Login

Register

Login

Register

close
Horizon Forbidden West_20220214225633
Spread the love
Horizon : Forbidden West est la suite d’Horizon Zero Dawn. Ce jeu d’action / aventure à la 3ème personne vous propose de nouveau d’incarner Aloy, l’héroïne du premier volet, dans un monde post-apocalyptique. Vous pourrez cette fois explorer des terres variées, passant des monts enneigés jusqu’aux eaux tropicales, tout en découvrant les ruines de l’ancien monde.
Ce jeu attendu par les fans de la première heure, comme par les possesseurs de Playstation 5, que ce soit pour revivre des aventures dans cet univers post-apocalyptique, ou pour avoir enfin des sorties de jeux next gen ralentit par la pandémie. Car oui, on veut tous des titres qui tirent partie de la puissance de nos nouvelles machines et qui nous font basculer dans le futur du jeu vidéo et nous offrent encore plus d’immersion.
 
Mais voilà, Horizon Forbidden West, qui est le nouveau blockbuster de Sony et du studio Guerrilla Games, vient d’arriver sur PS4 et PS5. Cela pose la question de la qualité graphique du jeu : est-il véritablement next-gen pour pouvoir être aussi sur PS4 ? Le jeu est-il à la hauteur du premier volet ?
 

L’Histoire (sans spoiler) :

 
Nous ne vous dévoilerons pas l’histoire pour que vous puissiez en profiter pleinement. Cependant, nous pouvons vous dire que celle-ci est fouillée, dense, captivante. Les nombreux personnages qui la façonnent et avec lesquels vous pouvez discuter crée un sentiment de richesse de contenus, de profondeur d’histoire. Les doublages particulièrement soignés jouent aussi pour beaucoup à cela. C’est un univers que l’on ne veut pas quitter et que l’on aime retrouver.
 

Gameplay :

 
Le jeu nous emmène tout de suite dans l’aventure, et son introduction, qui permet la prise en main, apporte un sentiment rapide de contrôle de Aloy notre héroïne. Le premier petit défaut, car il y en a évidemment, est la gestion de l’escalade, pas de possibilité infini d’escalader l’environnement, seul les éléments qui apparaissent en surbrillance jaune le sont. Et cela est particulièrement frustrant à bien des moments. Pour le reste du gameplay tout est fluide et facile. Le maniement du personnage principal, des armes, des phases de combats se fait rapidement. La caméra montre, parfois, un défaut pour nous suivre mais cela reste léger.
L’apparition du grappin et de la paravoile (à la manière d’un Zelda Breath of the Wild) ajoute beaucoup plus de verticalité au jeu et avec un tel décor il serait dommage de ne pas pouvoir prendre de la hauteur; d’ailleurs cela n’est pas sans rappeler des phases à la Assassin’s creed….
Il y a un arbre des compétences pour orienter son style de jeu et qui permet de se spécialiser dans divers domaines comme la chasse, le corps à corps, l’infiltration ou le piratage informatique. On peut aussi crafter ses armes et ses tenues, qui sont variées.
Et pour ce qui est de la dual sens de la Playsation 5, cela apporte son lot de sensations et permet de ressentir quelques effets haptiques sans en révolutionner l’approche mais tout en accentuant l’effet d’immersion dans le jeu.
 

Direction artistique visuelle et sonore :

 
Horizon Forbidden West brille par son aspect visuel et sonore. Nous l’avons testé sur Playstation 5. Et en dehors de quelques poppings malencontreux, le jeu est vraiment très beau. Les équipes du studio Guerrilla Games ont créé un univers où la nature est représentée de façon subtile et détaillée : dans la neige, la jungle ou sous l’eau, du vent dans les feuilles, jusqu’à la faune terrestre ou sous-marine sans parler des animaux cybernétiques qui pullulent. Les couleurs sont, dans chaque atmosphère, éclatantes et les jeux de lumières sont superbes. Les villes et villages ont des intérieurs où l’on se plaît à admirer le décor, l’ambiance. Les machines que l’on rencontre sur notre route sont gigantesques parfois, et toujours impressionnantes de détails. 
Le tout est emmené par une bande son très travaillée, variée et joliment orchestrée, on se surprend parfois à écouter le jeu.
Nous, on aime y revenir dans ce monde ouvert de Horizon.
Pour ce qui est des quelques petits “bugs” qui existent encore, le studio Guerrilla Games travaille dessus et le prochain patch, espérons le, les feront disparaitre.

Un geste pour la planète via le jeu :

À l’occasion de la sortie de Horizon Forbidden West™, en exclusivité sur PS4 et PS5™ le 18 février prochain, Sony Interactive Entertainment France invite les joueurs à planter une forêt depuis leur canapé en association avec MyTree et Play4Forests, dans le cadre du Programme des Nations Unies pour l’environnement. Aloy, l’héroïne du jeu de Guerrilla, doit affronter son destin pour sauver le monde de la destruction car de violentes tempêtes et une peste incontrôlable déciment l’environnement et ce qu’il reste de l’humanité. Pour planter la Forêt d’Aloy, il suffira aux joueurs de lancer Horizon Forbidden West™ et de débloquer le trophée « Couards Atteints » du 18 au 28 février 2022. Tous les cinq trophées débloqués, un arbre sera planté dans la Forêt d’Aloy située dans les Vosges (région Grand Est). Une belle initiative qui relie le virtuel et le réel.

 

Pour conclure, ce Horizon Forbidden West est une aventure riche et somptueuse, à faire. Un jeu qui est vraiment beau, même si la Playstation 5 en a sous le coude pour nous éblouir davantage graphiquement.
Horizon Forbidden West est un jeu vidéo que l’on regarde et joue comme un film dont on serait le héros, c’est un grand spectacle.
Article écrit par Alexis Dumétier
Jeu testé sur Playstation 5 avec l’écran Viewsonic ELITE XG270QC
Tags : actionactualite videoAloyaventureBlake magazineblakemagculture geekgeekHorizon Forbidden WestJeux videolifestylemachinemagazinemagazine lifestylemagazine onlineMyTreenerdonlinePlay4ForestsPlaystation 5post-apocalyptiquePS4PS5robotsonySony Interactive Entertainment Francesortie jeux videostudio Guerrilla GamesViewsonic ELITE XG270QC

La Newsletter BLAKE

Chaque mois recevez des offres exclusives, coups de cœur, spots préférés, ventes très privées, sessions de découvertes culinaires et défilés et événements mode.

Le tout, sélectionné par la rédaction.