Login

Register

Login

Register

close

Magazine

ArchivesLifestyleMagazine

HÔTEL BEL AMI – Les couleurs du chic Parisien

blakemag_bel ami_lobby

Cet hôtel de charme*****mérite doublement son nom de « Bel Ami ». Idéalement situé dans le cœur de Saint-Germain-des-Prés. Tout d’abord parce qu’il est élégant et accueillant. Ensuite, car il occupe un bâtiment datant du XIXème siècle : les anciennes imprimeries qui en 1885 sortent le premier exemplaire du célèbre roman de Guy de Maupassant, Bel Ami.


L’Hôtel Bel Ami, référence incontournable de Saint-Germaindes-Prés, est un lieu au design contemporain, qui fait pétiller la vie germanopratine. C’est l’adresse que l’on confie à ses meilleurs amis en leur assurant que leur séjour parisien sera vraiment exceptionnel. Situé à deux minutes à pied des adresses mythiques, le Café de Flore et les Deux Magots, choisir de séjourner à l’Hôtel Bel Ami c’est la garantie de se réveiller en plein Paris.
Avec ses 102 chambres dont 5 appartements au design original, son restaurant, son barn et son Spa, l’Hôtel Bel Ami est l’écrin discret de Saint-Germain-des-Prés.

Dès l’entrée, deux fauteuils Bubble Chair de Silvera donnent le ton : le Bel Ami Bar est le lieu de détente de Saint Germain-des-Prés. Géraldine Prieur a signé le bar et le lobby, avec un esprit audacieux, Modern Tie and Dye. Un œil comme un miroir XXXXL entouré de chrome reflète la vibration du lieu, des tissus du canapé et du fauteuil, a été signé par des rédacteurs locaux, comme Osborn et Little. On peut contempler les étagères de la grande bibliothèque avec une collection de livres éclectiques, ou lire à la lumière d’une lampe dorée Attolo par Vico Magistretti. Dans un décor privilégiant les alcôves en bois de Macassar Eboni, les barmen de l’hôtel Bel Ami font découvrir leurs créations.

L’esprit des chambres est un concept très graphique en référence à la calligraphie et à l’ancienne imprimerie qui abrite désormais le Bel Ami. Le décorateur a ainsi dessiné tous les éléments de mobilier des chambres : le bureau, les tables de chevet en chêne naturel habillées d’un plateau en verre laqué orange. 

Les motifs ethniques Ikat (une technique de l’Orissa en Inde) de chez Dedar contribuent à retrouver l’esprit avant-gardiste du Saint-Germain-des-Prés des années cinquante. Ils s’associent au dessin de la moquette inspiré des toiles de cette époque, notamment celles de Suzanne Vignier. Afin de travailler l’espace des chambres, les salles de bains ont été entièrement repensées. Elles sont séparées par un cloisonnement vitré qui évoque un atelier d’artiste parisien.

Au premier étage de l’hôtel Bel Ami se trouvent désormais cinq appartements chics et confortables. Les amoureux de Paris et de Saint-Germain-des-Prés ont désormais la possibilité de réserver un appartement privé au sein de l’hôtel Bel Ami. Conçus par l’architecte Pascal Allaman, les cinq appartements offrent un décor chic et apaisant, comme celui d’un lieu privé composé au fur et à mesure du temps. Ils proposent un style de vie typiquement Parisien. L’univers décoratif y mélange le XIXème siècle Guy de Maupassant et le SaintGermain-des-Prés période Drugstore.
Un environnement où tout évoque la bohème artistique et culturelle de ce quartier mythique, propice à un mode de vie décontracté.

HÔTEL BEL AMI 7-11 rue Saint Benoît, Paris 6ème Tél. 01 42 61 53 53

Entrer
ArchivesMagazineNews de Mode

Nino CERRUTI – Un succès de légende.

Blakemag_Nino_Cerruti_cover

Le créateur de mode et entrepreneur Nino Cerruti est mort en Italie, à l’âge de 91 ans dans un hôpital de Verceil, dans le Piémont (Nord-Ouest), où il se trouvait pour une opération à la hanche. « C’est un géant parmi les entrepreneurs italiens qui s’en va », a réagi le vice-ministre du développement économique du pays, Gilberto Pichetto.

Nino Cerruti en Mars 1985

Entreprendre sans jamais douter

Créé en 1881, date mythique accolée à la marque aujourd’hui, la fabrique des frères Cerruti est implanté à Biella dans le Piémont (nord de l’Italie). En 1950, Nino Cerruti, âgé de 20 ans, entrepreneur dans l’âme, reprend l’entreprise léguée par son père, décide de créer la marque et la transforme en une référence dans le domaine du prêt-à-porter de luxe.Il présente sa première collection pour homme en 1957, à l’avant garde de la mode masculine.

Dans les années 1960, il rencontre un jeune styliste, Giorgio Armani, de quatre ans son cadet, et l’embauche comme créateur pour hommes. Le tandem, qui a profondément marqué le monde de la mode, se sépare une décennie plus tard, lorsque Giorgio Armani décide de fonder sa propre maison.

En 1967, la marque Cerruti 1881 est créée et la maison installe sa boutique et son siège social à Paris, place de la Madeleine. Nino Cerruti avait introduit le « casual chic » dans la mode masculine haut de gamme en inventant, dans les années 1970, la première veste déconstruite. Il était alors passé maître dans le raffinement décontracté, mais estimait que le terme  « élégance » a « un terrible goût de l’ancien », lui préférant le concept de « style »« Avoir du style, c’est mélanger culture et art », disait il. Nino Cerruti ajoute bientôt à sa collection homme, une ligne femme dès 1976 et un parfum en 1978.

Dans les années 1980 et 1990, Cerruti se diversifie avec de nouveaux ‘labels’ : Cerruti Couture, Arte, Cerruti Jeans, Cerruti Brothers. La marque se développe et s’implante aux États-Unis sur Madison Avenue à New York en 1999, puis en Asie en 2000 avec sa boutique de Hong Kong, suivie de Saint-Tropez, Munich … pour devenir une des plus importantes marques de prêt-à-porter de luxe et de parfum du monde.

Plein feux sur le cinéma

La collaboration entre la maison Cerruti et le cinéma est totalement impressionnante. Bien peu de couturier ont à ce point apporté leur talent à la création de personnages mythiques.

En 1980, il habille en compagnie de Giorgio Armani, son ami, l’acteur Richard Gere pour le film qui lancera sa carrière et en fera une star : “American gigolo”.

En 1986, il créera pour la première fois la garde-robe de Michael Douglas et Kathleen Turner pour “Le Diamant du Nil”.

En 1987, son talent contribue à recrée avec brio l’atmosphère du Chicago des années 1930 pour le film de Brian de Palma, “les Incorruptibles” avec Kevin Costner, Robert de Niro, Andy Garcia et Sean Connery.

La même année, il habillera le démoniaque Jack Nicholson de couleurs pastels dans “Les sorcières d’Eastwick”.

En 1989, il retrouve le duo Michael Douglas et Kathleen Turner dans “La guerre des Rose” de Danny de Vito.

En 1990 il travaille à nouveau avec le cinéma pour le film à succès “Pretty Woman” de Garry Marshall, avec Richard Gere et Julia Roberts, et habille aussi l’élégante et fascinante silhouette de Jérémy Irons dans “Le mystère Von Bulow”.

En 1991, sa vision des personnages torturés par leurs secrets et leurs névroses cadre parfaitement avec la froideur du film “Le silence des agneaux” avec Jodie Foster et Anthony Hopkins.

Et en 1992, c’est Sharon Stone qui décroisera ses jambes en robe blanche dans le sulfureux “Basic Instinct”de Paul Verhoeven.

Arrivée totalement inconnue lors de la projection du film au festival de Cannes, Sharon Stone en ressortira avec le statut de “Sex Symbol”, 122 minutes plus tard.

