Login

Register

Login

Register

close

Blog

ArchivesBlogHorlogerie

Bodet: 150 ans d’Histoire au poignet

blakemag_magazine_masculin_Montre_Bodet_Univers B480.2_cover

Depuis sa création en 1868, le groupe Bodet n’a cessé d’innover pour devenir, aujourd’hui, le leader européen des solutions de mesure et de gestion du temps pour tout ce qui concerne les horloges d’édifices publiques, les tableaux d’affichage sportif ou les tableaux d’affichage des gares ou des aéroports.

En 2018, Bodet célèbre son 150ème anniversaire, appartenant ainsi au cercle restreint des entreprises françaises centenaires. Souhaitant marquer cette étape importante dans l’histoire familiale et entrepreneuriale, Pascal et Sylvain Bodet recherchent un produit spécial symbolisant toutes les facettes de Bodet : histoire, qualité, innovation. Un objet humble, de bonne facture. De fil en aiguille, ils décident de créer une montre événement. Nous sommes en 2016. Le projet B480 est lancé. Outre un clin d’oeil à leur arrière-grand-père qui vendait des montres Bodet, ce choix est loin d’être anodin. Il illustre la pure tradition Bodet de maîtrise du temps, tout en sortant du champ industriel qui est le sien. Il traduit également une totale adéquation avec les maîtres-mots de Bodet : ancrage et exploration, tradition et innovation.
L’histoire, la culture et l’identité d’entreprise se sont construites autour d’un impératif très fort : la qualité. Il en sera de même pour la création de cette pièce horlogère. Pour ce faire, il fallait s’entourer d’acteurs expérimentés. Pascal et Sylvain Bodet ont donc choisi de collaborer avec un designer horloger de Besançon, connu et reconnu dans le milieu, pour sa créativité et sa capacité à casser les codes tout en respectant la méthode propre à un métier qui ne souffre aucune approximation. « Nos solutions évoluent à la nanoseconde. La précision n’est pas discutable. Nous restons fidèles au sujet qui nous occupe depuis 150 ans tout en continuant d’évoluer et innover. Cette montre est le reflet de notre savoir-faire : fiabilité, qualité et précision » précise Sylvain Bodet.

Baptisée « B480», cette première collection de montres Bodet interprète la fusion des deux horloges mythiques de l’entreprise Bodet.
Le cadran rappelle l’horloge analogique BT480, conçue par Pierre Bodet dans les années 60, distinctive par sa forme carrée, ses index noir sur fond blanc et ses aiguilles biseautées. Le boîtier, quant à lui, s’inspire de la forme carrée de l’horloge à palettes, emblématique des années 70 et qui a fait la renommée de l’entreprise à travers le monde. « Nous avons souhaité proposer un modèle avec un cadran de forme qui n’est pas sans rappeler les horloges qui ont fait la renommée de notre entreprise. Cette montre incarne une façon de voir et de concevoir. Il n’y a rien de superflu » explique Sylvain Bodet.

Sobre et charismatique, la collection B480 reprend les codes identitaires de l’ADN Bodet, à commencer par son nom : « B » signifiant « Bodet », « 480 » renvoyant à la référence « BT480 » de l’horloge analogique dont elle est inspirée (« 4 » en référence aux quatre côtés de l’horloge ; « 80 » pour la dimension des côtés). Sur chacun des modèles présentés, les lignes esthétiques induisent des notions de rigueur et de précision.
Distinctif par sa forme peu commune en horlogerie, le boîtier en acier inoxydable aux finitions polies et satinées revisite en version miniature la géométrie de l’horloge à palettes : deux pièces maîtresses uniquement, avec un plan de joint et seulement quatre vis pour les relier entre elles. Protégé par un verre saphir, il arbore des angles francs venant accentuer l’épure de l’ensemble. Dans cette enveloppe d’acier et de verre, les fonctions sont sublimées à travers l’éloquence du cadran présentant une grande ouverture sur un fond d’un blanc immaculé. Par jeu de contraste, les aiguilles noires des heures et des minutes informent du temps qui passe, au rythme d’index nets, le tout offrant une lisibilité optimale.


