Login

Register

Login

Register

close

Blog

ArchivesBlogHorlogerieMagazine

Montres : Toutes, terriblement !

Blakemag_magazine_online_horlogerie_cover

Montres, on vous aime ! Troisième jour de cette semaine dédiée à l’horlogerie, découvrez les modèles qui nous ont fait tourner la tête !

 

Festina Chronobike Homme

Amateur de pièce de collection, alors les montres Festina chrono bike sont faites pour vous! Ces montres inspirées de l’univers du cyclisme, aux lignes dynamiques et au design léger et compact ont apporté à la marque Festina un prestige inégalé, notamment grâce à des événements aux retombées internationales comme le Tour de France par exemple. C’est entre autres grâce à son design original et innovateur qui est un subtil mélange entre utilité et élégance! La nouvelle collection de montres Festina chrono bike est la digne héritière d’une collection qui a su évoluer au fil des années tout en conservant ses valeurs originelles!

 

Thomas Sabo Rebel Spirit Moonphase

L’un des systèmes sophistiqués les plus prestigieux vient s’intégrer dans la montre à quartz classique de Thomas Sabo : l’affichage des phases lunaires à 6 h transforme le ciel nocturne en modèle de style de la montre Spirit Moonphase Movement. De forme ronde classique et de haute précision avec un cadran guilloché soleil, une couronne sertie d’onyx et un élégant bracelet maille milanaise.

FOSSIL Chronographe Neutra

Parmi le large choix de modèles de montres proposées par la marque Fossil, voici un chronographe aux lignes délicieusement épurées, noir mate, en acier inoxydable, avec un boitier de 44mm, étanche 5 ATM, avec un bracelet en maille milanaise, interchangeable.

Roger Dubuis Excalibur Liu Wei Monotourbillon

Roger Dubuis est fière de dévoiler le quatrième garde-temps Urban Culture Tribe: l’Excalibur Liu Wei Monotourbillon. Roger Dubuis a ouvert au sculpteur, peintre et dessinateur Liu Wei les portes de la manufacture. C’est là que l’artiste a réinterprété la signature astrale de l’iconique Excalibur MT, en proposant un chef-d’œuvre aux couleurs éclatantes et aux lignes architecturales, une représentation créative du monde urbain dans toute sa vivacité et sa complexité.

ZENITH ICONS

La Manufacture propose des montres ZENITH vintages, rares et recherchées des années 1960 et 1970 qui ont marqué leur époque et sont devenues certaines des références les plus emblématiques de la Maison. Parmi les plus rares ZENITH El Primero de deuxième génération, la 01.0140.415 a été produite en un seul et unique lot de 500 pièces. Dans la lignée des designs futuristes de l’époque, elle prend des allures “Space Age” avec ses volumes défiant la gravité, associés en ce cas à une lunette fixe galvanique bleue qui porte l’échelle tachymétrique, et la distingue radicalement des autres modèles de l’époque. Parmi ses signes distinctifs, citons encore sa carrure en acier tonneau debout, son cadran bleu galvanique renfoncé brossé doté d’index bâtons luminescents d’un nouveau style, et son bracelet lobster intégré acier de deuxième génération.

Ralph Lauren Polo Vintage 67

En hommage à la passion de Ralph Lauren pour les montres du début des années 1920 et 1930, Ralph Lauren est heureux de présenter le dernier opus de la Collection de garde-temps Polo avec l’introduction de Polo Vintage 67. La Polo Vintage 67 capture le désire du designer de produire de beaux garde-temps avec un caractère bien défini et un sens du style inaltérable. Fabriquée dans la tradition de la Haute Horlogerie suisse, la patine raffinée de l’acier inoxydable vieilli ajoute un charme durable au boîtier de 40 mm avec couronne en forme d’oignon assortie. Les contours continus sophistiqués – évoquant des œuvres d’art des années 1920 et 1930 – complètent le cadran argenté opalin, avec des chiffres arabes imprimés en laque noire et un cadran subsidiaire des secondes à 6 heures. Les aiguilles laquées noires brillantes qui entourent les heures et les minutes sont enfermées dans un superbe verre saphir doté d’un traitement antireflet. De style classique, ce garde-temps évoque un héritage intemporel destiné à être transmis de génération en génération. La Polo Vintage 67 est animée par un calibre LJP7380, un mouvement mécanique à remontage manuel conçu selon les plus hauts standards de fabrication suisse. Le garde-temps fonctionne à une fréquence de 21’600 alternances par heure et possède une impressionnante réserve de marche de 90 heures. Le fond du boîtier en verre saphir met en valeur le savoir-faire des Côtes de Genève verticales terminées à la main et du grain circulaire connu sous le nom de perlage. Un bracelet interchangeable en cuir de veau bruni qui vieillira magnifiquement avec le temps, complète le garde-temps.

 

 

 

Entrer
ArchivesBlogLifestyleMagazine

Les Ménuires 2022 avec la Team BLAKE

da025135-e6fe-4181-8aab-aa093216aafe

La team BLAKE est partie aux Ménuires pour le reportage montagne de l’année 2022.

Située dans les Alpes à 1800 mètres d’altitude, la neige y est garantie toute la saison et l’accès aux deux versants permet de skier toute la journée au soleil.

Les Ménuires se trouve sur le Domaine des 3 vallées, considéré comme l’un des plus grands domaines skiables au monde. Les 3 Vallées c’est 600km de pistes. C’est aussi 7 stations réparties entre les vallées de Courchevel, des Allues, des Belleville sans oublier Orelle, en Maurienne. Vous pourrez donc skier avec le forfait 3 vallées sur ces 600km de pistes de quoi vous occuper toute une semaine sans jamais skier deux fois sur la même piste. Attention cependant aux horaires de fermeture des remontées mécaniques, sinon vous aurez toujours la possibilité d’utiliser les navettes à disposition gratuitement pour revenir chez vous.

Photo : Gilles Lansard

Les Ménuires est une station très vivante qui, en plus du ski et du snow, propose de nombreuses activités. Nous avons découvert le lancé de hache, insolite et amusant. Vous pourrez vous défier avec vos amis ou en famille, afin de voir qui a le plus d’adresse. En respectant les règles simples du lieu, il n’y a aucun danger, que du fun. Il y a au même endroit de quoi découvrir et jouer au même jeu en réalité virtuelle.

Pourquoi ne pas essayer la luge sur la piste du Roc‘n Bob, 4km de descente et un temps à battre de 7 min ! On vous assure que si vous jouez le jeu et que vous vous lancez sur la piste à fond, le casque ne sera pas de trop. C’est assez intense. Rires et sensations fortes garanties !

Pour les lèvent tôt et ceux qui veulent être les premiers sur les pistes, Les Ménuires proposent le First Track. Partez pour l’ouverture des remontés mécaniques au départ de la Masse, avec les équipes du domaines (maximum 40 personnes par session). Un moment convivial qui permet de voir le lever du soleil sur les cimes enneigées. On vous recommande chaudement de le faire. En plus, vous finirez votre périple au 2800, un restaurant d’altitude avec un buffet petit déjeuner et un chocolat chaud mémorable.