Nino Cerruti & Sharon Stone

Toujours en 1992, il aidera Robert Redfort à faire à Demi Moore sa “Proposition indécente” dans son très élégant costume blanc, 

et encore dans de nombreux autres films comme en 1995 “Prêt-à-porter” de Robert Altman avec Marcello Mastroianni, Sophia Loren, Kim Basinger, ou en 1998 avec “Quelques jours avec moi” de Claude Sautet avec Daniel Auteuil, Sandrine Bonnaire, Jean-Pierre Marielle, Vincent Lindon…  A la ville, Jean-Paul Belmondo et l’Italien Marcello Mastroianni, aimaient porter ses costumes.

Grandeur et décadence

En 2000, Nino Cerruti accepte de céder une partie de sa société, mais pour divergence d’opinion avec ses nouveaux financiers, il décide son retrait définitif en 2001. Malgré son départ, la maison Cerruti s’est adaptée aux tendances de la mode et a su s’entourer de jeunes designers tels que Narcisso Rodriguez, Roberto Menichetti et Istvan Francer, Jean-Paul Knott et bien sûr Jason Basmajian de 2015 à 2019, tout en conservant un style à la fois classique et chic, totalement à l’image de l’homme qui à fait sa renommée internationale.

Parmi ses multiple activités, Nino Cerruti, avait été le designer officiel de l’équipe de Ferrari en Formule 1 en 1994 et fût nommé Chevalier du travail en 2000.

Nino Cerruti avait vendu à des investisseurs italiens sa marque « Cerruti 1881 » en 2001. Celle-ci avait été cédée ensuite à un fonds d’investissements américain pour être finalement revendue au groupe chinois Trinity. Le groupe Trinity, propriétaire de la maison Cerruti 1881, mais également de Gieves & Hawkes et Kent & Curven, vient d’être placé en liquidation en ce début d’année. L’absence de stratégie depuis le départ de Jason Basmajian et la carence de fonds propres risque d’augmenter la difficulté pour la maison de saisir d’éventuelles opportunités. Pour l’heure, l’avenir de CERRUTI 1881, maison fondée il y a 141 ans, semble incertain.

Entrer
ArchivesLifestyleMagazine

Nouvel An Russe: S Novym 2022 Godom !

Blakemag_nouvel_an_russe_2022_cover

Aujourd’hui 14 Janvier 2022, nous fêtons le Nouvel An Russe. Voilà donc un nouveau prétexte pour que nous nous régalions de nouveau avec quelques spécialités typiques de la gastronomie Russe. Alors Bonne Année ou plutôt “S Novym 2022 Godom” !

Qui dit Russie dit Caviar !

Voici notre préféré: l’Impérial Béluga de chez Auréa Ova

On continue avec un caviar Baeri affiné en Aquitaine de chez La Comtesse du Barry

Enfin on a beaucoup de mal à départager l’Ossetra Spécial Réserve ou le Beluga Tsar Impérial de chez Petrossian

A déguster bien sur avec les traditionnels blinis, variété de galette épaisse, sorte de crêpe mais de taille réduite. Parfait avec de la crème fraiche et du caviar. Nos préférés sont ceux du restaurant traiteur Chez Marianne 2 Rue des Hospitalières Saint-Gervais, 75004 Paris

Venez de la part du magazine et demandez Raoul. Vous serez reçu comme un Grand Duc ou une Grande Duchesse !

Et si vous n’avez pas le temps d’y aller, les Blinis de la marque Blini sont très bien.

Toujours parfait avec les blinis, n’oublions pas le tarama. Une spécialité à base d’œufs de poissons (généralement de cabillaud). Outre les œufs, la préparation est aussi composée de lait ou de crème, de jus de citron, d’huile et de mie de pain. Notre préféré est celui aux œufs de truite de chez Bellota-Bellota & Byzance. Il combine la douceur incroyable du tarama et la fermeté des œufs de truite. Ces derniers éclatent en bouche et apportent de délicieuses notes iodées.

Lorsque l’on pense à la Russie, on pense forcément à la vodka. Cette année, nous avons choisi la Vodka Guillotine au Caviar de chez Petrossian.

 

©AimeryChemin

Ou encore la vodka REMYX Cosmique, qui révèle un subtil arôme naturel de citron vert ?(Citrus Aurantifolia). Une touche de fraîcheur acidulée, Vodka de blé 100% française, distillée à Pons dans la région de Cognac.

L’ingrédient incontournable d’une fête Russe, c’est aussi le saumon fumé ! Nous avons retenu une valeur sûr avec le saumon fumé de chez Labeyrie.

Parmi tous les saumons fumés, celui de chez Bellota-Bellota & Byzance se distingue clairement. Le saumon fumé Prestige est élaboré à partir d’un procédé unique combinant expérience et temps. Son fumage artisanal au feu de bois d’aulne de plus de 12 heures, permet un goût réellement unique.

 

Pour accompagner ces mets nous vous proposons de belles bulles, comme ce champagne de chez Vincent Metivier, cuvée 002, un millésime de 2019, cépages : 50% Chardonnay, 50% Pinot Noir, zéro sucre ajouté, ce qui donne un vin de champagne tendu, très élégant sur le caviar et les fruits de mer, son passage en fût lui apporte de belles notes de fruits secs, légèrement boisés. Un bel équilibre rondeur /tension. Parfait pour ce nouvel an russe.

https://www.artisan-epicurien.fr/product-page/002

mais aussi la cuvée Blanc de noirs, vieilles vignes de chez Lionel Carreau, avec un cépage 100% vieux Pinots Noirs, très faiblement dosé, comprenez avec peu de sucre ajouté, le nez est truffé et poire, en bouche belle équilibre et belle minéralité. Un bon choix pour accompagner la soirée.

Blanc de Noirs

Enfin, et puisqu’il vous reste forcément une petite place pour le dessert, allez donc chercher une belle part de Vatrouchka chez Florence Kahn, 24 Rue des Ecouffes, 75004 Paris

Ou bien profitez des heureux hasards du calendrier en dégustant la galette des Rois “Matriochka” du Café Pouchkine.

 

Si vous deviez choisir une table pour fêter ce nouvel an russe, nous vous conseillerions Drouant. L’immanquable restaurant où chaque année est décerné le Goncourt, ce fameux prix littéraire. Un grand restaurant parisien fondé en 1880 par Charles Drouant qui a été récemment rénové et modernisé.

L’équipe est jeune et le service à la hauteur des grandes tables, tout comme la brigade en cuisine emmenée de mains de maîtres par les tout aussi jeunes et fougueux Thibault Nizard et Bastien Véziat, respectivement Chef et Second. Vous pourrez y déguster l’historique tarte fine ” Romain Gary ” : une entrée délicate très gourmande en caviar et avec un jeu de texture subtil. Pourquoi pas continuer sur un superbe turbot meunière toujours accompagné de caviar et d’un magnifique Chassagne-Montrachet de chez Fontaine-Gagnard (le livre de cave est fourni et riche, avec de belles références et même de bons vins natures), vous ferez un écart au traditionnel Vatrouchka pour lui préférer l’inévitable madeleine de Proust, une géante gourmande pour 8 personnes à napper de chocolat fondu. Le lieu est beau, la cuisine est maîtrisée et les produits magnifiés.

 

 

Entrer
ArchivesMagazineNews de Mode

Maroquinerie au masculin: cédez à la passion

Blakemag_Maroquinerie_homme_cover

La maroquinerie fait partie des principaux accessoires plébiscités par les hommes, avec les montres et les chaussures. Sacs, pochettes, porte-monnaie, sacoches, gants, porte-cartes, ceintures, sacs à dos…  sont autant de pièces qui permettent de composer, d’accessoiriser et de terminer une silhouette. De plus, aujourd’hui, on peut se permettre d’oser et de mixer les couleurs. Les hommes ne sont plus condamnés à ne porter que du noir.