La B480.1 se démarque par une ouverture du cadran à 7 heures, dévoilant les rouages du mouvement, coeur battant de la montre. Discrètement juxtaposée à ses côtés, une petite seconde, insérée dans un compteur au graphisme épuré, apporte une touche de fantaisie contemporaine par son positionnement entre 4 et 5 heures. Animé par un mouvement mécanique à remontage automatique décoré Côtes de Genève (Miyota 82S5), ce garde-temps bat au rythme de 21‘600 alternances par heure, possède 21 rubis et dispose d’une réserve de marche de 40 heures. Editée en série limitée numérotée à 300 exemplaires, la B480.1 trouvera, assurément, sa place au poignet des passionnés d’horlogerie.

La B480.2 révèle tout l’attachement que porte Bodet à la technique horlogère. Ouvert à 5 heures, le cadran invite à contempler la nature mécanique de la montre. Embarquant un mouvement automatique décoré Côtes de Genève (Miyota 90S5), oscillant à une fréquence de 28‘800 alternances par heure et pourvu de 24 rubis, cette montre offre une réserve de marche de 42 heures. Editée en série limitée numérotée à 150 exemplaires, la B480.2 s’impose comme une alliée fiable, accompagnant l’audace avec aplomb et sérénité.

La B480.3, quant à elle, est de loin la plus fidèle au cadran de la célèbre horloge analogique Bodet, créée dans les années sixties. Seule coquetterie ? Une grande seconde en laiton rouge. Rythmant la lecture de l’heure, cette trotteuse vient dynamiser, par sa couleur, la sobriété du cadran tout en mettant en lumière la pureté de ses lignes. Les amateurs de montres design apprécieront . . . Editée en série limitée numérotée à 150 exemplaires, cette montre abrite un calibre mécanique automatique décoré Côtes de Genève (Miyota 90S5). Doté de 24 rubis et battant à 28‘800 alternances par heure, il garantit une réserve de marche de 42 heures. Tant esthétique que fonctionnelle, la B480.3 sera une complice fidèle pour se singulariser au quotidien.

Made in France, les montres Bodet ont été dessinées, conçues, assemblées, réglées et contrôlées dans les ateliers d’UTINAM à Besançon. Incarnant l’identité horlogère de Bodet, elles perpétuent sa tradition de maîtrise du temps.

Entrer
ArchivesBlogHorlogerie

Cartier et la nouvelle montre Santos Dumont

blakemag_magazine_masculin_horlogerie_cartier_nouvelle_santos_dumont_cover

CARTIER REND HOMMAGE AU MODÈLE HISTORIQUE:

« La simplicité m’a toujours charmé. »  Alberto Santos-Dumont

Simplicité, praticité, innovation sont les trois grands principes de l’aviateur Alberto Santos-Dumont, ce pionnier du ciel qui commande en 1904 la première montre-bracelet moderne à Louis Cartier. Elle se porte au poignet pour pouvoir lire l’heure en vol.
Son design pur, cadran carré dont les vis sont laissées volontairement apparentes, et l’ergonomie de son bracelet qui libère le mouvement, l’inscrivent déjà dans le futur.
Elle est la montre d’un homme qui voit plus haut, conçoit plus de 22 machines volantes, cumule les brevets d’invention, met sa vie en jeu lors de chaque vol expérimental, reverse une partie de ses gains à des associations caritatives, invente un vestiaire fonctionnel et élégant.

Sobre, fine et montée sur bracelet de cuir d’alligator, la nouvelle montre Santos-Dumont est fidèle à l’élégance du modèle original de 1904. Boîte en or, or et acier, ou acier, chiffres romains, vis apparentes, remontoir perlé et cabochon bleu, elle perpétue l’héritage d’un grand classique horloger.
Inchangée, la forme carrée en lien avec la géométrie parisienne de l’époque prône l’épure et la symétrie, métaphore des quatre coins vifs de la Tour Eiffel. Symbole de la révolution du design du début des années 1900, elle transgresse les codes du moment, privilégie la ligne droite et rompt avec la rondeur des montres de poche de l’époque.