L’ours Blanc un Hôtel / Spa 4 étoiles :

Pour les fins de journée ou les après midi sans ski, vous devriez essayer le spa de L’Ours Blanc, cet hôtel / spa 4 étoiles a été entièrement repensé et rénové en 2021, dans le respect de son esprit d’origine. Vous vous y sentirez comme chez vous. Les chambres spacieuses ont des vues magnifiques sur la montagne, et le spa Nuxe, à une dimension très humaine et un bassin intérieur / extérieur de toute beauté. Mais surtout les protocoles de soins à base de produits Nuxe sont exécutés par des expertes. Nous avons été pris en charge par Pauline, que nous vous recommandons chaleureusement.

Si vous souhaitez explorer la montagne différemment, vous pouvez partir en randonnée à raquette ou en randonnée à ski. Et si vous êtes désireux de vous lancer dans le hors pistes, n’oubliez pas de vous faire accompagner par quelqu’un qui connaît bien la montagne et qui est équipé du triptyque indissociable en terme d’équipement de sécurité avalanche : DVA (détecteur de victimes d’avalanche), pelle, sonde ! A ce triptyque, s’ajoute un nouvel équipement qui tend à devenir lui aussi indispensable : le sac airbag !

Freeride avec Fabien Maierhofer :

La team Blake a eu l’honneur d’avoir pour sa sortie freeride un “guide” hors pair : Fabien Maierhofer, Professionnel du freestyle et du freeride depuis l’âge de 17 ans. Il est également le créateur de la chaîne youtube Bon appétit ski : https://www.youtube.com/user/Bonappetitski où vous trouverez de superbes vidéos de skis et vous pourrez voir le niveau incroyable de Monsieur Maierhofer. Nous sommes parties du haut de la Gratte pour nous lancer. L’occasion de découvrir une zone où la neige est quasi vierge et le paysage à couper le souffle.

Dénériaz Skis :

 La team Blake a également eu la chance de rencontrer Antoine Dénériaz, champion Olympique, médaillé d’or sur l’épreuve de descente et également Triple Champion du Monde. Aujourd’hui Antoine a créé sa propre marque de ski et il nous a permis de tester deux paires de sa gamme. La particularité des skis Dénériaz c’est le soin apporté à leurs confections. Comme nous l’a dit Antoine, les matériaux utilisés pour confectionner ses skis sont choisis à la manière d’un chef étoilé qui sélectionne un à un les produits qui feront son plat signature. Un travail d’artisan, avec des produits nobles comme du bois d’exception ou encore du carbone. Les skis sont faits à la main en série limitée en Savoie dans l’atelier de Antoine Dénériaz à environ 250 éditions par an. La marque Dénériaz se positionne indubitablement sur le haut de gamme.

Nous avons testé les Cruising D, Les essences de bois choisies donnent un ski léger grâce au balsa, tout en restant stable et confortable par l’utilisation du noyer. Les différentes fibres dont celles de carbone apportent de la précision et de la réactivité en courbe. Un ski plaisir pour les pistes, facile à skier. Ce ski est précis et affuté et donne de bonnes sensations sur piste. Il permet aussi de tracer de beaux virages si l’on veut un peu plus attaquer sur les carres et prendre de la vitesse. Des skis qui vous offriront une belle marge de progression sur piste. Leur finition carbone et la qualité du vernis leur offrent une très belle allure.

Il nous a été permis de découvrir également les Dual D. Ces skis sont fait de deux essences différentes de bois pour apporter selon l’environnement des réactivités différentes. La partie en noyer apporte beaucoup de stabilité et de confort sur piste et le frêne donne du snaps en poudreuse. Le carbone apporte quant à lui de la cohésion à l’ensemble ainsi que de la réactivité. Il est de ce fait plus polyvalent que le Cruising D grâce à ses spatules bien plus larges, et donc parfait pour la poudreuse.

Les skis Dénériaz sont en plus de beaux objets, de qualité, fait main, et on aime les posséder autant que les skier.

Colmar sport :

Pour skier ou faire du snow dans de bonnes conditions il faut de bonnes tenues. Colmarmarque fondée en 1923 à Monza en Italie, incarne le luxe et la mode, tout en intégrant des matières haut de gamme et des finitions de grande qualité. Cela se ressent tout de suite quand on met le manteau ou enfile le pantalon. Les coupes sont bonnes, on se sent à l’aise et la sensation de chaleur est immédiate tout en laissant le corps respirer. C’est confortable et pratique pour le sport. La veste de ski Chamonix JKT sunflower, avec son style rétro n‘en est pas moins ultra moderne et fonctionnelle. Son revêtement extérieur en polyamide est bien résistant et sa technologie isolante Piuma Down Daunen en duvet naturel est ultra efficace et vous tient bien au chaud, de plus la veste est un véritable coupe vent. Les nombreuses poches zippées avec curseur camlock sont bien imperméables. Un gros coup de cœur.

Pour aller avec, nous avons choisi le pantalon salopette Fit Ski noir, dans l’esprit retro lui aussi. Il allie trois qualités nécessaires pour la pratique du ski: il est imperméable, coupe-vent et respirant. Son stretch lui donne beaucoup de confort à ski.

La Colmar Texas est tout aussi performante est donne un effet veste de jean très streetwear. Mais surtout cette veste est faite en polyester recyclé, elle associe une membrane imperméable et respirante pour résister aux intempéries hivernales. Pour cette veste, nous avons choisi le pantalon assorti, le Texas Denim. Vous aurez l’impression de skier ou surfer en jean, avec le confort en plus.

Les deux vestes Colmar ont une petite poche quasi invisible sur le bras gauche pour y glisser le forfait et passer rapidement aux portiques des remontées. Un petit plus efficace et bienvenu.

Foodspring :

Durant ce séjour sportif et intense, nous avons pu tester les produits Foodspring. En commençant nos matinées par une dose de Energy Aminos, qui donne un bon coup de boost pour attaquer les pistes. Selon les envies et les besoins pour nos encas, nous avions des protein balls chocolatées, des barres protéinées. Pour ma part, la protéine barre cookie dough remporte la palme des saveurs foodspring. Ou tout simplement une poignée de nuts & berries qui est un mélange de baies goji, myrtille, raisins secs et noix. Un assortiment vraiment bon et plein d’énergie. Mais le must après être rentré de nos longues journées, c’était de prendre le Recovery Aminos, et toute la team Blake est unanime sur le sujet : on a senti la différence. Avec le Recovery les jambes sont moins lourdes, les muscles tirent moins, et on est en pleine forme le lendemain.

Montre connectée Garmin, Instinct Solar :

 Au déballage, on retrouve une montre tout en plastique.  Pas forcément agréable de prime abord, mais elle est bien finie et ce choix de matériaux la rend légère. Elle se fait vite oublier une fois au poignet, point très important pour une montre de sport.
Les multiples fonctions demandent un certain temps d’ adaptation pour gérer les boutons et les différents menus. Mais l’encart en haut à droite de l’écran est bien pensé et permet d’identifier les actions possibles et les menus en cours.
En parlant d’écran, c’ est un simple monochrome, mais très lisible même en plein soleil. Ce choix joue également sur la durée de vie de la batterie qui est assez impressionnante.