Voici une sélection de différentes pièces de grande et petite maroquinerie, qui ont retenues notre attention et qui pourront vous inspirer.

Une paire de gants en agneau bicolore de chez Camille Fournet. Pour cette période hivernale, c’est vraiment l’accessoire indispensable.

De la Maison Vassant, ce sac à dos en alligator et fourrure d’agneau. Existe en petit et grand modèle.

Un porte documents, le modèle Steeve de la sellerie Georges en cuir marron chocolat à l’extérieur et orange brûlé à l’intérieur.

Une ceinture en crocodile bordeaux et intérieur cuir de chez J.Hopenstand, maroquinier depuis 1925.

Des gants bicolores, associant le noir chocolat et le jaune moutarde, chez Giorgio Armani.

Chez Le Tanneur, une sacoche porte documents d’un élégant bleu glacier que l’on peut porter à la main ou en bandoulière.

Pachamama est une nouvelle marque sur le marché. Fondée en 2018 par deux passionnés de voyage et de mode, les sacs sont dessinés en France puis manufacturés de façon équitable en Bolivie. Chaque sac y est fabriqué entièrement à la main à partir de matières premières de haute qualité choisies dans la région.

Une ceinture tricolore de la Maison Vaincourt associant à la couleur mastic, une bordure bleue et un passant rouge.

Une création de la Maroquinerie Pranay: le clutch. A mi-chemin entre la pochette et le porte documents. Un modèle élégant pour chaque moment de la journée.

La maison Zilli propose un accessoire original: une coque pour ranger vos airpods en crocodile vert émeraude.

De la maison Hermès, ce porte-cartes, modèle City d’un magnifique jaune citron.

Toujours de la Maison Vassant, ce porte-monnaie en peau exotique, exemple parfait du savoir faire de ce maroquinier.

De chez Lancel, ce porte-monnaie zippé, en cuir grainé bleu, modèle Ninon.

Le Tanneur célèbre le grand retour de la banane, avec ce modèle chic et élégant en cuir bleu nuit.

Toujours un modèle banane, mais cette fois de chez Camille Fournet et de couleur kaki.

Voilà pour cette sélection de petite et grande maroquinerie qui vous permettra de mettre un peu de couleur et de fantaisie dans votre quotidien.

 

 

 

Entrer
ArchivesLifestyleMagazine

Galette des rois, notre sélection gourmande 2022

Blakemag_magazine_galette_pierre herme couv

Le temps des galettes est de retour, ces gourmandises feuilletées aux saveurs de frangipanes, mais aussi chocolat, noisette, vanille, coco ou encore les brioches des rois ! Cette année encore les pâtissiers bousculent les traditions de la galette des rois pour laisser libre cours à leur imagination. Cela ravi nos papilles et permet à chacun de trouver son plaisir pour fêter les rois.

Le pâtissier Julien Chamblas de Paris Baguette, propose une galette traditionnelle frangipane très élégante. Un feuilletage tout en finesse, et une frangipane généreuse. Il en ressort une galette dont on savoure le feuilletage croquant et la frangipane goûtue mais aucun sentiment de beurre et de gras. Une très belle réussite.

Et pourquoi pas tenter la brioche des rois de Benoît Castel ? Sa brioche des rois est composée d’une délicate fleur d’oranger et de fruits confits gorgés de sucre. Elle est recouverte de gros grains de sucre et d’une belle brochette de fruits confits. Une brioche qui ne perd pas de son moelleux et de sa gourmandise ! Petite touche surprise, la fève signature de Benoît Castel que l’on retrouve avec plaisir dans sa galette.

La galette Isatis de Yann Couvreur : pâte feuilletée, frangipane pécan et pécan caramélisé sur le dessus. Une pure gourmandise.

Notre coup de cœur de cette année, tant pour son originalité que pour la délicatesse de sa réalisation, c’est la galette de Nicolas Guercio au Lutetia, avec sa galette coco. Brioche feuilletée, pâte feuilletée, pâte crème d’amande coco, mousse chocolat, streusel coco, ganache coco et chocolat croustillant, crème au beurre coco et glaçage Malibu. Il en résulte un jeu de texture surprenant et ludique en bouche mais surtout où la saveur de la coco est présente mais avec beaucoup de délicatesse. Belle, bonne et surprenante.

François Perret au Ritz a choisi de faire une galette des rois classique, simple et efficace. Avec son feuilletage inversé, une frangipane fondante et une macaronade aux amandes.

 

Pierre-Jean Quinonero , élu Champion de France de dessert 2021, est le chouchou de la rédaction de Blakemag. Pour sa première galette à l’hôtel Burgundy, il a souhaité rendre hommage à Notre Dame de Paris en reprenant le dessin des célèbres rosaces. Une galette sublimée par le pâtissier. Cette galette se compose d’une crème de frangipane aux amandes et de praliné amande, avec une pointe de vanille de Tahiti. Un délice que vous n’oublierez pas de sitôt !

 

Pierre Hermé, propose aussi une brioche autour de la pistache : pâte à brioche feuilletée, crème onctueuse et praliné pistache à la pistache d’Iran.

Pour le Cheval Blanc Paris, Maxime Frédéric et son équipe ont pensé une superbe galette, inspirée d’une pâtisserie parisienne : le Pont-neuf. Le plus de cette galette, outre son apparence travaillée et élégante, c’est sa frangipane aux amandes de Provence.

Sélection faite par Alexis Dumétier

Entrer
ArchivesBlogMagazine

Ahmed Al-Maadheed, expostion au Legacy Store

Blakemag cover ©Ahmed Al-Maadheed

Pour sa première exposition parisienne, Ahmed Al-Maadheed présente jusqu’au 17 janvier 2022, une série d’œuvres inédites, placée sous le signe de la rencontre entre Doha et Paris. Le parcours artistique scénographié chez Legacy rassemble une vingtaine de peintures résolument contemporaines, dans lesquelles Ahmed aborde les grandes thématiques de la culture qatarie, où se mêlent graphisme, peinture, gravure et calligraphie.
Rimal (sable) Art Exhibition célèbre la beauté de son environnement tout en nuance, à mi-chemin entre modernité et tradition. Ses coups de pinceaux dynamiques et les couleurs vives utilisées dans ses peintures reflètent l’énergie créative de sa démarche sur fond d’ouverture culturelle.

Ahmed Al-Maadheed est un artiste international reconnu pour avoir créé l’icône « Tamim the Glorious » à l’effigie de l’émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, lors de la crise du Golfe en 2017.
Devenu emblématique, le portrait phénomène imaginé par l’artiste s’est propagé avec fulgurance sur les réseaux sociaux et dans les médias du monde entier. Son œuvre inspirée du pochoir est alors visible partout dans les rues de Doha, tant sur les voitures que les murs des bâtiments, remportant un succès sans précédent auprès de l’opinion publique et des qataris qui se l’approprient au quotidien, propulsant le jeune créatif au rang de figure incontournable de la nouvelle scène artistique du Qatar.

L’aventure commence en 2009, lorsqu’il lance son agence de création à 23 ans. Il multiplie les collaborations et réalise des campagnes d’envergure sur un large éventail de projets, notamment pour les grands événements culturels et sportifs du Qatar. En parallèle, il produit des films d’animation diffusés sur les médias locaux.
Aujourd’hui, Ahmed est l’artiste figure de proue du Qatar, reconnu sur la scène internationale représentant le renouveau artistique de son pays. Son œuvre devenue virale est aujourd’hui un symbole de constance, de loyauté et de détermination. En phase avec son temps, il publie son travail sur les réseaux sociaux pour continuer à transmettre son art porteur d’un message universel et son expérience aux jeunes générations. Son impulsion créative en perpétuelle effervescence le pousse à développer des projets toujours plus surprenants, uniques et positifs.