FINESSE & STYLE
Épure et simplicité, la montre Santos-Dumont est le reflet contemporain du style vestimentaire d’Alberto Santos-Dumont : une silhouette impeccable en toutes circonstances, gilet, chapeau, col cassé, pantalon aux revers surdimensionnés et casquette à l’envers.

MOUVEMENT QUARTZ À HAUTE AUTONOMIE
Alberto Santos-Dumont porte des lunettes de protection, une veste sur mesure traversée de câbles reliés au gouvernail de son avion. Sans rien perdre de son élégance, l’aisance et le confort d’utilisation dictent son style très personnel.
La notion de praticité est ainsi déterminante dans l’histoire de la montre Santos-Dumont. En 2019, Cartier en facilite l’usage en inaugurant un mouvement quartz à haute efficience avec une autonomie d’environ 6 ans, soit deux fois plus longue que celles des mouvements traditionnels. Pour cela, la Manufacture Cartier a en effet retravaillé et redimensionné le mouvement pour diminuer sa consommation d’énergie, et y a associé une nouvelle pile plus performante.

 

Entrer
ArchivesBlogHorlogerie

Jaeger-LeCoultre: GRANDE TRADITION PERPÉTUELLE

blakemag_horlogerie_montre_jaeger-lecoultre

JAEGER-LECOULTRE PERFECTIONNE L’ART DE LA MAÎTRISE MÉCANIQUE AVEC LA MASTER GRANDE TRADITION RÉPÉTITION MINUTES PERPÉTUELLE.

Fort de près de deux siècles d’expertise horlogère, Jaeger-LeCoultre est passé maître dans l’art des montres à complications. Une virtuosité qui repose notamment sur une expertise interne inégalée dans le domaine des montres à sonnerie, un savoir-faire mécanique parmi les plus prestigieux et les plus appréciés. La Grande Maison du Sentier possède d’ailleurs la particularité d’être la seule et unique manufacture au monde à répertorier plus de 200 calibres de montre à sonnerie dans son inventaire moderne et historique.
En mai 2019, après le succès de la Master Grande Tradition Gyrotourbillon Westminster Perpétuel au Salon international de la Haute Horlogerie (SIHH), Jaeger-LeCoultre présente une montre qui repousse de nouveau les frontières de l’excellence tracées par la marque en matière de montres à sonnerie.

La Master Grande Tradition Répétition Minutes Perpétuelle est équipée d’un système de timbres innovant qui fait renaître la sonnerie traditionnelle des anciennes montres de poche, et d’un nouveau boîtier, réédition d’un modèle intemporel qui gagne en modernité.
Voici les caractéristiques clés de la Jaeger-LeCoultre Master Grande Tradition Répétition Minutes Perpétuelle:
? Un nouveau système de timbres qui reproduit la richesse et la puissance des anciennes montres de poche à sonnerie
? Un design évolutif du boîtier qui redéfinit l’intemporel et le moderne pour les montres Master Grande Tradition
? Une expérience utilisateur encore plus fluide grâce au remontage automatique et au réglage intuitif du quantième perpétuel.

Une nouvelle sonnerie:
L’innovation dans le domaine des montres à sonnerie est l’un des piliers fondateurs de l’expertise mécanique de Jaeger-LeCoultre depuis 1895, année où la Manufacture a breveté le premier régulateur silencieux de sonnerie à marteau. Pour le XXIe siècle, Jaeger-LeCoultre a concentré toute sa créativité relative aux montres à sonnerie dans un mécanisme qui présente une efficacité énergétique maximale tout en occupant un volume minimal.
La Master Grande Tradition Répétition Minutes Perpétuelle est le porte-étendard d’une nouvelle génération d’innovations en matière de sonnerie pour La Grande Maison. Son mouvement, le calibre 950 à remontage automatique, produit une mélodie à la fois belle et puissante, un exploit tant ces deux caractéristiques extrêmement prisées semblaient incompatibles. L’association de ces deux qualités suprêmes a déconcerté jusqu’aux meilleurs horlogers de l’histoire, qui estimaient que l’une ne pouvait s’élever qu’au détriment de l’autre.
L’équipe Recherche et Développement de Jaeger-LeCoultre est parvenue à créer cette sonnerie parfaite grâce à un système de timbres hors du commun. Au lieu de reposer à plat, enroulés sur eux-mêmes et superposés comme les timbres des répétitions minutes classiques, ceux de la Master Grande Tradition Répétition Minutes Perpétuelle affichent une originalité radicale en occupant une hauteur et un volume exceptionnels. Deux timbres, soudés ensemble par la base, contournent le mouvement dans le même sens, effectuant presque un tour complet avant de pivoter brusquement vers le haut pour rejoindre l’autre face du mouvement. Ils exécutent ensuite un virage, chacun dans un sens différent, puis un nouveau demi-arc de cercle pour atteindre leur point de départ, s’arrêtant juste avant de retrouver leur extrémité d’origine.

