ils sont perdus et grâce à l’application dédiée vous pouvez aussi personnaliser les réglages du son.

Prix : 119,99 euros

Un sweat shirt de la nouvelle collection “Love is Blind” de KAZUKI à découvrir online sur Instagram @kazukigoodkarma avec des déclinaisons en tee shirt, débardeur et même en coussin!

 

-Une gelée illuminatrice de chez Nussa, sans savon qui ne pique donc pas les yeux pour se nettoyer le visage matin ou soir tout en gagnant un peu d’éclat. Un produit Bio, avec des parfum 100 % naturel d’immortelle bio doré et d’agrumes, pour éveiller chacun des sens. Cette gelée est boostée en Vitamine C pour nourrir votre peau au maximum.

Prix : 36 euros

-Un jouet coquin de Saint Valentin pour elle et pour lui aussi de chez Lora Dicarlo : Le Tilt. Cette marque propose des sextoys en latex, chauffant pour se rapprocher de sensation humaine….Bref il saura satisfaire les femmes pour sa forme profilée pour jouer avec votre point G et les hommes pour leur point P.

Prix : 155 euros www.loradicarlo.com

Sélection faite par Alexis Dumétier & Hervé Godard

Illustration de la bannière par Agnes Solange, @agnes_solange_arts

Entrer
1 2 3 37
Page 1 of 37

La Newsletter BLAKE

Chaque mois recevez des offres exclusives, coups de cœur, spots préférés, ventes très privées, sessions de découvertes culinaires et défilés et événements mode.

Le tout, sélectionné par la rédaction.