Pour les usages testés, principalement le snowboard et une petite marche, ce fut un vrai plaisir. Les éléments affichés pendant “l’action” sont paramétrables et différents types de présentations sont possibles. Lire les informations, comme la vitesse instantanée, ne pose aucun souci même en plein ride. Augmentant encore l’attrait pour ce petit tableau de bord au poignet. Le nombre de descentes est lui détecté automatiquement après chaque remontée et marche parfaitement.
Revoir ses trajets en fin de journée, vitesse, altitude, calories perdues, sur l’ application dédiée et bien conçue elle aussi, est très agréable en avalant un shaker de récup. Autre capacité de cette Instinct solar, c’est de pouvoir effectuer une recharge solaire via son cadran.
Bref, une montre très fonctionnelle à l’usage. Pour son domaine d’utilisation, il n’y a rien a redire et elle deviendra rapidement votre compagnon de monitoring. On regrettera juste la présence d’un chargeur au format unique Garmin, que l’on fera bien attention à ne pas oublier pour son séjour…

 Les masques et casques Bollé

Le plastique des masques est épais tout en restant souple, et très bien fini. Le bandeau élastique est très dense et rassure sur sa longévité. Même les ajouts caoutchouc de la marque Bollé sur le côté respire la qualité.
Côté optique, nous avons pu en tester plusieurs.  Quoi qu’ il en soit, le système magnétique de changement d’écran est très pratique et rapide. Les écrans sont solides et en plus protégés par une housse, fournie, presque rigide. Aucune appréhension de transporter son écran de rechange dans le sac à dos toute la journée.
Côté positionnement, pas de soucis, le nez est par ailleurs bien dégagé, ce qui permet de les porter avec des casques autres que ceux de la marque sans obtenir l’ effet “pince nez”, et cela malgré l’ imposante hauteur du masque.
A l’usage, toutes les optiques étaient très convaincantes, rien à dire. Le champ de vision est très large et ne déforme pas la perception.
Le seul point négatif que nous avons remarqué mais qui se fait oublier, est un petit reflet de la monture du nez sur le bas de l’écran quand le soleil vient de côté. Sur le télésiège, on le perçoit, en descendant, il n’est clairement pas assez fort pour nous gêner.
Pour résumer, nous avons tous adopté ces masques.

Les casques Bollé sont quant à eux très confortables.  Ils sont très légers une fois en position et le serrage occipital le plaque parfaitement sur la tête. Le design est plus orienté skieur que snowboarder, et dans un sens, il ressemble assez à un casque de vélo. En snowboard,  avec le vent venant de côté, les oreilles manquent un peu de protection contre le froid, rappelant peut-être encore sa conception plus ski. Par contre, les oreillettes peu épaisses laisse bien passer le son des voix et permettront de mettre des écouteurs dans orienté problème pour ceux qui ride en musique. La ventilation marche très bien. On note également un bon dégagement du front permettant de placer différents masques dans soucis. Un casque très agréable, léger, convenant sans doute plus à des skieurs, quelques soit la tailles de leur masque.

Masque de ski KL X Dragon :

Les Ménuires, c’est du ski intensif mais c’est aussi de la mode. Nous avons donc testé la collaboration sur le masque de ski entre la maison Karl Lagerfeld et Dragon, il en résulte un masque sobre et élégant mais surtout bien fait. Mousse confortable et solide. Champ de vision extra large. Pas de buée grâce au système d’aération sur le haut et le bas du masque même avec un cache-cou remonté jusque sous le masque. Et l’écran de base fait pour le solaire joue parfaitement son rôle en plus de disposer d’un système très fiable pour le bloquer et changer de type d’écran puisque le masque est fourni avec un écran supplémentaire pour le temps plus nuageux.

 

 

Test snowboard : Capita Kazu Kokubo Pro 157cm

Le snowboarder Japonais de légende Kazuhiro Kokubo signe son « pro-model » chez Capita aux graphismes exceptionnels : une fine couche de bois plus légère qu’un revêtement classique et qui rend chaque Kazu unique, ainsi qu’un chef d’œuvre de son tatoueur Japonais pour la semelle.

Son profil « Alpine V2 » présente un cambre classique avec un cambre inversé à l’avant pour un maximum de pop en freestyle ainsi qu’une flottaison idéale et facile en poudreuse.

De plus, par sa forme directionnelle avec une position légèrement reculée ainsi que l’avant bien plus prononcé et plus soft que l’arrière, c’est une valeur sûre pour les sessions backcountry à travers une neige poudreuse et profonde.

 

Notre test :

Classée dans la catégorie Alpine par Capita et non « resort » (« station »), alias « all-mountain », la Kazu est avant tout une planche ferme, réactive et légère prévue pour les fortes descentes en haute-montagne et pour envoyer d’énormes sauts en poudreuse. Son arrière plus dur permet de parfaitement réceptionner de grands sauts mais aussi de mieux flotter en poudreuse car moins prononcé que l’avant.

Son cambre classique en fait une planche très maniable qui relance fort en sortie de carve ; excellente carveuse (petite carve, moyenne et longue sans broncher) qui ne demande qu’à charger à fond à travers n’importe quel type de terrain. Ce qui la rend bien plus versatile que son programme initial, notamment avec son cambre inversé à l’avant qui permet une plus grande facilité d’entrée en virage, cependant elle reste exigeante et conviendra plus aux riders intermédiaires/experts qu’aux débutants.

Une planche qui respire la puissance et le pop, créée dans le plus grand respect de l’environnement à Capita The Mothership®, réservée aux riders au gros cœur qui veulent envoyer du lourd à travers toute la montagne.

Pour ceux qui ne sont pas équipés en ski nous vous recommandons chaudement l’équipe du Sport 2000 Snow sport, équipe familiale et accueil vraiment sympa.

Le restaurant L’Alpin :

 L’Alpin est un restaurant steack house mais surtout il propose à ses clients de vivre un repas sous tente alpine avec tout le confort : peaux de bêtes, poêles, guirlandes lumineuses, et au menu : raclette ou carré de porc. On est reçu en groupe spécialement par une personnes assignée aux services des tentes. Un petit apéritif autour d’un brasero vous est proposé avec les célèbres saucisses Savoyardes, les diots, se mettre en appétit.

Puis on entre sous la tente, où la douce chaleur nous pousse à faire tomber les doudounes. La petite enceinte connectée qui nous est prêtée permet de mettre l’ambiance musicale de notre choix. Quand les plats sont servis, on ne peut que constater que la qualité des produits est là : le fromage de la raclette a un goût prononcé et léger à la fois, et le porc est fondant et savoureux. Les desserts en farandoles achèvent un repas des plus agréables. Si vous voulez passer une belle soirée qui sort de l’ordinaire, les tentes alpines sont le bon plan. Gros plus du lieu la super équipe qui est au petit soin.

Cosmeto pour la montagne :

Les Ménuires, c’est du soleil et du froid. Pour affronter la rudesse du climat, nous avons testé les produits La Biosthétique et plus particulièrement,  la gamme régénérante qui hydrate la peau. Le soin Cold Cream pour se protéger des attaques mordantes du froid est très efficace et pour le retour du ski après une journée au soleil, dont les rayonnements sont amplifiés par la réverbération de la neige, la crème après soleil apaise véritablement la peau.

Avant de vous coucher, et pour se délasser pleinement tout en prenant soin de soi, la gamme spa de La Biosthetique avec le Sea Salt Scrub, puis le Rich Firming Body Cream est une combinaison parfaite pour se tonifier la peau et s’exfolier tout en ressortant de ce soin avec le sentiment d’une peau plus ferme et toute lisse. Nous avons apprécié particulièrement les senteurs de beurre de karité et florales de la Rich Firming Body Cream qui donnent un sentiment très cocooning et réconfortant.