Évolution du design:
La collection Master Grande Tradition a toujours été le territoire d’expression privilégié de Jaeger-LeCoultre en matière de Haute Horlogerie grâce à son design classique qui laisse la part belle aux mécanismes les plus sophistiqués. Avec la Master Grande Tradition Répétition Minutes Perpétuelle, Jaeger-LeCoultre a repensé l’équilibre entre prouesse technique et raffinement esthétique pour parvenir à une proportion parfaitement égale de puissance et de beauté.

Entrer
ArchivesBlogHorlogerie

Pierre Lannier présente la collection Lecaré

blakemag_horlogerie_pierre-lannier-lecare-cover

Pierre Lannier présente la collection Lecaré. Une toute nouvelle collection intègre l’offre de la marque. Elle propose des modèles au boîtier carré dont le cadran godronné est agrémenté de détails subtils et élégants. Un bracelet fin permet de mettre habilement en valeur le boîtier. Cette collection se décline en acier argenté et en acier doré rosé, en cadran avec fond blanc, bleu ou noir, et avec des bracelets en cuir ou en maille milanaise.

Pierre Lannier est une des dernières marques de l’horlogerie française. Créée en 1977, elle a toujours su s’adapter aux évolutions des tendances pour devenir aujourd’hui une marque mode et célèbre cette année son quarante et unième anniversaire. Pierre Lannier, reconnu pour la qualité de ses montres, propose des modèles que l’on acquiert pour le plaisir de les porter et de les changer, au gré de ses tenues et de ses looks!
Installée sur deux sites de fabrication (Ernolsheim-Lès-Saverne et Madagascar), la
société Pierre Lannier, a su faire de ses montres des bijoux fashion, utiles et faciles à
porter.
De plus, la marque possède une philosophie très simple : une qualité de produits
irréprochables à prix abordables.

L’entreprise qui a investi toutes les techniques horlogères en capitalisant sur des
designs régulièrement renouvelés et en intégrant au fur et à mesure des matières
contemporaines compte maximiser sa production en France.
Récemment de nouvelles collections labellisées « Fabriqué en France » ont été
lancées : Eolia, Cristal, Symphony, Beaucour, FFBB (Fédération Française de Basket-
Ball) dont la marque est l’horloger officiel.
De nombreuses nouveautés viennent compléter l’offre de la marque pour la saison
Automne-Hiver 2019-2020 avec les nouvelles collections, Lecaré et de nouveaux modèles
automatiques pour femme et homme, la collection Reversible pour femme, ainsi que
l’enrichissement de la collection Eolia fabriquée en France.

Femmes et hommes pourront découvrir des modèles de montres des plus tendances aux plus sophistiqués. Le large éventail de matières, de formes et de mécanismes place une fois encore le créateur français en référent dans l’univers de l’horlogerie.

