Login

Register

Login

Register

close
photo couverture escapade

 

L’Escapade est une toute nouvelle marque de cosmétiques créée par Salma HALOUI. Cette jeune entrepreneuse de 26ans a décidé de créer une marque de soins pour homme et femme avec des produits respectueux de ses utilisateurs et de la planète. L’Escapade est une marque riche d’une culture millénaire de soin pour la peau et les cheveux transmis de femme en femme au Maroc et qui par ses senteurs vous transportera dans les souks des médinas ou encore au milieu d’un oasis en plein désert.

 

 

Nous avons testé les soins de sa gamme kasbah, qui est la gamme luxe de L’Escapade, est notre coup de cœur c’est porté sur l’huile Reine du désert, un soin à base d’huile de figue de barbarie. En plus des effets actifs reconnus de la figue de barbarie qui apporte la souplesse et la tonicité de la peau grâce à la vitamine E et la présence d’oméga 3 dans ses pépins, ce soin est un véritable anti-âge naturel. Nous avons particulièrement apprécié le fait que l’huile une fois appliqué laisse une peau nette, comme une huile sèche. Cette huile est aussi très bonne pour les cheveux ou encore les ongles. Pour nous c’est un must have.

 

 

Une marque à découvrir sans plus tarder et à suivre.

 

 

Nous avons rencontré Salma HALOUI la créatrice de L’Escapade :

 

 

 

 

 

Salma bonjour, pouvez vous nous parler de vous ?

– Je suis née et j’ai grandi à Marrakech, dans une famille de médecins. Ma mère est urgentiste généraliste et mon père est chirurgien ophtalmologique. Mes parents travaillaient beaucoup, j’ai donc grandi entourée de ma grand-mère. J’ai découvert les racines de la culture marocaine à travers des voyages dans le pays, des petites recettes de cuisine ou de beauté transmises par ma grand-mère.

 

 

 

 

Dites nous en plus sur votre grand-mère :

– Quand j’étais petite ma grand mère, Malika, me faisait des masques à l’huile d’argan pour mes cheveux. On allait au hammam ensemble. Elle m’emmenait dans son jardin où elle avait plein de plantes médicinales on faisait des thé aromatique, et elle m’apprenait tout cela. Elle m’a transmis les traditions marocaines de beauté. C’est pour cela que j’ai choisi les deux fragrances majeures de ma gamme de produit : le néroli et rose de Damas car pour moi c’est comme une madeleine de Proust. Je veux que l’on se plonge dans le Maroc à travers mes produits et pour moi ces parfums sont typiquement ceux de mon pays.

                                                                                                                Malika la grand-mère de Salma

Comment en êtes-vous venu à choisir de poursuivre votre vie en France ?

–  A mes 18 ans j’ai eu mon baccalauréat économique et sociale spécialité maths. J’ai décidé de venir finir mes études en France, à Paris parce que c’est la capitale et que tout se passe ici. J’ai fait une école de commerce à l’international : L’ESAM, european school of advance management. Les différentes cultures me passionnent, j’ai eu la chance de beaucoup voyager petite et je voulais continuer cela avec mes études. J’ai passé 6 mois à San Francisco puis 6 mois à Dublin et 6 mois à Montréal.

 

Comment est née votre marque, avez-vous eu des mentors, des soutiens ?

– J’ai eu beaucoup de chance. Mon père m’a fait rencontrer un docteur en pharmacie qui m’a beaucoup aidé sur la création de mon entreprise. Ce Monsieur m’a aidé à choisir les ingrédients et les fragrances, que du naturel et rien de synthétique. J’ai passé des audites pour des produits naturels et vegan, je refuse les tests sur les animaux. C’est très important pour moi de respecter la planète.

 

Pourquoi avoir eu envie de créer une marque de cosmétique ?