Nous avons emmené aussi le UFO mini 2 mint de chez Foreo, un appareil aux multiples talents pour vous permettre d’avoir un soin du visage quasi complet aux options variées. Ce petit galet connecté permet de faire des soins presque comme dans un institut : il chauffe, vibre (vibrations soniques) et utilise la luminothérapie. Toutes ces fonctionnalités permettent de mieux faire pénétrer les actifs dans la peau, et / ou de booster la circulation sanguine. Pour être très honnête, cela fonctionne vraiment bien. On sent que les produits pénètrent bien la peau, en tout cas mieux qu’avec nos doigts et surtout après le soin, la peau est visiblement plus hydratée et lumineuse. Nous avons été conquis.

 

 

Lifestyle hors piste :

La team Blake a porté hors des pistes les vêtements de la marque Superdry dont la tenue des matières est véritablement remarquable et offre un confort et une chaleur appréciable pour l’après ski. La marque Stetson fait des bonnets classiques, mais chaud, et des casquettes très styléesLes doudounes Ellesse sont des classiques indémodables, et nous avons particulièrement aimé la White Camo. Les pulls Woolrich ont une très bonne facture et une bonne tenue. Eastpack et leurs pochettes éditions spéciales Avengers furent bien pratiques pour caser nos affaires.

Enfin, un gros coup de cœur pour les solaires Bollé, Calvin Klein, Victoria Beckham, Arnette et Ralph Lauren que vous retrouvez sur les photos de notre reportage.

 

Nous avons également testé la gamme technique de la marque  Atlas for men . Des vêtements abordables, chauds et efficaces. Pour les doudounes montagne de cette marque, réservez les plutôt pour l’après ski, elles ne permettent pas de résister au grand froid ou froid prolongé.

Apnée sous glace :

Les Ménuires offre activité hors ski exceptionnelle et rare : de l’apnée sous glace. C’est Dan Arbogast qui encadre l’activité. Dan est instructeur d’apnée professionnels, mais aussi Vice Président France, juge, et instructeur de Aida France, la Fédération internationale d’apnée. Bref nous sommes entre de bonnes mains.

Après 45 min de marche d’approche à travers la montagne depuis les Ménuires en direction du Lac du Lou, on arrive dans un petit refuge qui date de 1845. En contrebas quelques trous on été fait dans l’épaisse croûte de glace qui s’est formée sur le Lac du Lou. Le temps d’écouter les instructions de Dan et d’enfiler une combinaison d’apnée néoprène de 14mm, qui vous donne l’impression de devenir un morse, et l’on descend vers le lieu de l’activité. Dan est extrêmement pédagogue, calme et bienveillant.

 

Pendant 45 minutes, une heure, Dan accompagne cette découverte de l’apnée sous glace pas à pas. J’ai cru le temps d’un instant revivre la scène du grand bleu, j’entendais presque la musique d’Eric Serra. Le corps s’habitue lentement à l’eau que l’on perçoit à peine froide, l’esprit doit s’habituer à plonger sous l’eau en altitude, car le cerveau nous dicte de remonter plus vite à la surface alors que l’on vient d’inspirer à plein poumon. Et après quelques descentes verticales le long d’une corde pour augmenter sa capacité d’apnée, Dan nous invite à faire une première longueur sous glace (l’instructeur nous suit discrètement, il est toujours là pour assurer notre sécurité) nous passons d’un trou à un autre. Première longueur, 8 mètres, 20-30 secondes d’apnée en tout, au plus court, sauf si vous voulez profiter du spectacle et prenez votre temps.

Exceptionnel, hors du temps, atypique…

Après libre à vous (et en convenant cela avec Dan) de tenter le trou à 12 mètres ou à 18 mètres.

Une activité que Dan est le seul à proposer en Europe, il a même accompagné des gens qui ne savaient pas nager ou encore des handicapés. Un homme qu’il faut rencontrer.

 

Article écrit par : Alexis Dumétier, Adrien Barthou et Maxence Manasterski

Vidéo réalisée par : Alexis Dumétier

Assistante vidéo : Lucie Fricheteau

 

Photos : Alexis Dumétier, Adrien Barthou, Laureleen Jacquet

 

Lien et infos :

https://www.50shadesofblue.fr

https://lesmenuires.com/fr/

https://www.les3vallees.com/fr

https://www.hotel-ours-blanc.com/spa

 

Entrer
ArchivesBlogMagazine

Ahmed Al-Maadheed, expostion au Legacy Store

Blakemag cover ©Ahmed Al-Maadheed

Pour sa première exposition parisienne, Ahmed Al-Maadheed présente jusqu’au 17 janvier 2022, une série d’œuvres inédites, placée sous le signe de la rencontre entre Doha et Paris. Le parcours artistique scénographié chez Legacy rassemble une vingtaine de peintures résolument contemporaines, dans lesquelles Ahmed aborde les grandes thématiques de la culture qatarie, où se mêlent graphisme, peinture, gravure et calligraphie.
Rimal (sable) Art Exhibition célèbre la beauté de son environnement tout en nuance, à mi-chemin entre modernité et tradition. Ses coups de pinceaux dynamiques et les couleurs vives utilisées dans ses peintures reflètent l’énergie créative de sa démarche sur fond d’ouverture culturelle.

Ahmed Al-Maadheed est un artiste international reconnu pour avoir créé l’icône « Tamim the Glorious » à l’effigie de l’émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, lors de la crise du Golfe en 2017.
Devenu emblématique, le portrait phénomène imaginé par l’artiste s’est propagé avec fulgurance sur les réseaux sociaux et dans les médias du monde entier. Son œuvre inspirée du pochoir est alors visible partout dans les rues de Doha, tant sur les voitures que les murs des bâtiments, remportant un succès sans précédent auprès de l’opinion publique et des qataris qui se l’approprient au quotidien, propulsant le jeune créatif au rang de figure incontournable de la nouvelle scène artistique du Qatar.

L’aventure commence en 2009, lorsqu’il lance son agence de création à 23 ans. Il multiplie les collaborations et réalise des campagnes d’envergure sur un large éventail de projets, notamment pour les grands événements culturels et sportifs du Qatar. En parallèle, il produit des films d’animation diffusés sur les médias locaux.
Aujourd’hui, Ahmed est l’artiste figure de proue du Qatar, reconnu sur la scène internationale représentant le renouveau artistique de son pays. Son œuvre devenue virale est aujourd’hui un symbole de constance, de loyauté et de détermination. En phase avec son temps, il publie son travail sur les réseaux sociaux pour continuer à transmettre son art porteur d’un message universel et son expérience aux jeunes générations. Son impulsion créative en perpétuelle effervescence le pousse à développer des projets toujours plus surprenants, uniques et positifs.