Entrer
ArchivesBlogEdito

SUMMER SIZZLE by Frank Louis

blakemag_fashion_magazine_frank_louis

SUMMER SIZZLE – a fashion editorial shot by Frank Louis – @franklouisphoto / www.franklouis.com
Model Stephen – @reignofstephen
All swimwear by Jose Texiera – @jose_texiera_swimwear
Shot on location in Fort Lauderdale, Florida – USA for www.blakemag.com

 

Entrer
ArchivesBlogSoins & Parfums

Acqua di Parma – Nouvelle collection Barbiere

ADP Barbiere 14

BARBIERE d’Acqua di Parma représente la quintessence du rite du rasage italien. C’est l’interprétation contemporaine d‘une longue tradition. Ses formules innovantes sont spécifiquement étudiées pour les diverses étapes de la toilette : le rasage, l’après-rasage, l’entretien de la barbe et le soin du visage. Les différentes textures allient fonctionnalité et plaisir sensoriel.

La signature olfactive de BARBIERE ? Les notes fraîches et éclatantes de Colonia, fragrance emblématique du style italien d’Acqua di Parma. Les accessoires viennent compléter la collection et continuent d’être, de génération en génération, les instruments fondamentaux d‘un rite transmis de père en fils. Des artisans italiens soigneusement sélectionnés réalisent chaque accessoire à la main, avec une habileté transmise au fil du temps. C’est un vrai plaisir d’admirer chaque jour leurs formes élégantes, revisitées par Acqua di Parma dans un design ergonomique et sobre.

 

Entrer
ArchivesBlogEdito

Eastpak – A day in Palm Springs

blakemag_magazine_mode_homme_magazine_online_eastpak_palm_springs_ss2019

Eastpak célèbre une nouvelle fois son patrimoine américain en nous faisant découvrir sa collection Spring Summer 2019 à PALM SPRINGS, la ville “cool” et “trendy” par excellence et berceau du mouvement architectural des années 60 : le « desert modernisme ». Au cœur de leurs conceptions se trouvent les ide?es alors tre?s en vogue : fonctionnalite?, esthe?tique, lignes pures et nouveaux mate?riaux ont la cote. A? la différence des mouvements internationaux de la me?me e?poque, le modernisme de Palm Springs s’inscrit dans une volonte? de de?cloisonnement et d’ouverture, de simplicite? et de minimalisme. 

Située à deux heures de Los Angeles, Palm Springs fût un véritable terrain de jeux entre 1940 et 1960 pour des architectes célèbres comme William F. Cody qui réalisa la Cody Glass House, qui devint le lieu d’une des scènes culte d’un James Bond, “On ne meurt que deux fois”, ou Albert Frey et sa Albert Frey House ou encore E. Stewart Williams qui construisit la Marjorie Edris House en 1954 pour Bill et Marjorie Edris.

La ville compte une des plus grande concentration de villas datant de cet age d’or. De nombreuses stars hollywoodiennes venaient y chercher le repos et la tranquillité, loin du tumulte de la vie à Los Angeles, et surtout car les contrats de l’e?poque exigeaient des vedettes qu’elles restent en tout temps et sauf autorisation exceptionnelle a? moins de deux heures d’Hollywood. Clark Gable, Cary Grant, Ginger Rogers, Zsa Zsa Gabor, Kirk Douglas, Bing Crosby ou encore Frank Sinatra ont demandé aux plus grands architectes de l’époque de leur construire une demeure moderne avec piscine en accord avec les goûts très moderniste et épuré de cette époque, cachée dans les rochers et le sable du désert californien. 
Un terrain de jeux de prédilection pour le talentueux photographe Seb Zanella .
Il lève le voile sur la beauté et la mélancolie de cette ville californienne, capture avec brio l’âme des voyageurs Eastpak et propose des clichés qui représentent parfaitement l’esprit de la marque : « vivre librement sans encombres »

Photographe : Sebastien Zanella – Directed By : Olivier Saint-Jours

Entrer
ArchivesBlogLifestyleMagazine

La nouvelle Iron 1200 de chez Harley-Davidson

EZ4A7123

L’Iron 883 de Harley-Davidson fait partie des Sportster les plus réputés et les plus vendus. Avec sa silhouette d’Easy Rider à coup sûr, on se prenait pour un biker. Le succès des ventes de la 883 est suffisant pour qu’on se demande pourquoi il n’a jamais eu un grand frère.