– J’ai eu envie de créer cette marque de cosmétique car je voulais absolument être entrepreneuse et être indépendante. Mes grands-parents étaient très pauvres, ils vendaient des tapis à Fèze. Dans ma famille on est des acharnés du travail. Je suis très ambitieuse. Je suis la première personne de ma famille à créer une entreprise en Europe. Donc pour moi c’est une grande fierté d’entreprendre cela.

 

                                     Salma, son père, sa mère et ses deux soeurs

Le choix du nom de votre marque s’est fait de quelle manière ?

– Pour le nom de ma marque j’avais envie d’évoquer le voyage, l’évasion et finalement c’est ma mère, Amal, qui me l’a soufflé : L’Escapade. J’ai adoré.

Vous êtes seule sur ce projet ?

– Je m’occupe de toutes les facettes d’Escapade : création, shooting, packaging, branding, démarche commerciale,… Pour le packaging j’ai beaucoup sourcé sur internet en Europe, car je voulais une image luxe. J’ai sourcé du coup en Italie à Milan. Le choix de la couleur des flacons est inspirée de la couleur ocre de Marrakech, et les capuchons sont en bois car pour moi cela évoque le luxe et marque l’ADN naturelle de la marque.

Je travaille beaucoup avec ma mère, sur le choix des textures, des fragrances notamment. Pour moi c’est une histoire de famille car ma grand-mère n’est plus là mais tout ce qu’elle m’a appris, transmis se retrouve dans la gamme d’Escapade.

Avez-vous levé des fonds, trouvez des financements pour créer Escapade ?

– Toute cette entreprise a été créée en fond propre. Saïd, mon père, me soutient beaucoup et je l’en remercie. C’est hyper important pour moi de lui prouver que je peux y arriver et qu’il a fait un bon investissement.

 

Escapade pour vous doit être légale de quelle marque sur le marché des cosmétiques ?

– Je veux créer une marque haut de gamme, je veux être l’égale de Kiehl’s, Ahava, des marques qui rentrent dans mon ADN ou encore Absolution car j’adore ce qu’ils font. Je contacte essentiellement des  Spas, l’Hôtelleries et des Concept store.

Comment sourcez-vous les produits ?

– Le sourcing de mes produits se fait avec une coopérative féminine au Maroc, ce qui permet de financer indirectement des familles dans des villages, la scolarité d’enfants au Maroc. Pour les produits je veux absolument des produits biologiques et naturels, je sélectionne donc les agriculteurs et producteurs grâce au conseil d’un laboratoire marocain qui valide et certifie Ecocert et COSMOS (biologique et naturel). Il en va de même avec mon packaging, en bois, verre ou plastique bio recyclable.

 

 

Combien de produits composent la gamme d’Escapade ?

– La gamme comporte 13 produits, 5 certifiés COSMOS et Ecocert. Mais tous sont certifiés par EVE vegan. Cela fait beaucoup mais je suis jeune et impatiente, du coup j’ai fait tout de suite routine jour, et routine nuit, une gamme prestige : la gamme Casba.

Escapade c’est une marque pour les femmes ? Pour les hommes ? Pour les deux ?

 – Mes produits s’adressent à la fois aux hommes et aux femmes. Les huiles et sérums sont à base de produits actifs qui vont aux deux sexes.

Quelle est votre vision de l’avenir d’Escapade ?

– Aujourd’hui je veux me faire connaître et créer une communauté, pour par la suite créer des boutiques dédiées à la marque. D’ici quelques années j’espère ouvrir des boutiques à travers le monde et pouvoir vivre l’escapade…rire…

 

www.lescapade-cosmetics.com

Article et interview écrit par Alexis Dumétier

Photo portrait Salma HALOUI : Alexis Dumétier

Tags : AbsolutionAhavaargancosmetiqueentrepreneurentrepriseescapadefemmefigue de barbariehommehuilejeuneKiehl'sMarocMarrakechparis

La Newsletter BLAKE

Chaque mois recevez des offres exclusives, coups de cœur, spots préférés, ventes très privées, sessions de découvertes culinaires et défilés et événements mode.

Le tout, sélectionné par la rédaction.