Login

Register

Login

Register

close
IMG_4222

La Plagne 1800 a accueillit la team Blake pour tester différents produits : snow, ski et bien d’autres plaisirs montagnards. Nous avons eu de la chance cette année car de belles chutes de neiges nous ont offert des pistes pleines de poudreuses avec un soleil presque toujours au rendez-vous, malgré des températures négatives.

La Plagne est connue pour son domaine skiable gigantesque. Des centaines de kilomètres de pistes, traversant forêts, dolines, glaciers… Avec Paradiski c’est 425 km de pistes dont 70% au-dessus de 2000 m d’altitude, le champ des possibles est infini. Nous vous conseillons l’application Yuge qui vous permet de skier connectés. Il ne vous reste plus qu’à débusquer les 18 zones ludiques, challenger vos amis sur une descente (vous pouvez connaître vos temps et vitesses) et prendre un selfie ‘in the air’, sur les télésièges.

Cette année nous avons axés nos tests snow, ski et équipements sur la marque française Salomon qui fait partie des grands leaders mondiaux du marché. Et les dernières planches de snow (ici Atmos et Speedway), fixes (les highlanders), ski (S Force 11) et habillements techniques de Salomon prouvent une nouvelle fois que les français savent faire des équipements haut de gamme et performants pour la montagne.

Les snow : 1-Speedway 160 : Bon on ne va pas se le cacher, la planche est vraiment très classe avec sa livrée noir glossy. En comportement la Speedway n’est jamais piégeuse, elle permet d’envoyer fort sans avoir à craindre un « pop » intempestif en milieu de courbe par exemple. La mise sur les carres est progressive et propre. Sans être fatigante non plus, il faut tout de même un certain physique pour l’appuyer dans les courbes. Moyennant cela, la planche est un rail et envoie de virage en virage sans sourciller. La tenue à haute vitesse est tout à cette image, très stable et confortable. La Speedway 160 ne bouge pas et les vibrations sont très bien absorbées. Plus vendu pour un aspect poudreuse, le « backseat camber » (cambre sous le pied arrière et plat à l’avant) permet aussi de passer dans des parties plus techniques ou des champs de bosses remplis de monde avec une grande aisance. La partie arrière reste accrocheuse pour diriger la board tandis que l’avant se laisse glisser et guider aisément entre les bosses et les autres touris….riders. Cette sensation est très agréable et même surprenante au vu du programme de la board. Faite pour l’attaque oui, mais la polyvalence pour des journées entière en station n’est donc pas sacrifiée pour autant. A plus faible allure néanmoins la Speedway peut sembler manquer de caractère, elle devient joueuse et attachante à plus vive allure. La Speedway est vraiment bien nommée et ne ment pas sur son programme, une bonne planche pour envoyer du lourd en vitesse tout en restant assez maniable dans les zones techniques ou encombrées. Seul un manque de fun à faible vitesse est donc à noter.

 2-Asmö : Les premières pistes avec cette board vous donneront le ton: une réactivité exceptionnelle doublée d’une mise en care agile, souple et accrocheuse. Elle demande à pousser tant elle vous met à l’aise sur l’angle et les relances et pourrait de ce fait défier les meilleurs “carveuses”. La surprise vient ensuite de la polyvalence de son Rock Out Camber qui permet un pop en ollie incroyable, pour une expérience en parc des plus détonante et des sensations garanties. Une All-Mountain freeride qui prend tout son sens quand vient l’heure de la poudreuse où elle ne peut cacher son aisance. La déjauge est naturelle et facile grâce à sa très bonne portance et son camber. Clairement adaptée au backcountry freestyle, ce surf ravira la plupart des snowboarders quelque soient les conditions et leur style. Ce snowboard semple donc destinée à un public averti avec un niveau confirmé, à la recherche d’une grande polyvalence en tous types de conditions.

3-Les fixations Salomon Highlander Black : elles s’accordent parfaitement au programme de ce surf. En effet les straps souple permettent un excellent maintien et s’adaptent parfaitement aux chaussures. La légèreté de leur construction et plus particulièrement du spoiler offre un dynamisme naturel et une bonne flexibilité. La semelle quant à elle est inclinée avec un rembourrage Vibe, se qui procure beaucoup de confort et d’absorption. Des fixations toniques donc, clairement créées pour des riders confirmés qui souhaitent se lâcher aussi bien en freeride, sur piste ou en parc.