Legacy store propose une nouvelle expérience dans l’univers de l’hôtellerie internationale. Créée en 2019 par Sébastien Chapelle & BOW Group, Legacy est une boutique avant-gardiste spécialement conçue pour les hôtels de luxe. Avant de gagner les plus grandes capitales du globe la première du genre a ouvert au cœur de l’Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris à deux pas des Champs-Élysées.
Ce lieu inédit invite les visiteurs à la découverte de services personnalisés et de produits exclusifs dont les créations les plus recherchées dans les univers du high tech, de l’art de vivre, de l’horlogerie, du grooming, de l’accessoire et de la joaillerie, ainsi qu’une sélection de beaux livres et un espace dédié au voyage sous toutes ses formes. À découvrir sur www.legacy.paris

Ahmed Al-Maadheed «Rimal exhibition» – Exposition ouverte au public – 08 déc. 2021 – 17 janv. 2022 – Ouvert tous les jours de 10h à 19h. Legacy store – Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris – 46 avenue George V – Paris 8

Instagram : @ahmedbinmajed
www.ahmedbinmajed.com

Instagram : @legacyconceptstore

 

Entrer
LifestyleMagazine

Sélection Pour un Nouvel An Festif

dessin NA_loups13D

Le nouvel An, c’est pour bientôt. On a tous bien festoyé et cette dernière grande fête de l’année sera probablement bien fêtée. Et d’ailleurs peu importe, le principale étant de déguster de belles quilles, profiter des goûts et découvrir de nouvelles saveurs. Pour cela nous avons fait une sélection de vins, de champagnes et de vins pétillants mais aussi de spiritueux pour accompagner le passage au nouvel An. La rédaction vous souhaite une belle fin d’année à toutes et à tous.

 

Les champagnes et vins pétillants :

Champagne Laurent Lecquart millésime 2010 : Cépages Meunier et chardonnay, nez brioché, fruits confits et fleur d’oranger, en bouche on retrouve toute cette richesse. Un très beau vin de Champagne pour le Nouvel An, mais pas seulement!

 

SAINCHARGNY Numéro 56 : C’est un crémant de Bourgogne. Au nez, noisettes et beurre frais, amandes, et de belles notes florales. En bouche très équilibré, avec des notes de fruits blancs et une pointe d’agrumes.

Byards brut rosé : Un crémant du Jura. Une région qui sait aussi faire de belles bulles. Nez très fruit rouge, en bouche c’est marqué sur la fraise des bois avec une belle acidité. Un vin à servir frais. Un peu de changement pour le Nouvel An !

Wolfberger, Cuvée 45 : Un crémant d’Alsace. Un beau magnum à partager pour fêter le passage à l’année suivante. Au nez ce sont des notes briochées et sur le fruit jaune confits comme la pêche et l’abricot. En bouche on retrouve le fruit avec une belle acidité.

Les Rouges :

 

Domaine de la Suffrene, Bandol, 2017 : Un vin plein de soleil. Au nez sur le cassis et la cerise bien mûrs et sur des notes boisées et mentholées. En bouche on retrouve ces saveurs avec des tanins puissants et des pointes poivrées.

Domaine Levert-Barault, Mercurey, 2018 : Ce vin très fruité s’ouvre sur un nez très fruits rouges et lichen. On retrouve cela en bouche avec un aspect rond et soyeux à la fois.

Oé, le Côtes-du-Rhône-Villages, Signargues : Un vin 100% bio et vegan. Un nez myrtilles et mûres, poivré. En bouche c’est puissant et tannique, avec ces notes de fruits des bois.

Les blancs :

 

Château Malherbe, blanc, 2016 : Nez abricot confits et fruits de la passion bien mûrs, fruits secs et la bouche elle est sur le miel, l’amende fraîche et des pointes épicées : curry.

Charnay les macon, “Lieu dit” Grand clos, Saint Véran, 2018 : Nez florale et sur la mangue fraîche, briochée et en bouche, c’est frais sur la poire et la pêche blanche avec des pointes poivrées et de silex.

La Perrière, Mégalithe Sancerre 2017 : Nez citron et pierre à fusil, en bouche c’est assez complexe, pomme granny-smith, et zist de citron, mais aussi beurré. Un bel équilibre entre fraîcheur et rondeur.

Le saké :

Oui il n’y en aura qu’un et pourtant il pourrait en y avoir bien plus mais j’ai choisi de mettre celui-ci en avant car il est atypique, avec la volonté de faire des sakés vieux et millésimés.

Inicié, 2003 : Nez très doux, sur la mirabelle mûre et la noisette, des pointes de truffe. En bouche c’est très fin, miel d’acacia, vanille et bois, on retrouve le côté truffé.

Les spiritueux :

Whisky WAH, Hagmeyer : Un whisky d’Alsace, à base d’orge puis vieilli en fût de vin alsacien. A la dégustation on a des notes de fruits jaunes confits, une pointe florale, avec des arômes de céréales et finement boisé.
La Mauny, millésime 2005 : Un rhum agricole de Martinique. Il a vieilli en fûts de chêne français, neufs ou ayant contenu du Cognac. Au nez des parfums de bananes et mangues mûrs et des pointes de yuzu mais aussi des notes de biscotte et de moka. En bouche sur un fond boisé et torréfié se déploient des saveurs de noix, fruits secs et banane plantin mais aussi de poivre gris, mêlées d’autres épices comme le cumin.
Père Magloire, 200 ans : Un édition limitée de cette belle maison de Calvados, qui offre son précieux liquide dans une carafe soignée. Au nez ce sont des notes de pommes fatalement et de vanille. En bouche cela est plus complexe  : noisettes torréfiées, pomme, pruneau, raisin sec. La fin de bouche est longue et invite à déguster un bon cigare avec.
Jack Daniel’s, single barrel, rye : Issu d’un seul et même fût ce Rye se caractérise par sa saveur sèche du aux céréales avec lesquelles il est fait : le seigle. Le nez est boisé et toasté, associé à des notes de fruits mûrs :  banane et cerise, et de cannelle. En bouche vanille et caramel se mêlent aux notes de seigle grillé.
Select, Aperitivo nato a Venezia : Ceci est un amer, il est l’un des composants permettant le fameux Spritz, avec ses notes d’agrumes marquées : orange amer, rhubarbe et géranium, il reste floral et moins amer que ses semblables. Il sert essentiellement en cocktail où simplement avec une eau gazeuse ou un tonic.
Sélection faite par : Alexis Dumétier
Image d’illustration : Agnes Solange
Entrer
LifestyleMagazine

Cadeaux de Noël: notre sélection 2021

dessin noel_oursOKOK

 

Le compte à rebours à commencé et, dans cinq jours, Noël sera là ! Pour ceux qui n’ont pas encore coché toutes les cases sur leur liste, voici quelques idées qui, nous l’espérons, vous aiderons à gâter tous vos proches. Passez de bonnes fêtes!

Cette montre LOUIS PION fonctionne à l’énergie solaire. Boitier rond de 42mm, cadran noir doté de capteurs, et bracelet en cuir noir.

www.58facettes.com est la première plateforme digitale dédiée à la joaillerie qui s’adresse à tous les amoureux du bijoux précieux, qu’il soit d’hier ou d’aujourd’hui. Nous avons sélectionné cette paire de boutons de manchette vintage en or et œil de Tigre.

 

Ce coffret de rasage de chez HARRY’S contenant un gel de rasage à l’aloès, un rasoir et des lames de rechange.

La marque Française TRANQUILLE EMILE, respecte la tradition avec ce pull de Noël en laine mérinos.

 

 

La jeune marque française KAZUKI, propose ce sweat shirt “LOVE IS BLIND”– disponible online uniquement.

Pour les fans de Star Wars, ce sweat shirt issu de la collaboration avec la marque CELIO. De nombreux autres modèles sont disponibles.

 

 

Toujours Made in France, ce pull à col zippé de chez ROYALMER, modèle Tiago, associant les couleurs basalte et abricot.