C’est chose faite par Harley-Davidson  avec ce nouveau 1200 Iron. Le Sportster est un peu relooké pour la prise de puissance et gagne en style.

Cette 1200 offre un plus de puissance pour à peine plus cher. Le moteur est le fameux V-Twin 1200 Evolution, cher à la marque. Il apporte du couple (+36% vs. le 883). Avec quasiment 10 mkg de couple atteint à seulement 3500 tours, le twin Evolution balance 36 % de power en plus. C’est aussi 66 chevaux supplémentaires, soit 15 de plus que l’Iron originel.

Question look, la petite casquette a été remplacée par un saute-vent minimaliste. Harley a choisi de poser, de série, un guidon mini-ape. Et pour ce qui est de l’assise, on gagne une selle avec un petit dosseret qui soulage les lombaires … un peu … et on garde la pureté du plaisir solitaire car la Iron 1200 reste une moto une place.

L’Iron 1200 de Harley-Davidson est disponible en noir classique, en blanc et en rouge foncé. Plaisir de la modernité, le système de démarrage sans clé et l’ABS sont de la partie. Heureusement que l’ABS est de série car le disque mono à l’avant est pas toujours rassurant dans les situations où il faut freiner fort … mais en Harley on cruise, on pilote pas.

Les finitions moteur sont toutes de noir mat vêtues. Harley reste dans sa ligne de modernisation de sa ligne. Le double échappement noir mat est magnifique et le garde boue avant a des petites ajournements ronds qui apportent une touche d’élégance. Le modèle en test avait une couleur lie de vin magnifique de profondeur avec le saut vent noir, on se prend vite pour un type de la bande de Sons of Anarchy. Le look Iron ce sont aussi ses jantes à bâtons, noir mat également. La jante avant est de 19 pouces et 16 à l’arrière, histoire de marquer l’aspect Bad Boy. La capacité du réservoir qui semble petit sur l’Iron 1200 grimpe à 12,5 l presque 4 litres de plus que la 882. Ce qui permettra de faire un peu plus de 200 km en roulant en respectant la loi.

La Iron 1200 n’est pas une routière de toute manière. C’est une moto pour flâner, se balader en ville, faire de petites routes ou un petit bout d’autoroute (mais petit alors, car il faut tenir la demoiselle qui, passé le 110, se dandine un peu). On a envie de mettre un bandana sur le nez et de belles lunettes de soleil aves un cuir marqué et des grosses boots vintage. Plus qu’une moto, c’est une aventure, un moment “jeu de rôle” où l’on se surprend à se croire membre d’un gang de motard, en entendant un bon gros riff de guitare très rock en bande son.

Prix : Couleur 10 765 € et Couleur deux-tons custom 11 755 €

FICHE TECHIQUE:

Moteur:

  • Moteur2 Evolution™, refroidissement à air
  • Alésage 76,2 mm
  • Course 96,8 mm
  • Cylindrée 883 cc
  • Taux de compression 9:01
  • Circuit de carburant Injection électronique à port séquentiel (ESPFI)
  • Échappement Collecteur d’échappement et silencieux noirs

Dimensions :

  • Longueur 2 185 mm
  • Hauteur de selle, sans charge 760 mm
  • Garde au sol 140 mm
  • Angle de l’axe de direction (colonne de direction) (deg) 30
  • Chasse 117 mm
  • Empattement 1 515 mm
  • Pneus, spécifications avant 100/90B19 57H
  • Pneus, spécifications arrière 150/80B16 77H
  • Capacité du réservoir de carburant 12,5 l
  • Capacité d’huile (avec filtre) 2,6 l
  • Poids (à l’expédition) 247 kg
  • Poids (en marche) 256 kg

Performances :

  • Méthode de test du couple moteur EC 134/2014
  • Couple moteur3 73 Nm
  • Couple moteur (tr/min) 4 750
  • Angle d’inclinaison, droit (deg) 27
  • Angle d’inclinaison, gauche (deg) 28
  • Méthode de test de la consommation de carburant EU 134/2014
  • Consommation de carburant 4,8 l/100 km
  • Méthode de test des émissions de CO2 EU 134/2014
  • Émissions de CO2 111 g/km CO2

 

 

Article écrit par Alexis Dumétier

Merci à Adrien Barthou et Sylvie Mira-Morlière

 

 

Entrer
ArchivesBlogLifestyle

Jeremy Enriquez, un chef Français à New-York

ConfettiSushiRoll

Le chef Jeremy Enriquez du restaurant Tastings Bespoke NYC  a commencé très tôt à s’intéresser à la gastronomie. Sa mère et sa grand-mère parisiennes ont transmis leur passion et leur savoir-faire pour l’art culinaire.