4-Ski S/Force 11 : c’est un ski dynamique et stable pour les skieurs d’un bon niveau qui permet d’envoyer de la puissance. Bien que accès utilisation piste sa polyvalence est très appréciable lorsque les conditions ne sont pas parfaites ou même dans la poudreuse où il s’en sort correctement. Mais son domaine de prédilection est le quart bien tranchant, on prend plaisir à tailler de belle courbe sur les pistes peut importe la neige ou les plaques de verglas. Associés aux chaussures Salomon S/PRO 100, les performances sont là. Les chaussures légères, très facile à enfiler, bien rigides et réactives sur pistes font le combo parfait. Leurs chaussons sans coutures sont idéals car ils offrent un confort sans aucun points de pressions désagréables et l’option thermo-formée est juste parfaite.

5-La veste Salomon QST GUARD JKT NIGHT SKYS pourvu des membranes AdvancedSkin Dry et AdvancedSkin Warm et l’alié parfait pour que vous soyez au sec et au chaud peu importe le temps. Il a toutes les poches indispensables qui garderont au sec vos forfaits et autres écouteurs, peau de chamois et téléphone et le pantalon Salomon FANTASY PANT NIGHT SKY, avec sa coupe un peu baggy il a un style plus jeune et décontracté et pour ma part j’aime ce type de coupe pour skier cela permet plus d’aisance. Les membranes AdvancedSkin Dry et AdvancedSkin Warm sont le duo parfait pour protection du froid et des intempéries pluie / neige. Le temps variable de cette semaine de test nous a permis d’éprouver la résistance et l’efficacité des technologies Salomon, nous sommes conquis. Le masque Salomon XT ONE SIGMA GreyNeon/Uni SkyB, qui fait partie du haut de gamme de la marque offre une superbe champ de vision bien large. Son écran multicouche bleu permet de supporter les variations météo tout en gardant une lecture des pistes correcte.

Sur les pistes entre deux rides afin de nous booster nous avions la joie de découvrir les nouvelles saveurs créées par la marque de bonbons Not guilty, une marque sans gélatine animale et que des ingrédients bio, si si c’est possible. Et bien on se fait plaisir en se faisant du « bien » et le p’tit shoot de sucre pour repartir sur le bon pied se fait sans culpabilité. Que ce soit litchi, pamplemousse, framboise ou citron vert les saveurs sont bien là. Mais notre petite blague du séjour fut de déguster avec modération Aurouze un Génépi fait à Paris, un comble de montagnard ça non? Et bien là les parisien ont fait un super boulot. Ce génépi très florale et légèrement suave se boit sans ressentir le côté éthéré de certain alcool fort et offre une expérience gustative nouvelle pour un Génépi.

 Si chaque jour était destiné aux tests consciencieux du matériel nous n’en oublions pas tout de même nos rituels soins du matin. Pour cela nous étions accompagnés de la marque Archiman, car bien hydrater sa peau en altitude c’est juste nécessaire surtout avec les températures négatives que nous avons eu. Archiman a pour politique 95% de produits naturels et 0% d’ingrédients controversés et pour causes, aucune traces donc de silicone, paraben, phtalate et j’en passe. Résultat des produits bien pensés, qui sont extrêmement agréable à utiliser, avec des senteurs naturels délicates, végétales et masculines. Petit plus le packaging est beau et pratique.

 A la fermeture des pistes nous prenions le temps d’arpenter la station et de découvrir les activités que cette dernière offre. Pour cela quoi de mieux qu’une tenue chaude et appropriée pour la circonstance. Pour ce faire Vuarnet a lancé une ligne Urbanwear pour homme et femme. Riche de leur expérience en vêtement de ski, Vuarnet offre une gamme Urban très adaptée à la montagne.

Le style est sport et décontracté, et bien chaud. Les lunettes de soleil de chez Vuarnet sont idéales pour la montagnes. Leurs formes très sport vous protégeant ainsi du vent et des flocons de neige. Le choix des différentes teintes de verres permet de faire face au soleil comme au temps brumeux. D’ailleurs pour ceux qui n’aiment pas les masques, les lunettes sont profilées de manière à bien coller le visage et peuvent être portées sur les pistes sans aucun soucis.

SPA DEEP NATURE LA PLAGNE : une bulle cocooning.

La belle est incroyable surprise de ce séjour c’est la présence d’un Spa DEEP NATURE à la Plagne. Imaginez 1500 mètres carrés d’espace dédiés au bien être. Des piscines chaudes extérieure et des jacuzzi pour se baigner sous les flocons, des saunas de différentes températures, un hammam, des bains nordiques qui avec les fortes tombées de neige durant notre séjour prirent pleinement leur sens. Évidemment le spa possède un espace dédié aux soins avec des cabines solo ou pour deux personnes. Lydie Garcia la spa manager est entourée d’une équipe discrète et très professionnelle qui dispense des soins visage, corps ou encore des massages de qualités.