Pour une touche d’originalité, un nœud papillon en cuir d’autruche de la Maison Vassant.

Chez PILE OU FACE, marque Française totalement Made in France, un duo de chaussettes. Idéal pour la saison.

L’Atelier Charentaises réalise les véritables charentaises et voici notre paire préférée, le modèle “Cannes” en croûte de cuir.

Côté Déco, nous sommes tombés amoureux de ce vase boule “Aile” par Marie-Christine Dorner pour la boutique du musée du Louvre et sur boutiquesdemusees.fr 

 

 

 

HELIGHT Sleep va vous aider à mieux trouver le sommeil grâce à la lumière rouge qu’elle diffuse pendant 14 minutes  avant de s’éteindre progressivement. Endormissement serein garantie.

Contigo gamme “Matterhorn”: La nouvelle gourde isotherme à offrir à votre papa baroudeur. Deux nouveaux coloris stylés, une technologie de pointe pour garder le chaud comme le froid. Les bouteilles sont dotées d’un capuchon 100 % étanche évitant ainsi tout risque d’éclaboussures lors des séances de sport, même les plus intenses ! Facile à transporter grâce à leurs boucles de port, il est très simple de les attacher partout. Leurs becs amovibles facilitent le nettoyage et l’ajout de glaçons pour une dose de fraîcheur supplémentaire. Grâce à la technologie Thermalock, les bouteilles de la gamme Matterhorn gardent les boissons froides pendant plus de 24 heures et les boissons chaudes pendant plus de 10 heures. Et c’est testé et approuvé. 
 
Braun XT5 : Nouveau rasoir de la gamme Braun, la lame interchangeable permet de raser barbe, et tout le corps, mais aussi de faire des tailles très précises pour soigner son look. Les lames et les sabots sont bidirectionnels, réalisent un rasage impeccable et rapide surtout. Fait très appréciable cela sans jamais se couper. On l’a adoptée.
Braun Power case Series 9 PRO: L’année dernière on vous parlait du très efficace et haut de gamme rasoir série 9 de la marque. Cette année Braun propose un coffret avec le rasoir série 9 et un dock de transport power charge. C’est la seule chose qui lui manquait pour pouvoir voyager et rester présentable en toute circonstance.
Les éditions directors cut pour Playstation 5 : Aux nombres de deux en cette fin d’année avec Ghost Of Tsushima et Death Stranding.
Pour Death Stranding c’est un gros update technique car ainsi le jeu bénéficie des qualité intrinsèque de la PS5 : définition 4k, image en 60 fps, et temps de chargement incroyablement diminué, merci le SSD. On a apprécié les missions d’infiltration ajoutées à cette version PS5. Ce jeu reste une expérience à part, l’ambiance est pesante, le gameplay long et lent fait partie inhérente du jeu. La narration soignée donne le sentiment d’être dans un film, c’est évidemment toujours plaisant. Un jeu à faire absolument.
Pour Ghost of Tsushima, que nous avions déjà adoré dans sa première version, tant nous aimons l’univers médiéval japonais si bien retranscrit dans ce jeu. Ici un ajout de taille l’île d’Iki, nouvelle zone explorable dotée de sa propre histoire, qui est accessible dès la fin de l’Acte 2 ou tout de suite pour ceux qui ont déjà terminé le jeu sur PS4. Avec la 4K en 60 fps le jeu est évidemment plus beau et permet durant les phases de combats d’être beaucoup plus performants. Les nouveautés de gameplay : la charge à cheval pour jouer au bowling avec vos adversaires et le lock des ennemis en combat, enfin ! 
La trilogy GTA sur Nintendo Switch : Une trilogie attendue, des mythiques GTA, sur la console de NINTENDO.
Le portage est difficile en rendu graphique et possède quelques bug si l’on veut être honnête. Mais le fun et la puissance des titres de Rockstar est là. Et que l’on est déjà fait les 3 GTA ou que l’on les découvre c’est chouette de pouvoir y jouer avec une console portable. Les scénarios sont toujours aussi prenants et les bandes sons démentes. Un pack ultime pour les longues heures de voyages.
Ces jeux ont été testé sur Playstation 5 et Nintendo Switch avec un écran Viewsonic XG270QC.
REKT, Ultim8 : Le nouveau siège gaming de Rekt,, une version XXL pour les grandes tailles mais aussi pour ceux qui aiment être dans un confort XXL. Le siège existe dans 6 coloris diffèrents : rose, bleu, gris , gris clair, noir et rouge. La finition est sobre mais garde tous les atouts d’un siège gaming ultra confort : les réglages multiples (jusqu’à une position quasi couchée), les deux coussins supplémentaires bas du dos et nuque, des accoudoirs larges et réglables. Sur ce fauteuil le soin est porté sur les finitions avec aussi un choix de tissu spécifique, le tissu Elastron traité pour limiter les infiltrations d’eau et ainsi garder son fauteuil propre plus facilement. L’effet matelassé est réussi avec ses surpiqûres et lui donne une esthétique plutôt chic.
Steelseries Clavier TKL APEX 3 : Un nouveau clavier gaming de Steelseries en TKL, résistant à l’eau et même au coca, si si, promis, on a fait la bêtise et le clavier en ressort fonctionnel. Gros plus les switchs sont à sensibilité réglable mais ce sont des switchs silencieux SteelSeries membranaires pas aussi performant que les mécaniques mais faisant bien le travail. On peut également brancher le fil qui le relie à l’ordinateur à gauche à droite ou au milieu bien pratique selon le setting de chacun.
Steelseries souris AEROX 3 : La souris ultra légère de Steelseries, la coque percée de la souris lui permet d’atteindre les 66 grammes sur la balance. De plus cette aération permet à l’utilisateur un confort dans la pratique de travail ou jeux long car cela évite la sudation. Elle dispose d’un éclairage RVB qui lui donne un look très sympa. De plus sur le plan technique cette souris bénéficie d’une très bonne connexion grâce au dongle fourni, on croirait être en filaire. Elle dispose de 6 boutons réglables et son capteur optique PixArt TrueMove Air 18 000 DPI est très précis.
Vidéoprojecteur XGIMI Horizon : La marque chinoise sort un vidéoprojecteur 1080, DLP LED, bien fait en 60Hz et avec une réponse jusqu’à 18,2 ms ce qui est plutôt chouette pour ceux qui veulent jouer aux jeux vidéo. La taille du projecteur est plutôt petite et il intègre un haut parleur Harman Kardon efficace. Il est très plug and play avec tout un réglage automatique du point, du trapèze et d’évitement d’obstacle présent au mur. Pour ceux qui y sont sensibles comme moi, l’effet rainbow est visible mais pas trop marqué. Il est relativement silencieux et cela est particulièrement appréciable. Bref c’est un très bon investissement pour les amateurs de cinéma et de jeux vidéo.
Assainisseur d’air DUUX : La machine semble grosse au premier abord, on se demande pourquoi aspirer l’air ambiant pour le recracher aussi sec. Et bien, après 2 mois de test on a constaté que le dépôt de poussière de la salle de rédaction avait significativement diminué. Conclusion: en plus de soulager le ménage quotidien ce sont nos poumons qui sont contents, et cela n’a pas de prix !
Climsom Zen :  Nos journées sur nos écrans, les visios du confinement et d’après ont eu raison de notre fatigue oculaire….ça sonne comme une mauvaise pub mais ce n’est que la simple vérité et bien pour pallier à cela ce petit objet est salvateur. Il masse, presse, compresse, pulse, chauffe. Vous allez l’essayer et l’adopter pour vous soulager en fin de journée ou bien avant de dormir. Il délasse et apaise. Un vrai régal.
Power bank Laptop EINOVA : Le power bank “parfait” taille et design efficace et classe, mais surtout petit afficheur digital de puissance. Cela paraît un détail mais il est essentiel. Assez puissant pour recharger ou tenir en charge un ordinateur portable, recharger un drone ou faire tenir votre iphone toute une journée en utilisation constante. et presque tout ça en même temps avec ses 3 ports USB: un USB-C Power Delivery 45W, un USB-A Quick Charge 18W et un USB-A 2.1 10.5W. Ce power bank est un must have pour les hyperactifs du travail connecté.
Power Bar EINOVA : et bien ce serait le pendant du power bank mais en version contact : cette barre de recharge sans fil à induction multi-appareils certifiée Apple MFi et celle que vous attendiez, vous passionnez pour la marque à la pomme. Vous pourrez recharger jusqu’à 4 appareils Apple simultanément ! Une power bar performante et utile.
Dior For Ever, Catherine Örmen : Un bel ouvrage retraçant les années de la grande maison de couture française : des textes clairs et vivants et près de 300 illustrations exceptionnelles pour comprendre pourquoi et comment Christian Dior est devenu le « prince » de la haute couture française. Du New Look de 1947 aux dernières créations de Raf Simons, 300 illustrations dévoilent l’histoire de cette maison de haute couture française. Et surprise, encartés à l’intérieur de ce bel ouvrage, cachés dans des enveloppes, des fac-similés de croquis, d’esquisses, d’invitations, de dossiers de presse et de catalogues… Des preuves touchantes d’une épopée couture et d’un créateur de légende. Editions Larousse
Les croques, Bastien Petit : Vous cherchez un livre simple et efficace pour cuisiner gourmand avec des recettes abordables et réalisables dans un temps convenable pour un repas sur le pouce, vous êtes sur le bon choix. Les croques cela peut se décliner à l’infini et là l’auteur à pris un plaisir communicatif à compiler les recettes de croque gourmand, végétarien, salé, sucré,…bref pour tous les goûts. Vous aussi essayez ces recettes faciles à faire. First Editions
La pasta è la vita, Denny Imbroisi : Des recettes de pâtes, de gnocchi mais aussi de risotto, des grands classiques des régions italiennes et des recettes innovantes aussi. Le petit plus de ce livre des pages “pas à pas” pour vous permettre de réaliser les pâtes maison de la mama. Parce qu’un plat de pâtes, c’est avant tout des pâtes faites maison. Ducasse éditions
Leçon en pas à pas CHARCUTERIE, Sébastien Zozaya : La charcuterie c’est un art culinaire complet qui demande des années de pratique et de perfectionnement. C’est un métier d’artisan. Et pour ceux qui en sont amoureux, quoi de plus grisant que de s’essayer à réaliser soi-même des pâtés, des saucisses ou des tourtes. Cela peut faire peur mais ce livre particulièrement bien fait et didactique avec des photos explicites des étapes à suivre permet l’expérience du charcutier en herbe. Éditions Chêne.
Coravin timeless : Le système Coravin existe maintenant depuis plusieurs années et la marque optimise chaque année un peu plus son produit et agrandit sa gamme. Avec ce Timeless, ce sont deux aiguilles supplémentaires qui permettront de vous servir des vins jeunes ou avec la plus fine de percer les bouchons les plus fragiles de vos plus vieilles bouteilles. Cet outil si vous ne le connaissez pas vous permet de vous servir un verre de vin sans retirer le bouchon et surtout de garder le vin dans la bouteille sans risquer de l’oxyder et donc de pouvoir continuer à conserver le restant de la bouteille pendant des années sans l’altérer. Nous avons essayé sur deux ans avec un vieux millésime de Bordeaux et le vin n’a pas bougé. Un vrai plaisir pour ces repas de fêtes où l(on peut ainsi servir un vin différent par plat sans forcément ouvrir la bouteille entière.
Adidas ZN01 : Adidas se lance dans le true wireless, logique pour une marque de sport. On les a testé du coup et en situation de sport ils remplissent leur mission et reste bien en place même sur une séance avec des sessions de cordes à sauter et de courses. Ils sont prévus pour résister à la sueur mais pas étanche. Gros point fort leur autonomie : 5h en écoute en non stop et avec le boîtier qui sert de dock de recharge cela monte à 20h.
Sennheiser CX : Sennheiser qui est une marque de hi-fi avec des signature sonore toujours soignées rentre dans le créneau des écouteurs inférieur à 200 euros et c’est tant mieux. Ici le design est imposant et permet un contrôle tactile simple et efficace, mais les écouteurs restent légers. Belle autonomie de 8h. Avantage pour les sportifs déterminés, ils sont résistants à la pluie, évitez de vous baigner avec ils ne survivront pas. Mais sur ces écouteurs c’est la dynamique du spectre audio qui est belle :beau grave qui ne bavent pas, médium présent avec une belle retranscription des voix et des aigus clairs sans être cristallin.
KEF Mu3 : KEF une grande marque de Hifi tente le pari des écouteurs sans fil, et c’esau designer industriel Ross Lovegrove qu’est revenu la tâche de créer le design de ces écouteurs et de leur dock de recharge : du coup on est sur un objet, doux, tout en courbe, sensuel, organic. L’écoute est très précise, basses nets et profondes, médiums précis et aigus ciselés. Des écouteurs fait pour les amoureux de musiques instrumentales, et voix.
De la marque CAMBRIDGE, cette paire d’écouteurs “Mélomania” aux qualités exceptionnelles. Existe en blanc ou en noir.
Yamaha TW-E3 : Les nouveaux écouteurs de la marque aux diapasons sont équipés de la fonction Listening Care, technologie qui permet de profiter d’une belle définition de toutes les fréquences même à bas volume, précieux détail pour garder une ouï impeccable. Ils ont une autonomie de 6h en écoute prolongée. Un super produit.
Steelseries ARCTIS 7P+ : Le seul casque de la sélection et avec raison : il offre un confort rare pour un casque avec son système de bandeau de tissu sous l’arceau. Oui c’est un casque de jeu plutôt que d’audiophile : tout est pensé pour cela, micro rétractable, coussinet d’oreille interchangeable (très pratique à l’usure. De plus, il bénéficie d’une tenue de batterie remarquable surtout pour les gamers acharnés. Mais surtout il est d’une praticité exceptionnelle car il permet de passer de sa PS5, au PC en passant par son téléphone en quelques secondes. Et ça pour nous qui sommes ultra connectés c’est extrêmement précieux.
Entrer
LifestyleMagazine

