Login

Register

Login

Register

close
Elden ring presentation
Spread the love

Elden Ring, c’est probablement le jeu de l’année. Cette pépite est issue de la collaboration entre le créateur de jeux vidéo Hidetaka Miyazaki (la série des Dark Soul,…) et l’écrivain George R. R. Martin, à l’origine de la désormais, mythique série, Game of Thrones. Tout cela laissait présager d’un jeu à part, et personne n’a été déçu, tant ce jeu regorge de lieux à explorer et d’une histoire dense aux personnages multiples, qui vous entraînera dans des sessions de jeux que vous ne voudrez pas arrêter. Le tout servi par une direction artistique tant graphique que sonore envoûtante. Elden Ring est un jeu vidéo d’action-RPG développé par FromSoftware et édité par Bandai Namco Entertainment, pour à peu près toutes les plateformes existantes : PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series et Windows.

Le Jeu

Ce jeu, classé dans les “souls” : des jeux difficiles, linéaires et réservés aux joueurs les plus tenaces, sort des sentiers battus. Les équipes de FromSoftware ont décidé de créer un monde vaste et ouvert, permettant ainsi à chacun de progresser à son rythme et de se confronter progressivement aux difficultés. Rien ne vous arrête de jouer, et si un adversaire s’avère trop fort, libre à vous de continuer l’aventure afin de gagner en capacités et en force. Le monde ouvert de Elden Ring est gigantesque et regorge de trésors et de quêtes multiples.

Dans Elden Ring il n‘existe pas d’ordre de jeu, d’indications de quêtes à suivre, vous êtes libre. Cela peut être déroutant mais cela devient très vite grisant. Les décors variés et soignés sont un vrai plaisir à explorer, et quand je dis explorer je pèse mes mots. Des portes dérobées, des cryptes cachées, des grottes insoupçonnables, des passages spatio-temporels, il en existe partout. Les lieux les plus haut niveau du jeu sont accessibles au bout de la première heure de jeu…tout est possible.

ELDEN RING™_20220424031617

Ce jeu vidéo propose une offre de gameplay rarement égalée, toutes les stratégies sont possibles, en termes d’exploration, d’approche d’un lieu, mais aussi de combat. Votre personnage est customisable quasiment à l’infini, la gestion des armes et protections, que ce soit dans chaque main ou sur votre corps sont configurables à souhait. Ce qui permet de combattre comme vous l’entendez : force brute, agilité, magie, combat à distance ou au corps à corps. Elden Ring dispose d’une durée de jeu, de ce fait, incroyable, vous pouvez choisir de faire l’histoire en ligne droite et le plus vite possible ou vous perdre dans les contrées de la map qui est imposante, et qui pousse toujours plus à l’exploration.

Un jeu puissant, c’est avant tout une histoire bien faite et captivante, et la patte de George R. R. Martin y est évidemment pour quelque chose. Vous évoluerez dans un monde médiéval fantastique à la mythologie travaillée et où les divinités côtoient les hommes, ainsi qu’un bestiaire incroyablement fouillé : l’Entre-Terre. Des dragons, des châteaux, des seigneurs, des guerres et des mondes parallèles, une histoire que l’on découvre au fur et à mesure des rencontres, des personnages que l’on croise sur notre route et dont les intrigants échanges invitent à prendre des notes et à en apprendre plus sur cet univers. Cependant il n’y aura pas d’indication de quête, cela ramène à une forme de jeu plus à l’ancienne mais qui force à poser son intérêt de façon plus certaine sur l’histoire et le jeu.

 

Les graphismes et la bande son

 

Elden Ring est beau. C’est simple, on s’arrête de jouer parfois pour simplement admirer le paysage. Les vallées, les montagnes, les ruines, les châteaux, les mondes démoniaques,…sont foisonnant de détails et de réalismes. La gestion des lumières jour et nuit mais aussi des effets lumineux de magie et autres arbres-mondes, sont oniriques. C’est un jeu qu’on aime à contempler. Mais au-delà de l’aspect technique réussi (même si quelques bugs d’affichage persiste pour le moment, des patchs régleront sûrement ces problèmes) c’est la direction artistique qui fait la différence, les détails de chaque lieu sont passionnants à observer, découvrir et comprendre. Des passages dérobés, des portes invisibles, Elden ring est empli de surprises à découvrir.

Pour couronner le tout la bande son de Elden Ring est grandiose, épique, superbement composée et orchestrée. Pour preuve, Bandai Namco entertainement a sortie la BO sur 4 vinyls, en édition limitée (https://store.bandainamcoent.eu/fr/product/719391/elden-ring-the-vinyl-collection-limited-edition ). C’est Yuka Kitamura qui est le principal compositeur de la BO du jeu. Il avait déjà travaillé avec Fromsoftware sur les BO de Sekiro : Shadows Die Twice, Dark Souls 2 et 3, et Bloodborne. Chaque lieu, région, boss, à son atmosphère bien sûr mais les boucles sont si bien faites qu’elles sont enivrantes.

Conclusion

Vous l’aurez compris ce jeu nous a passionné, envouté. Et nous ne sommes pas les seules tant l’engouement pour Elden Ring est général. Fromsoftware et Hidetaka Miyazaki ont su renouveler leur genre et l’ouvrir à tous les joueurs, sans perdre l’ADN de leurs jeux. Une belle prouesse vidéoludique qui restera, à n’en pas douter, dans l’histoire du jeu vidéo.

 

Test réalisé sur Playstation 5, avec un écran Viewsonic XG270QG

Article écrit par Alexis Dumétier.

Tags : bandaiBandai Namco entertainementblakemagElden RingFromSoftwaregameGame of ThronesgamergammerGeorge R. R. MartinHidetaka Miyazakijeu videojeux vidéoslifestylemagazinemagazine lifestyeleonlinePlaystation 4Playstation 5soulsvidéoludiqueViewsonic XG270QGWindows.Xbox OneXbox SeriesYuka Kitamura

La Newsletter BLAKE

Chaque mois recevez des offres exclusives, coups de cœur, spots préférés, ventes très privées, sessions de découvertes culinaires et défilés et événements mode.

Le tout, sélectionné par la rédaction.