Legacy store propose une nouvelle expérience dans l’univers de l’hôtellerie internationale. Créée en 2019 par Sébastien Chapelle & BOW Group, Legacy est une boutique avant-gardiste spécialement conçue pour les hôtels de luxe. Avant de gagner les plus grandes capitales du globe la première du genre a ouvert au cœur de l’Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris à deux pas des Champs-Élysées.
Ce lieu inédit invite les visiteurs à la découverte de services personnalisés et de produits exclusifs dont les créations les plus recherchées dans les univers du high tech, de l’art de vivre, de l’horlogerie, du grooming, de l’accessoire et de la joaillerie, ainsi qu’une sélection de beaux livres et un espace dédié au voyage sous toutes ses formes. À découvrir sur www.legacy.paris

Ahmed Al-Maadheed «Rimal exhibition» – Exposition ouverte au public – 08 déc. 2021 – 17 janv. 2022 – Ouvert tous les jours de 10h à 19h. Legacy store – Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris – 46 avenue George V – Paris 8

Instagram : @ahmedbinmajed
www.ahmedbinmajed.com

Instagram : @legacyconceptstore

 

Entrer
BlogLifestyleMagazine

Le Bulgari Hotel : l’excellence Italienne au cœur de Paris

Blakemag_magazine_online_Bulgari hotel paris_opening

Le Bulgari Hotel Paris est la dernière création de la collection Bulgari Hotel & Resorts qui compte déjà des hôtels à Milan, Bali, Londres, Pékin, Dubai et Shanghai, auxquels s’ajouteront prochainement ceux de Rome (2022), Moscou (2022), Tokyo (2023), Miami (2024) et Los Angeles (2025). Au cœur du célèbre Triangle d’Or parisien, le Bulgari Hotel Paris est une expérience à part entière aussi bien pensée pour les visiteurs de la ville que pour les Parisiens. Rompant avec les codes traditionnels de l’architecture parisienne, l’élégant bâtiment du Bulgari Hotel Paris enrichit le 8ème arrondissement par son style contemporain.

À l’instar de tous les établissements Bulgari Hotels & Resorts, le Bulgari Hotel Paris a été conçu par le cabinet d’architecture italien Antonio Citterio Patricia Viel. Les espaces intérieurs et extérieurs ont été pensés avec le même souci du détail et la même précision accordés à une création Bulgari, soulignant les codes propres aux établissements développés par la Maison de joaillerie romaine. Le Bulgari Hotel Paris propose 76 chambres, dont 75 % sont des suites, la plupart disposant de terrasses et de loggias. Chaque chambre a été conçue comme un véritable appartement privé, meublé avec soin de marques de mobilier de luxe de la plus haute qualité. Les œuvres d’arts et portraits de célébrités proches de la Maison Bulgari ajoutent la touche de personnalité caractéristique des Bulgari Hotel & Resorts.

Perché sur le toit de l’édifice, le Bulgari Penthouse marque l’apogée de cette philosophie. Sur deux étages et avec une surface de plus de de 1000 m2 dont 400 m2 d’espaces interieurs et 600 m2 d’extérieur, le Bulgari Penthouse dispose d’un jardin suspendu entièrement aménagé et arboré de plantes méditerranéennes et d’arbres fruitiers qui offre une vue panoramique sur les monuments emblématiques de la capitale française.

 Le point culminant de l’offre culinaire sera « Il Ristorante – Niko Romito », par le Chef aux trois étoiles Michelin, Niko Romito, qui a élaboré ce concept pour tous les Bulgari Hotels & Resorts, mêlant cuisine italienne classique et moderne, et misant sur les ingrédients essentiels de la culture, de l’élégance et de la vitalité du Made in Italy.

Adjacent au restaurant, le Bulgari Bar est un lieu où s’exprime toute la générosité et l’élégance de l’esprit de la Maison. Ouvrant sur le jardin, Le Bulgari Bar est appelé à devenir l’une des destinations de choix de l’Ouest parisien. Situé juste à côté, le Lounge – avec ses fauteuils profonds, son imposante cheminée et son plafond inspiré d’une minaudière Bulgari – se prêtera à toutes les retrouvailles.

S’étendant sur 1300 m2 et deux niveaux, le Bulgari Spa du Bulgari Hotel Paris offrira lui aussi une expérience inédite grâce à sa piscine de 25 mètres, l’une des plus grande parmi les hôtels de luxe parisiens. L’espace fitness doté des dernières technologies et des méthodes d’entraînement du Workshop Gymnasium, créées exclusivement pour Bulgari par Lee Mullins, inclut également un studio d’entrainement privatif.

Entrer
BlogLifestyleMagazine

HUBLOT: LA BIG BANG UNNICO ARTURO FUENTE CERAMIC

Blakemag_Hublot_Big Bang Unico Arturo Fuente Ceramic

Hublot et la manufacture de cigares Tabacalera Arturo Fuente y Compañia s’unissent à nouveau pour rendre hommage à Carlos A. Fuente, Sr., géant de l’industrie du cigare, créateur de tendances, père et patriarche de la famille Fuente.

“La famille Fuente et moi-même sommes très émus de rendre hommage à Don Carlos à
travers cette extraordinaire pièce d’horlogerie. Chacun des motifs qu’elle arbore reflète
l’épopée et la vision de mon grand-père et fait honneur aux valeurs communes de la
tabacalera Fuente et de la manufacture Hublot.”
Carlito Fuente

La montre Big Bang Unico Arturo Fuente Ceramic rend hommage à la remarquable épopée de Carlos A. Fuente Sr. Sa connaissance infinie de son métier, ainsi que son dévouement et sa vision pour sa marque, ont fait de lui un phare pour ceux qui l’ont connu et une référence pour l’industrie du cigare. Avec la contribution de Manny Iriarte, designer de la famille Fuente, les équipes Hublot ont insufflé à l’iconique Big Bang tous les codes chers à la tabacalera dominicaine. A commencer par sa boîte, d’un diamètre de 44mm, dont la céramique noire gravée reprend le motif des feuilles de tabac dansant au rythme de la brise de la montagne, l’un des éléments primordiaux de la famille Fuente. Elle abrite le fameux mouvement manufacture UNICO calibre HUB1242, un chronographe flyback offrant une réserve de marche de 72 heures.

Formidable et authentique clin d’oeil, le cadran incorpore les chiffres romains chers à la famille Fuente. Ils sont repris de la montre historiquement présente sur le blason familial. Celle-ci fait référence à la devise des Fuente : « Nous ne précipiterons jamais les aiguilles du temps ». Autre emblème, un lion couronné apparaît à 9 heures en souvenir de la fourniture de cigares à la cour d’Espagne ainsi qu’à la grandeur du patriarche.
Au dos de la montre, la mention Big Bang Limited Edition renseigne sur le numéro de la pièce sur une série limitée à 100 exemplaires. En son centre s’affiche le logo historique de la Maison Fuente, avec non pas les initiales AF actuelles (pour Arturo Fuente), mais CF, en référence à Carlos Fuente, Sr. et portant la mention Edición de homenaje (édition en hommage, en espagnol). Entre guillemets, Carlito Fuente, Jr. lui dédie ses mots : « Notre père, notre ami, notre héros ».

Editée à 100 exemplaires, la Big Bang Unico Arturo Fuente Ceramic est livrée dans un spectaculaire coffret en bois laqué faisant à la fois office d’écrin à montre et d’humidificateur à cigares.

Entrer
BlogLifestyleMagazine

Le Pley Hotel

Devanture PLEY – Credits photos Nicolas Anetson

Le PLEY Hotel est situé sur la célèbre rue du Faubourg Saint Honoré. Nous avons découvert pour vous ce nouveau lieu à quelques pas des Champs Elysées. Le PLEY Hotel fait parti de ces établissements qui sont pensés comme de véritable lieu de vie. Ainsi le voyageur ce sent plus comme chez lui et la sensation de confort est immédiate.