Vins, spiritueux & champagnes pour Noël

dessin noel_pingouin_OKDeF

Nous sommes tous dans les starting-block pour préparer les menus de Noël, on se demande comment régaler nos convives, surprendre nos parents, ou encore faire palpiter les papilles de l’être aimé. Pour un repas de fête digne de ce nom, il vous faudra trouver les bons flacons pour faire exploser les saveurs des différents plats. Voici une sélection de vins, de champagnes mais aussi de spiritueux. De cette façon, vous aurez de quoi agrémenter vos menus de l’apéritif, en passant par les plats jusqu’au dessert, voire au moment où vous viendrez vous installer confortablement devant un bon feu de cheminée.

Les champagnes :

Clos Rocher 2013, champagne Gremillet : un champagne issu d’un clos, c’est assez rare pour le noter. Ce champagne est la perle de la maison Gremillet, vendangé en 2013. Il en existe 2670 bouteilles. Au nez pomme et poire fraîche, en bouche c’est acidulé sur citron et pomme granny smith. Un final délicatement brioché. Un champagne vif, parfait, pour un apéritif.

Champagne Pannier 2014, blanc de noirs : Cuvée hommage à Louis Eugène le fondateur de la maison Pannier. Un champagne à la bulle fine et assez droit. Au nez zeste de citron et noisette, en bouche une belle minéralité, accompagné de fruits jaunes : coing et mirabelle avec des pointes vanillées. Il accompagne joliment un foie gras.

