Login

Register

Login

Register

close
champagne_2020_agnes-solange_V2

Noël arrive et pour ce repas de fête voici des champagnes exceptionnels. De grandes maisons, de grands vignerons, des millésimes ou des blanc de blancs, des vins qui sauront vous accompagner à l’apéritif ou aux desserts voir sur tout votre repas. Vous avez le choix :

 

 

– Collet, Esprit Couture, Millésime 2012 : Le nez est très pêche blanche et prune jaune, la bouche possède une belle minéralité et des bulles fines et délicates. – Prix : 145 euros

 

-Taittinger, Comtes de champagne, grands crus blanc de blancs, 2008 : Le nez est sur l’acacia où se mêlent mirabelle et poire, et brioche chaude. Puis le palais complexe : a une attaque vive sur la minéralité puis le fruité frais se présente sur les agrumes et le miel d’acacia, pour finir sur une belle rondeur. Un équilibre superbe pour ce champagne qui peut vieillir longtemps. – Prix : 162 euros

-Gosset Grand blanc de blancs brut : Au nez ce sont des fleurs d’acacia et de la citronnelle légère, puis en bouche c’est frais et vif, un brun iodé. – Prix : 49 euros

 

-Philippe Gonet, Roy Soleil, blanc de blancs, grand cru : Le nez est sur l’abricot confit et la baguette toastée. La bouche est ample par son passage en fut et fraîche car le chardonnay s’exprime parfaitement dans le fruit très agrumes et pêche blanche. Minéralité et rondeur se mêlent dans un bel accord. Prix : 35 euros

 

-de Sousa, Caudalies, Grand cru, blanc de blancs :  un champagne fait avec la volonté de respecter les sols et la vigne, donc bio mais pas pour l’étiquette. Au nez on sent un côté brioché et des arômes vanillés et miellés. Puis en bouche c’est assez ample et rond, le fruit jaune confit. Un vin qui suivra tout le repas. – Prix : 48 euros

 

-Frèrejean frères, Solaire, grand cru, blanc de blancs, extra brut : Le nez de ce champagne est sur les poires mûres et la pomme grillé, miel légèrement vanillé. En bouche c’est assez agrumes, mandarine fraîche et yuzu. Et le final est délicatement minéral. Prix : 95 euros

 

-De Saint-Gall, Orpale, Grand cru, blanc de blancs, 2008 : Au nez citron confit et fond iodé se mêlent. En bouche cela évolue vers du tabac blond et des noisette torréfiées. La minéralité et la rondeur s’équilibre pour offrir une bouche ample qui peut accompagner tout un repas. Prix : 110 euros

 

-Pol Roger, cuvée Sir Winston Churchill 2009 : une cuvée rare, la seule de la sélection à faire un assemblage de Chardonnay et Pinot Noir. Au nez vient de suite la brioche beurrée et chaude, miel d’acacia et fleurs blanche. Puis en bouche c’est gourmand sur une bulle fine, les saveurs de mandarine mûres sont ponctuées de pointe de vanille légère. Ample en bouche, ce champagne offre une belle persistance. – Prix : 210 euros

 

 

 

 

 

-A. Boatas et fils, grand cru, blanc de blancs : Au nez pomme, poire et fleur blanche, beaucoup de fraîcheur. Une bouche citron et poire, avec des notes d’amandes jeunes et de miel. Parfait pour l’apéritif. Prix : 30 euros

 

 

 

 

 

 

-Dérouillat, Fanette millésimé 2013, brut : Un champagne au nez poire et citron, fruits mûrs. La bouche s’ouvre sur des notes de fruits confits et de saveurs briochées. Un vin de champagne que l’on peut servir avec le foie gras ou sur tout le repas. -Prix : 30 euros

 

Sélection réalisée par Alexis Dumétier

Illustration: Agnes Solange, @agnes_solange_art

Tags : 2008200920122013A.Boatasblakemagblanc de blancscadeaucadeauxCaudalieschampagneCOLLETComtes de champagneCuvée Sir Winston ChurchillDe Saint-Gallde SousaDérouillatEsprit CouturefrancaisFrèrejean frèresgossetGrand crulifestylemagazinemagazine françaismagazine lifestylemagazine onlinenoëlonlineorpalePhilippe GONETpol rogerréveillonRoy SoleilsolaireTaittinger

La Newsletter BLAKE

Chaque mois recevez des offres exclusives, coups de cœur, spots préférés, ventes très privées, sessions de découvertes culinaires et défilés et événements mode.

Le tout, sélectionné par la rédaction.