La décoration d’intérieur du PLEY Hotel est vintage et moderne à la fois, inspirée par la riche histoire radiophonique du 8ème arrondissement de Paris. Les œuvres de l’artiste contemporain Julien Nédélec, les photographies d’archives de la radio Europe 1, les vieux postes de radio chinés dans toute la France et les affiches publicitaires d’époque ou encore les vinyles laissés ça et là viennent ainsi rendre hommage à l’histoire de la radio française dont les plus grandes pages furent écrites dans les rues de ce quartier.

Mais bien plus encore que par les objets décoratifs, le PLEY Hotel offre ce lien fort avec l’histoire de la radio dans son sous-sol qui ressemble à s’y méprendre à des locaux de radio.

Vous y trouverez même un studio où vous pourrez jouer de la musique…On a adoré l’ambiance de ce lieu, qui vous donne envie d’y rester se prélasser en écoutant un vieux vinyle.

 

Les chambres

Le PLEY Hotel est constitué de 100 chambres et suites aux volumes généreux, toutes habillées dans des déclinaisons de bleus, blancs et roses. Leurs décorations sont ponctuées de photographies et d’affiches publicitaires mettant en valeur l’histoire de la radio française. Les hôtes retrouvent ainsi des clichés historiques des studios Europe 1, de la rue François Ier, ou des publicités des années 50 pour les postes Schaub-Lorenz ou Radiovox. Elles offrent à tous une immersion rassurante, délicate, chaleureuse et même feutrée dans les souvenirs collectifs de l’univers musicale et radiophonique parisien du siècle dernier. L’hôtel met à disposition de tous les cosmétiques vegan et Made in France Terre de Mars, ainsi qu’une radio Bluetooth Lexonou Tivoli.

D’une superficie allant de 15 à 75m2, cinq catégories permettront à chacun, travailleur d’un soir ou voyageur au long cours, de trouver l’espace idéal pour se ressourcer et vivre une expérience Parisienne. Les amoureux des grands espaces privilégieront le Penthouse, la suite avec accès privatif au rooftop du PLEY Hotel, tandis que les grandes tribus pourront privatiser un étage complet de l’hôtel, grâce à des espaces modulables et connectés.

Le bar / restaurant, Pleyground

Les bars d’hôtels sont les lieux de vie incontournable des établissements. le Pleyground est un espace à la fois convivial et confortable, qui vit tout au long de la journée. Du petit-déjeuner au déjeuner, du tea-time à l’aperitivo, jusqu’en fin de soirée. La pièce maîtresse de ce bar est le piano à queue PLEYEL de 1903, présent dans l’hôtel depuis 49 ans. Cet instrument précieux et historique crée une ambiance forte dans cet espace lumineux.

Le Rooftop

Le rooftop de l’hôtel est un lieu intimiste et calme avec sa vue imprenable sur les toits de Paris et la tour Eiffel. Vous pourrez y déguster les cocktails du bar. Fait très à la mode, vous pourrez également boire du Kombucha, un thé fermenté et donc pétillant, bon pour votre santé parait-il, en tout cas rafraîchissant. Et pour accompagner cela, des charcuteries de la maison Montalet , des tapas : Tapenade d’olive verte, Tzatziki, et autres planches ainsi que des pizzas.

Et pour ceux qui veulent s’accrocher à l’été durant les éclaircies de notre été indien, vous pourrez déguster les vins du Château de Pampelonne, en blanc, rouge ou en rosé. Fermez les yeux : vous êtes presque à Saint-Tropez.

Un rooftop encore peu connu, à découvrir avant l’hiver.

 

www.pley-hotel.comhello@pley-hotel.com

214 Rue du Faubourg Saint Honoré – Paris 8ème, Tel : +33 1 42 25 26 27

 

Article écrit par Alexis Dumétier

Entrer
ArchivesBlogHorlogerieMagazine

Monsieur de CHANEL – Edition Superleggera

blakemag_magazine_homme_horlogerie__chanel-superleggera-v1-cover

Monsieur de CHANEL, édition Superleggera est l’histoire d’une rencontre.

Une rencontre prédestinée entre la J12 Superleggera lancée en 2005 et la montre MONSIEUR DE CHANEL présentée il y a cinq ans. Une rencontre entre deux univers qui ont jusqu’ici défini les codes des créations horlogères exclusivement masculines de la Maison. Élégante, technique et singulière, la montre Monsieur de CHANEL. Edition Superleggera écrit un nouveau chapitre de l’horlogerie masculine selon CHANEL. Plébiscitée par les femmes, admirée par les hommes et portée par tous, la montre J12 affiche son caractère sportif et masculin grâce au modèle Superleggera. Comme les bolides du carrossier italien qui a révolutionné la course automobile avec ses châssis ultralégers, la J12 Superleggera a toujours revendiqué sa passion de la performance et son amour du sport. Athlétique dans ses lignes, élégante par nature, sophistiquée grâce à l’utilisation d’aluminium high-tech, elle est alors différente, décalée.

En 2016, la montre MONSIEUR DE CHANEL inaugure, quant à elle, la première collection dédiée exclusivement aux hommes. Son nom ne laisse aucun doute, sa silhouette non plus. Sa géométrie parfaite se conjugue à un graphisme digital épuré. Décorée du sceau du lion, emblème des mouvements de Haute Horlogerie de la Maison, la montre MONSIEUR DE CHANEL est animée par le tout premier mouvement, le Calibre 1, conçu, développé et assemblé par la Manufacture CHANEL. Aujourd’hui, la J12 Superleggera et la MONSIEUR DE CHANEL font équipe pour donner naissance à la montre Monsieur de CHANEL. Edition Superleggera, nouvelle interprétation contemporaine de l’horlogerie masculine de la Maison.

La montre Monsieur de CHANEL. Edition Superleggera est avant tout une montre MONSIEUR DE CHANEL. Elle en revendique la filiation. Elle en exprime ses codes. Elle revisite sa beauté dans une version sportive à la personnalité unique.
Motorisée par le Calibre 1, cette pièce au look sans concession s’inspire du design des compteurs de vitesse des voitures de course. Heures sautantes instantanées, minutes rétrogrades sur 240 degrés et cadran central de la petite seconde forment l’ossature technique. C’est une MONSIEUR DE CHANEL, mais une MONSIEUR de compétition !

Boîtier en céramique haute résistance noire mate de 42 mm de diamètre, cadran guilloché noir mat, finition nickel noir, bracelet en nylon noir doublé de cuir de veau rouge, la montre Monsieur de CHANEL. Edition Superleggera montre ses muscles, sans trop en faire.
En toute élégance, ses codes évoquent les grandes heures du sport automobile et l’amour des belles mécaniques. Elle a été conçue pour les hommes qui aiment sortir du lot. L’emblématique signature rouge Superleggera – dont la typographie évoque la culture épicurienne du grand tourisme automobile – apparaît à 12 heures. Ce rouge est puissant. Il suggère la passion, le désir d’aller de l’avant. Il habille aussi élégamment le 60 du cadran de la petite seconde et la petite flèche pointant le guichet des heures sautantes. À la sportivité du cadran répond la technicité graphique du Calibre 1 visible à travers le fond saphir transparent. Un moteur performant, une carrosserie de rêve, une sellerie unique, la montre Monsieur de CHANEL. Edition Superleggera ouvre de nouvelles routes.