Domaine Alexandre Bonnet, cuvée La Géande 2017 : Une merveille de champagne, un assemblage de 7 cépages historiques de la champagne ce qui lui apporte une palette aromatique folle. Au nez pêche, poire, prune, figue, acacia, amande puis en bouche une belle minéralité, une fraîcheur sur le fruit jaune jeune. Sa complexité aromatique permet de multiples accords, mais il accompagne aussi parfaitement les huîtres.

Pol Roger, cuvée Winston Churchill 2012 : La cuvée star de Pol Roger, un vin de champagne complexe, un beau millésime que ce 2012. Au nez ce sont des notes de brioche beurrée, d’amende. En bouche c’est complexe et équilibré. Les saveurs de fruits jaunes confits : mirabelle, abricot, coing, rondeur et acidité, avec aussi des notes de pains d’épices. Un champagne superbe sur le repas ou sur la volaille aux morilles.

Nature de Solemme 2013 : Une maison en reconversion biodynamique depuis 2010. Une cuvée 100% chardonnay, issue des 1er crus de la montagne de Reims. Un vin très élégant aux nez sur les agrumes frais, citron, mandarine et de fleurs blanches : jasmin, avec des notes délicatement toastées. En bouche la minéralité est bien présente, le fruit également avec une belle persistance sur la prune et la pêche blanche. Un vin de gastronomi qui accompagnera tout le repas.

Laurent-Perrier Millésimé 2008 : 2008 est une belle année. Au nez ananas, abricots secs, et amande. En bouche un bel équilibre tension et rondeur : yuzu et pignon grillé avec une belle finale crayeuse et saline. Accompagne bien les poissons ou alors un filet de veau délicat.

Vincent Metivier, Noirs vintage, 2011 : Un vigneron qui a repris les vignes de famille pour créer des champagnes qui lui ressemblent : riche, complexe et goûtu avec une expression franche du terroir, grâce notamment à une agriculture raisonnée. Ici avec le Noirs vintage au nez raisins et abricots secs, en bouche c’est ample et fruité avec des notes toastées rondes et un bel équilibre sur une finale saline. Un vin de champagne véritablement, qui saura accompagner tout le repas, superbe sur un risotto à la truffe. www.artisan-epicurien.fr/champagnes

Comtes de champagne de Taittinger 2011 : La cuvée d’exception de la maison Taittinger, qui de millésime en millésime ne démérite pas. Ce champagne est élaboré à partir de raisins provenant exclusivement des cinq Grands Crus de la Côte des Blancs (Avize, Chouilly, Cramant, Mesnil-sur-Oger et Oger). Ce millésime 2011 révèle la finesse, la fraîcheur et la richesse des Grands Crus de la Côtes des Blancs. Au nez c’est floral : thé vert, jasmin, mêlé au notes de mandarine fraîche, de pêche de vigne et de brioche beurré légérement toastée. En bouche c’est opulent, rond, crémeux et finement boisé pour finir sur une belle tension minérale, crayeuse et saline. L’équilibre subtil d’un grand vin de champagne qui persiste en bouche. A mettre sur la table avec un beau poisson.

Champagne Collet, Grand Cru Ay, 2012 : Ce champagne Grand Cru est un Blanc de Noirs millésimé. En nez : Chèvrefeuille, cassis, fraise des bois, ananas, amande douce et en bouche : c’est frais et souple, des arômes fruités, une pointe d’acidité citronnée et orangée, avec des notes minérales. La finale est gourmande. Un compagnon tout trouvé pour un homard.

Lanson 2009 : La maison Lanson fait de beaux vintages et on ne la connaît pas assez pour cela. Ici le 2009 est au nez sur la poire confits, la framboise avec des notes de miel d’acacia et de tilleul, légèrement toasté. En bouche c’est charnu sur la fraise des bois, la framboise, poire et le coing. Belle longueur en fin et élégant. Il accompagne volontiers tout le repas.

Les vins :

Blancs :

  • Domaine de Carbonnieu, 2015 : Un sauternes, liquoreux, bouche aromatique sans trop de sucrosité. Il a vieillit en fût de chêne se qui lui donne un rendu gras et ample appréciable. Très bien sur plats épicés.

  • Château Lamothe, 2016 : Un sauternes également, un nez caractéristique d’acacia et en bouche des arômes de pêche et de poire. Un à l’équilibre parfait. Pour le foie gras pour ce qui aime les moelleux avec.

  • Chardonnay vieilles vignes, Côtes du Jura, Domaine Durand Perron : Au nez c’est toasté, prune et poire mûres, et en bouche c’est boisé, beurré avec des notes de miel d’acacia. Finale mentholée, un vin tendu en finale. Avec des saint- Jacques au beurre.

  • Domaine Michel Thibaut, Vin de paille 2014 : Typique des vins de paille, un nez noix, abricot, ananas confits, raisins secs, et en bouche on retrouve ces saveurs. superbes sur un chapon ou sur un vieux comté.

  • Laporte, La Comtesse, Sancerre 2019 : Floral et minérale, ce Sancerre aux notes épicés est aussi sur les arômes de Lys, de pêche de vigne et d’abricot. Un vin fin et avec une belle longueur en bouche. Se marie parfaitement avec une belle épaule d’agneau confite.

Les rouges :

 

  • Domaine Rolet, arbois rouge, 2018 : Bien expressif sur les baies rouges et en bouche cela évolue sur les épices, le poivre et le cuir. Se marie parfaitement avec une épaule d’agneau confite.

  • Château Saint Maur, L’excellence : Un Côtes-de-Provence, aux notes riches et concentrées sur les fruits noirs mûres, cerise kirch, épices. En bouche on retrouve les fruits noirs et un côté poivré. C’est très ample et long en bouche avec un finale soyeux. Pourquoi le servir sur un gibier ou le dessert au chocolat noir et bien amer.

  • Château Dauzac, Margaux 2017 : Un Margaux dans toute sa splendeur. nez très fruit rouge frais et en bouche le fruit se retrouvent avec des notes épicées, finale soyeux et délicatement tannique. Une belle côte de boeuf grillé ira à merveille avec.

  • Marquis de Terme, Margaux 2018 : Un autre grand Margaux, nez crème de cassis et groseille, menthol et tabac blond. En bouche le fruit noire s’exprime intensément et des tannins soyeux pour un finale délicatement mentholé. Un lièvre à la royale peu l’accompagner joyeusement.

  • Madame Alice, Madiran, Château Arriccau-Bordes, 2018 : Nez frais sur compote de fruits noirs, guignolet kirsch et en bouche c’est tannique, clou de girofle, épices,  sur un boisé fin. Un vin qui mérite encore quelques années pour s’exprimer pleinement. Dans sa contenance magnum il sera un très joli cadeau pour compléter une belle cave.

 

les Spiritueux :

Rhum :

  • Five hundreds cuts : produit par la Maison Écossaise Brewdog. Rhum d’un mélange complexe d’épices : fèves tonka, clou de girofle, lavande, cardamome verte, écorces d’orange, noix de muscade, gingembre et j’en passe. Il en ressort épicé et chaleureux : cannelle et agrumes.

  • Secha Silva : Un rhum du Guatemala, vieillit en fut de chêne et qui a vu s’infusé des fèves de cacao. De ce fait au nez le cacao explose puis ne bouche c’est sur les notes de cacao torréfié et le tabac blond. Avec un final toasté, café. Très gourmand.

  • Don papa 10ans d’âges : On critique la maison pour ses ajouts de sucre ou de caramel. Avec ce 10 d’âge on est sur une belle surprise avec des notes de raisins secs, en bouche c’est rond épicé, “cacaoté”, vanillé. Un joli rum.

  • Mount Gay Est 1703 : Venu des Barbades, on est sur un Rhum d’exception. On est sur des arômes de chêne, caramel au beurre et cuir, soutenu par des subtiles notes de banane, fruits confits et épices.

  • Trois Rivières Triples millésimes 2001 – 2005 – 2011 : Encore un rhum superbe, un blend atypique et rare venu de la Martinique. Au nez sur le pain d’épices et les fruits confits, et l’eau de rose. En bouche pointe la réglisse et le poivre noir. Très belle longueur en bouche.