Elles utilisent les produits de la gamme Deep Nature, qui va chercher ses composants aux 4 coins du monde (Islande, Polynésie,…) pour nous offrir les meilleurs produits pour notre peau. Et j’ai testé un soin de visage et je vous assure que les produits de cette marque sont très bien adaptés à la peau des hommes. Une adresse à ne pas louper pour vous relaxer après des journées intenses sur les pistes. Nous fûmes conquis.

Première activité hors piste à ne pas louper à La Plagne c’est la descente en bobsleigh sur la piste des JO. La seule piste de Bobsleigh en France !. Un moment historique, unique et avec de fortes sensations. Ce qui est certain c’est qu’il ne faut pas louper la descente que ce soit en bob ou en skeleton. Elle vous procurera des frissons à plus de 80 voir 120 km par heure. Nous on a adoré.

Pour les moins téméraires il y a sur les pistes une descente réservée à la luge. Vous pourrez vous élancer en équipe pour une folle course digne de Mario kart, pas toujours très contrôlée mais qui vous fera vivre un moment de franche rigolade avec vos amis.

Tout au long de ce séjour et pour désaltérer nos riders/testeurs nous avions une panoplie de bières, riche en saveurs, de la brasserie Lagunitas. Une brasserie américaine qui garde à cœur de faire des brassins de bières authentiques et toujours de qualités malgré le volume important de leur production.

Que ce soit leur maintenant grand classique IPA, la Maximus une IPA plus forte ou le daytime (plus proche d’une session legerment sour) et la récente Little sumpin, Lagunitas est une bière de plaisir et de partage.

 Lors de nos divers repas du soir nous avons découvert que MADRANGE proposait une gamme boucherie. Dans cette gamme boucherie, il existe une offre parfaite pour les fins de journée éreintante de ski et de snow : des plats à assembler. Un filet mignon de porc aux deux moutardes tout prêt à enfourner et dont il suffit de napper de la sauce qui l’accompagne. Il en résulte un plat savoureux et tendre qui fut salvateur après l’effort.

Nous avions la chance d’avoir des artisans couteliers de Fontainbleau qui nous avaient créé des lames pour nous accompagner dans notre séjour. Une belle lame d’artisan c’est toujours un plaisir à utiliser. Ces couteaux sont des pièces uniques, entièrement fait main et dont les lames sont toutes plus exceptionnelles les unes que les autres : damassées, japonaises, ou acier.

On peut choisir ses finition de manche et assembler la lame que l’on souhaite avec. La réalisation soignée de ces lames en fait des objets d’exceptions.

 Pour finir le séjour nous sommes parti de nuit dans la montagne sur un chemin balisé de lumières afin de rejoindre le village igloo. Une marche d’une vingtaine de minute sur une piste damée ou pas, l’on atteint les igloos où l’on peut dîner et même dormir. Durant cette marche j’étais d’ailleurs bien heureux de porter les chaussures de rando et running Salomon SNOWCROSS ADVANCED; ces chaussures sont tout bonnement extraordinaire et je pèse mes mots. Elles montent jusqu’au dessus de la malléole, assurant ainsi une étanchéité même quand votre pied s’enfonce dans la neige fraîche. La fermeture à glissière à l’empeigne est totalement snow proof. La matière Contagrip® en caoutchouc de la semelle offre une adhérence sans pareil dans la neige et même sur le verglas. Et comble du bonheur elles vous tiennent le pied au chaud ! Si vous allez dans la neige pour marcher, courir, regarder les étoiles ou même faire vos courses, ces chaussures sont idéales.

Pour revenir au village igloo et son repas sachez que vous pourrez y déguster une fondue, assis sur des peaux de bêtes. L’expérience est conviviale et surprenante. Petit conseil personnel ce repas de fromage s’accompagne merveilleusement de Gewurztraminer de 2016, nous avions choisi celui de la Cave de Turckheim, aux saveurs de rose, mais aussi litchi explosif tout en étant délicat et fin. Sa sucrosité ronde et élégante accompagne parfaitement cette fondue de fromages puissante en goûts.

Un séjour excitant, exaltant plein de “popo” et de belles découvertes ! La Plagne ça vous gagne 😉

 

 

 

 

 

 

Article écrit par Adrien Barthou, Alexis Dumétier et Maxence Manasterski

Merci à Véronique et Marine de Salomon et à Séverine et Claire de la Plagne.

www.salomon.com

www.lescouteliersdefontainebleau.fr

www.cave-turckheim.com

www.lagunitas.com

www.la-plagne.com

www.deepnature.fr

 

Tags : alpesalpes francaisesArchimanAurouzeburberryCave de TurckheimCouteliers de FontainebleauDeep NaturedetenteLa PlagneLagunitaslifestylelugeMadrangemagazineMicheal KorsmodemontagneneigeNot Guiltyparadiskipersolsalomonskisnowsnowboardsoleilsports d'hiverstation de skivacancesvetement hommeVoguevuarnet