Entrer
ArchivesBlogLifestyleMagazine

OTOCTONE 80 : LE SONGE D’UNE MAISON FLOTTANTE

blakemag_magazine_online_lifestyle_octogone80_cover

OTOCTONE 80, ce luxueux Motor Yacht de 24 mètres de long, frappe dès le premier coup d’oeil par son style résolument unique et ses lignes ultra modernes. Élu meilleur catamaran des World Yachts Trophies, favori de la flotte Sunreef Yachts Charter, OTOCTONE 80 est l’icône d’une architecture navale majestueuse.
L’espace est maîtrisé à la perfection sur ce yacht au design unique qui propose des croisières d’exception sur le bassin ouest méditerranéen de mai à octobre. Ce catamaran se tient prêt à offrir les plus belles évasions écologiques maritimes et démontre qu’il est désormais possible de combiner luxe, performance et respect de l’environnement. Élaboré comme une “maison loin de la maison”, OTOCTONE 80 affiche une belle ambition : celle d’un service irréprochable sur un yacht créé pour séduire une clientèle exigeante. D’une superficie de 380m2 il est parfait pour les réunions en famille ou les vacances entre amis.

Avec une suite dotée d’une généreuse salle de bain avec une douche à l’italienne, d’un dressing et d’un coin bureau vue sur mer, une deuxième cabine avec un lit double convertible et d’une salle de bain et enfin 2 cabines standard avec un grand lit et salle de bains privées, OTOCTONE 80 permet de vivre ensemble tout en disposant d’un espace dédié à chacun. Baigné dans une lumière naturelle grâce aux larges baies vitrées, le grand salon reste la pièce principale du navire où les invités peuvent se prélasser et profiter de beaux moments de partage. Avec son grand pont principal, le yacht privilégie la vie extérieure : une immense terrasse pour les bains de soleil et de larges banquettes pour y déguster des cocktails originaux tout au long de la journée.

L’expérience sensorielle se poursuit depuis le Fly Bridge situé à 7 mètres au-dessus du niveau de la mer, où les hôtes profitent du coucher de soleil, d’un petit-déjeuner ou encore d’une séance de yoga avec un panorama océanique à 360°C. Sur le pont arrière, autour de l’immense table, à l’abri du vent et des rayons du soleil, la cuisine du chef mise à l’honneur.

A bord de l’OTOCTONE 80, c’est un équipage attentionné, digne du service d’un hôtel cinq étoiles qui répond aux attentes des convives. Achille, capitaine et navigateur expérimenté, veille à la bonne organisation à bord, est à l’écoute des envies des voyageurs et coordonne des prestations exclusives et sur-mesure, (restaurants, spectacles ou excursions). Un skipper assiste le capitaine dans la manœuvre du yacht et veille sur les loisirs nautiques : jet ski, paddle, wakeboard, surf, ski nautique ou encore foil électrique.


La stewardess est à l’écoute des convives, suit les besoins domestiques quotidiens et officie en tant que maître d’hôtel. Un refuge flottant au charme inouï, idéal pour déconnecter et apprécier la richesse de la méditerranée. OTOCTONE ANTHY et OTOCTONE 80 deux adresses inédites où vivre des expériences fascinantes et cousues main, dont le groupe Otoctone a le secret. Une parenthèse enchantée dont les hôtes repartent profondément ressourcés.

 

 

 

Entrer
ArchivesBlogHorlogerie

SWATCH – UN ÉTÉ ACIDULÉ AVEC C-LIME

Blakemag_magazine_online_lifestyle_homme_montre_swatch_lime_cover

Swatch fête l’été avec un nouveau modèle fruité !
Plus frais qu’un jus de citron vert dans votre cocktail préféré, la C-LIME est la dernière nouveauté de notre collection BIG BOLD BIOCERAMIC.
Composée de 2/3 de céramique et d’1/3 de matériaux biosourcés, à laquelle on ajoute un pigment correspondant à la teinte choisie, cette montre monochrome très légère possède un toucher agréable, et sa légèreté la rend discrète même si incontestablement, elle en impose à votre poignet. La biocéramique offre par ailleurs une résistance supérieure à celle de la céramique classique (dont il convient de rappeler qu’elle est cassante) mais supérieure à celle du plastique traditionnel dans lequel les montres Swatch étaient jusqu’à présent conçues.


Côté design, la Swatch Big Bold Cemaric se présente sur un imposant boîtier – c’est l’ADN de la gamme – de 47 millimètres de diamètre avec couronne à 2h. Ses courtes cornes fortement inclinées (et son poids plume) assurent à la montre un confort de tous les instants, son profil permettant de parfaitement envelopper le poignet de son porteur.
Le cadran joue quant à lui la transparence totale : animé d’aiguilles noircies porteuses en leur extrémité d’un liseré de matière luminescente également noire, il offre une vue sur la mécanique embarquée par cette montre à quartz.


La BBB se décline depuis son lancement au Printemps dernier en 5 versions aux tonalités résolument estivales: rose pastel, bleu pastel, gris pastel, noir et blanc, auxquelles s’ajoute désormais la couleur Lime pour l’été.
Elle est idéale pour la plage, les sorties, les vacances! Douces et soyeuses au toucher, les montres BIOCERAMIC sont si agréables à porter.Elles sont parfaites avec les tenues d’été lors de journées insouciantes sous le soleil… ou sous la pluie.

Les montres Swatch de la collection BIG BOLD BIOCERAMIC sont disponible en exclusivité sur l’eshop de la marque depuis le 22 juillet.

Entrer
ArchivesBlogLifestyleMagazine

Can-Am Spyder RT Sea-To-Sky : 3 roues pour tailler la route

SEA TO SKY

Pour vous parler du nouveau Can-Am Spyder RT Sea-To-Sky, nous avons fait un Paris – Deauville sous un superbe soleil. Ce trois roues de chez Can-Am est le véhicule idéal pour les longues distances. Parfait pour ceux qui veulent profiter des sensations de liberté de la moto avec le confort et certains avantages de la voiture ou presque.

Conçu pour le moto-tourisme, il doit son nom à l’emblématique autoroute Sea-To-Sky en Colombie-Britannique.

DESIGN

Le look du Sea to sky est imposant au premier coup d’œil. On remarque tout de suite l’assise large et confortable, les mousses à mémoire de forme permettent de conduire durant des heures sans aucun problème, ni point de pression. Les trois malles de rangement à l’arrière, plus celle cachée sous le capot avant vous laisse l’occasion d’emmener de quoi voyager pour un séjour de quelques jours loin de chez vous. Enfin les phares avant à LED, larges, sont d’une efficacité redoutable.

Bombardier Recreational Products Inc.

CONFORT D’UN VRAI VÉHICULE DE TOURISME

Les marchepieds touring extra longs autorisent toutes les positions et de bouger au fur et à mesure que l’on égraine les kilomètres.

L’assise est spacieuse et en plus chauffante à l’avant comme à l’arrière. Le saute vent est réglable électroniquement et fonctionne en roulant. Cela paraît bête à dire mais cette option n’existe pas sur tous les véhicules…et de ce fait même pour les grands la protection est optimum et on ne sent pas les heures passer derrière le guidon du Sea to sky.

UNE MEILLEURE PRATICITÉ

Il faut revenir sur la capacité étonnante de 177 litres du Sea to sky, dont le top case arrière de 60 litres qui peut contenir deux casques intégraux ! A l’avant le rangement caché sous le capot permet de mettre un grand sac à dos plein. Cela permet d’emmener de quoi passer un long week-end loin de chez soi tout en amenant de quoi se changer, prendre des photos,…un véhicule qui invite au voyage.