Gin :

  • Melifera : Un gin bio à la fleur d’immortelle. Fait à Oléron, on y retrouve un côté subtilement marin. Florale et élégant. Un gin à faire découvrir au passionné.

  • Generous gin, Coriandre et combava : La promesse est dans le nom : très coriandre et agrume, pour ceux qui aime ces saveurs c’est très bien fait, marqué sans être grossié. On a adoré.

Whisky et Bourbon :

  • Bruichladic The Classic Laddie : Whisky jeune et floral, notes finement citronnées et caramélisées, avec une pointe de salinité et de iodé. En bouche on fini sur quelque chose de chaleureux et de sucre brun, malté et boisé.

  • Teeling Whiskey, Amarone wine cask : Distillerie irlandaise qui sur ce whiskey fait un une finition en fûts d’Amarone della Valpolicella, d’Italie donc. En bouche, fruits secs, amande, caramel, poivre blanc, avec un soupçon de balsamique. C’est frais au final et évidemment tannique.

  • Kilchoman Sanaig : Venu d’Ecosse, Sanaig tire son nom d’une petite crique située au nord de l’île à côté de la distillerie. C’est bien un Islay, tourbé dès le nez et puissant en bouche. L’équilibre est juste entre tourbé, fumé et sucré.

  • Roborel de Climens, Single Malt : Whisky français dont les spécificités sont d’être vieillit en fût de chêne de grands vins. Ici nous sommes sur une finition en fût de Cabernet franc. Au nez tout de suite on sent la barrique et les arômes vineux et tanniques, ainsi que le malt torréfié. Puis en bouche c’est assez net sur les notes de cabernet franc, caramel, toast et pomme cuite.

  • Fontagard PNDC 9918-9 : vieillit en fûts de bourbon, de Cognac et de Pineau des Charentes. Il est poivré, sur les fruits secs et les fruits jaunes confits, boisé, avec une belle présence de fruits des bois. Un nouveau venu au pays des whisky qui est à découvrir.

  • Blanton’s édition limitéé spéciale 329 : Exceptionnelle découverte de ce bourbon en édition limitée. Pomme cuite, fruit des bois, vanille, cannelle épices douces, au nez comme en bouche c’est complexe et délicat à la fois. En bouche c’est même onctueux et finement caramélisé, boisé. Une trouvaille pour les épicuriens.

  • The Dalmore 12ans d’âge : Une belle maison qui ici fait une double maturation : Une moitié continue sa maturation en fûts de bourbon, l’autre moitié est transférée quelques années dans des fûts ayant précédemment contenu du sherry Oloroso (xérès). Au nez c’est agrumes et chocolats, en bouche c’est épicé, vanillé, sur des notes de café torréfié. Une belle bouteille à offrir au amoureux de whisky.

Les cognacs :

 

  • Meukow VSOP et son coffret de Noël : Une belle idée pour un cadeau complet avec ce coffret et ses verres pour le cognac. Le VSOP du coffret est un cognac riche en arômes, aux tanins puissants et doux. A la fois rond et corsé. Au nez on est sur l’oranges confites, les pommes mûres, les fruits secs. En bouche un mélange de cuir et de réglisse. La finale est épicée avec du café et de la vanille.

  • Camus, Borderies XO : Borderies ce sont les vignes du domaines qui appartient à la maison Camus. Il en résulte un cognac d’exception. Le nez est floral, doux, sur la vanille, les amandes, la violette et les noisettes. En bouche c’est fruité et moelleux, cannelle, vieux porto et fruits secs. Une merveille de cognac et cadeau d’exception à faire aux avertis.

Liqueur :

  • Golden Eight, Massenez : Une liqueur de poire william qui dès l’ouverture du flacon, libère un parfum puissant et chaleureux de Poire Williams mûre. En bouche ce sont des notes de poire compoté, avec des pointes de vanille et de caramel. Ronde et puissante en même temps. Une belle eau de vie.

 

Sélection réalisée par Alexis Dumétier

Illustration de couverture : Agnes Solange

Entrer
LifestyleMagazine

Affronter l’Hiver (et les fêtes de fin d’année)

Blakemag_magazine_lifestyle_bien-etre_cover

L’Hiver est là et avec lui, son lot de petits désagréments comme la fatigue, le stress…, sans oublier les maladies saisonnières. Afin de booster votre santé, voici une sélection de produits testés par la rédaction afin d’affronter cette saison et d’être en forme pour Noël, et pendant les trois prochains mois.

C’est l’innovation du moment: les gummies ou gommes à mâcher. On les utilise en cure pour améliorer votre sommeil, réduire votre stress ou booster votre énergie ou vos défenses immunitaires. Les Miraculeux propose un gamme pour prendre soin de vous pour quasiment tout type de problématique. On a testé les gummies ENERGIE, et on a aimé!

Enéa Sens propose L’INFUSION TONUS ENERGIE. C’est l’infusion des journées actives (et il y en a beaucoup pendant la période des fêtes !), mais aussi des sportifs qui veulent être soutenus avant ou pendant leur séance.

So Vitamin innove en proposant une cure adaptée aux besoins de chacun en fonction d’un questionnaire révélant vos attentes et vos carences pour une cure allant de 30 à 90 jours. Idéal pour l’Hiver mais pas que!

L’hiver est là avec son lot de pâtisseries et friandises de Noël. Cependant cette année on peut les déguster d’une manière plus saine grâce aux pâtes à tartiner protéinées de FOODSPRING au goût de Strudel aux pommes ou de Pain d’épices. Ces deux produits, en édition limitée, contiennent des protéines de lactosérum de haute qualité et moins de sucre que les pâtes à tartiner traditionnelles.

En cas de coup de fatigue, voici Güt-Vega. C’est un stimulant naturel booster de testostérone, pour les femmes et les hommes. Il est composé d’un mélange de plantes qui luttent contre la fatigue physique et mentale, dont le muira puama, le tribulus terrestris, le maca, le ginkgo, et la rhodiola.
Présenté sous forme de pilules, Güt-Vega permet d’augmenter le tonus, l’endurance, et la libido.

Toujours pour combattre la fatigue passagère, on pourra essayer une cure de Berocca, riche en magnesium et en zinc sans oublier le duo Vitamines C et B.

Et parce qu’on en manque toujours en Hiver, on n’hésite pas à reforcer son système immunitaire avec un cure de Vitamine D de chez Santé Verte.

La marque EVIELAB a été créée avec un procédé breveté et un produit final : la première perle de CBD sublinguale made in France. Les perles EVIELAB sont complètement naturelles. Elles ne contiennent aucune substance chimique, aucun solvant, aucun OGM et aucun additif. Les résultats se font rapidement ressentir sans aucun effet secondaire et le tube individuel permet une manipulation facile.

Leurs formulations sont spécifiques et permettent d’optimiser chaque moment de la journée
– FOCUS : pour la concentration
– IMMUNITY : pour stimuler le système immunitaire
– INTIMACY : pour booster la sensualité et l’alchimie amoureuse
– PURE : la formulation 100% CBD naturel à base d’isolat
– RELAX : pour faire descendre le stress
– RELIEF : pour retrouver son bien-être et apaiser les douleurs
– SLEEP : pour optimiser le sommeil
– SPORT : pour améliorer ses sessions d’entraînement sportif

 

Enfin, une cure de 100 jours de Vitamine C dosée à 1000mg de chez ERIC FAVRE Santé vous permettra de traverser l’Hiver sans encombre.

Prenez bien soins de vous!

 

 

Entrer
1 2 3 47
Page 1 of 47

La Newsletter BLAKE

Chaque mois recevez des offres exclusives, coups de cœur, spots préférés, ventes très privées, sessions de découvertes culinaires et défilés et événements mode.

Le tout, sélectionné par la rédaction.