VÉHICULE CONNECTÉ

Le Spyder RT dispose d’un large écran LCD de 7,8″ et via l’application dédié BRP connect vous pouvez via votre téléphone avoir le GPS, vos playlists musicales, à l’avant comme pour le passager à l’arrière qui peut lui aussi régler le volume à sa convenance via des touches placées sur le côté de l’assise.

LA CONDUITE ET LA MOTORISATION

Le moteur Rotax de 1330cm3 développe 115 CV avec ses 3 cylindres et malgré ses plus de 400 kilos le Spyder RT accélère nettement et ses freins Brembo 4 pistons à l’avant freinent le Sea to Sky avec sérénité et franchise. Bref, la conduite est amusante et rassurante.

Après deux jours aux commandes du Can-Am Spyder RT Sea to sky nous sommes conquis par ce trois roues taillées pour la route et les longues virés. Il permet surtout de profiter des paysages, tout en, si on le souhaite, s’amuser dans les virolos. Un véhicule complet et pratique.

Prix : 31 999 euros

Site de la marque : https://can-am.brp.com/on-road/fr/fr/modeles/les-nouveautes-2021.html

Article écrit par Alexis Dumétier

Entrer
ArchivesBlogLifestyleMagazine

DIPTYQUE : L’appel de la Méditerranée

blakemag_magazine_lifestyle_homme_diptyque_cover

Depuis 60 ans, la Méditerranée est une source d’inspiration intarissable pour Diptyque. Les trois fondateurs de la marque – Christiane Montadre-Gautrot, Desmond Knox-Leet et Yves Coueslant – aimaient sillonner les routes provençales, grecques, italiennes pour rencontrer des artisans et découvrir leurs savoir-faire. Artistique et culturelle, la Méditerranée est aussi un creuset de sensations puissantes. Ses lumières, ses odeurs sont de véritables remèdes à la mélancolie, des odes à l’amitié et aux plaisirs de la vie. Prenez le large ! La nouvelle collection d’objets de diptyque nous emporte dans son tourbillon de soleil et de grand air.

Photo : louis Teran

Il faut partir, filer droit vers le sud jusqu’à sentir le ciel s’allumer. Arriver au matin, s’étourdir dans la lumière et l’odeur verte des figuiers. La mer est proche, déroulant ses horizons de bleu froissé.
L’esprit s’évade, vagabonde parmi les abeilles et les fleurs. Leurs longues corolles s’agitent dans la brise légère et ombrent les courbes du vase en cire blanc. Quelques livres et une carte routière sont posés à côté, sur un plateau en osier ajouré fabriqué à l’ancienne. Les fenêtres et les murs se sont évanouis, le voyage s’achève avec bonheur dans l’immensité.

Photo : Louis Teran

Il faut filer plein sud, droit vers le soleil, la lumière et la mer…

La table est dressée face à la mer. C’est l’heure des goûts purs. Citrons, figues et fleurs s’emparent du décor des assiettes en faïence italienne. Les courbes colorées et les arabesques florales délicatement peintes sur l’émail répondent au malicieux trompe l’oeil de figues et de grenades en céramique bleue. Les verres de Murano jouent les kaléidoscopes, reflétant sur la nappe le soleil en mille points de lumière colorée. Dans ce théâtre de sensations, le temps cède sa place au plaisir simple des conversations sans fin.

Photo : Louis Teran

L’horizon est ouvert : on s’enivre sans limites de sensations pures…

Aux heures chaudes, le ressac de la mer se fait plus insistant. La Méditerranée est là, qui patiente. Pour rejoindre les vagues, quoi de mieux que ce cabas blanc en toile PVC, celle de jeux de plage recyclée, qui nous rappelle les après-midis de notre enfance passés à sauter sur des châteaux gonflables! On confie à ce compagnon aussi pratique qu’inusable, les magazines du moment, l’ombrelle, les jumelles, les jouets, un kimono et l’épais drap de bain bleu, décoré – comme l’intérieur du sac – du motif Basile, l’une des icônes graphiques de diptyque. Sans oublier l’éventail en papier et en bois laqué, accessoire indispensable pour repousser la chaleur et amener à sa joue le baiser tiède du vent marin.

Photo : Louis Teran

L’appel des vagues est irrésistible, porté par le vent doux du large…

Sans pitié pour nos corps assoiffés de soleil, le soir vient doucement ponctuer la journée de son heure bleue. La nuit tombe comme un rideau sur le souvenir de cette escapade vers le sud. Mais les lumières s’allument. Les flammes des bougies diptyque éveillent les courbes des photophores et font scintiller les amalgames de verre.
La nature s’endort mais les parfums du maquis s’élèvent dans la nuit, prolongeant comme un rêve la présence du figuier et du cyprès.

Photo : Louis Teran

Dans l’air du soir se mêlent les odeurs fraîches de figuier et de baies…

 

Entrer
ArchivesBlogLifestyleMagazine

Tankmachine revisite la dernière BMW R18

R18Proto_V3_2994bd

Nous avons pu découvrir la nouvelle création de Clément Molina (patron et créateur de Tankmachine) pour BMW sur la base de la toute dernière BMW R18 et on a faillit repartir avec, car nous sommes littéralement tombé sous le charme.

Avec son partenaire HorizonRide (concessionnaire BMW à Paris), Clément Molina s’est approprié cette nouvelle R18 avec ce moteur boxeur iconique. La BMW R18 a tout de suite inspiré Clément, ravi de modifier cette “machine“ à sa façon, en y apportant un aspect plus “brutal“, révélant ce côté un peu plus musclé de la moto avec un certain charisme.

La BMW R18 est un Bobber raffiné équipé du plus gros moteur boxer jamais fabriqué par la marque, un 1800cm3 développant 91ch et 150 Nm de couple entre 200 0 et 4000tr / min . Elle est dotée d’un pneu arrière plus large, avec l’élargissement de la jante arrière en 240 de large, d’un garde-boue sur dimensionné, d’un train avant radicalement différent et de jantes à rayons sur – mesure en 18 pouces.

La “patte” de Clément Molina a permis au Big Boxer de se mettre sur l’avant de la scène, cela lui donne un look assez radical.

 

Une fourche Öhlins inversée complète cet engin ainsi qu’un système de freinage Beringer, une sellerie suspendue pilote avec option selle passager, un guidon Drag Bar sans oublier la réalisation d’une ligne d’échappement Jekill & Hyde sur mesure.

Une mention spéciale pour l’optique à LED avant les les embouts de guidon à LED également qui servent de clignotant.

 

Une très belle réussite avec des finitions soignées faite pour cruiser calmement en ville ou sur des petites routes.

 

 

Pour s’offrir ce bijou, fait spécialement à la commande et exclusivement chez HorizonRide, il vous faudra débourser la modique somme de 59 750 euros, mais ce qui est rare est cher et la beauté n’a pas de prix!

 

HorizonRide – 49 avenue de la Grande Armée – 75116 Paris – www.horizonride.fr

Entrer
1 2 3 68
Page 1 of 68

La Newsletter BLAKE

Chaque mois recevez des offres exclusives, coups de cœur, spots préférés, ventes très privées, sessions de découvertes culinaires et défilés et événements mode.

Le tout, sélectionné par la rédaction.