À 15 ans, il entre à la prestigieuse école de Ferrandi Paris où il passe 4 ans en cuisine, spécialisé dans la restauration. Plus tard, il rejoint le traiteur renommé Potel & Chabot. Il y travailla avec l’équipe parisienne dirigée par un Meilleur Ouvrier de France et des chefs internationaux. C’est là qu’il a appris les bases de haute gastronomie française, les techniques et les meilleures recettes de la cuisine française et internationale.

Le désir du chef Jeremy Enriquez de parcourir le monde le conduisit en Nouvelle-Zélande où il travailla pour la cuisine du 5 étoiles Langham Hotel, puis en Australie où il travailla pour différents traiteurs et acteurs du secteur de l’hôtellerie. Enfin, le chef Jeremy Enriquez a atterri aux États-Unis où il est devenu un membre crucial de l’équipe culinaire de Tastings NYC & SoFlo (http://www.tastinsnyc.com).

Quel est ton plat préféré et pourquoi?

La quiche lorraine est mon plat préféré à réaliser et à déguster. Il me rappelle ma jeunesse, quand ma mère préparait cette fameuse tarte avec son ingrédient secret qui la rendait si unique . Il a été transmis par ma grand-mère qui la tenait de sa mère qui était elle aussi une véritable  cuisinière . Plus tard c’est ce qui m’a poussé à rentrer a l’école hôtelière pour préparer un diplôme de cuisine.

Quels sont tes conseils pour un homme qui voudrait cuisiner pour un premier rendez-vous?

Les choses que je recommande pour un premier rendez-vous sont très simple. Il faut se sentir à l’aise avec le plat que l’on a l’intention de préparer et ne pas paniquer pour pouvoir se concentrer sur le reste de la préparation du dîner.

On applique des règles élémentaires comme: ne pas cuisiner de produits qui vont affecter votre haleine comme l’ail par exemple, et rien de difficile à manger non plus. Mieux vaut oublier les os du poulet qui vont vous obliger à utiliser vos doigts… Pas très glamour!

Pour un premier rendes-vous, je recommande les Spaghetti alla Carbonara. Tout le monde connaît ce plat et l’apprécie. C’est parfait pour un premier rendez-vous.

Et enfin, si vous voulez impressionner votre invité(e), je vous recommande de miser sur une bonne bouteille pour accompagner votre préparation. Si vous avez un doute, les cavistes sont là pour vous aider.


Présentation de la recette printanière du chef Jeremy Enriquez pour le taboulé printanier avec vinaigrette aux asperges et au fenouil, associé au rosé La Chapelle Gordonne.

Pour la salade : 140 grammes de semoule de couscous cuite, 1 bouquet d’asperges vertes, 100 grammes de pois verts, ½ bouquet de radis, 6 feuilles de menthe

Faites chauffer une casserole d’eau pour le couscous, une demi-tasse d’eau chaude pour une demi-tasse de couscous. Lorsque l’eau bout, mettre une pincée de sel, le cumin, le poivre noir et ajouter au couscous. Couvrir et laisser refroidir.

Découper et enlever les queues des asperges puis faites les blanchir dans de l’eau bouillante jusqu’à tendreté. Une fois cuit, découper les en tronçons de 3 cm de long

Garder l’eau bouillante pour les petit pois, 10 minutes devrait suffire . Utiliser la mandoline pour trancher les radis déjà préalablement laver.

Effeuiller la menthe.

Pour la Vinaigrette au fenouil : 65 grammes d’huile d’olive, 1/4 petit bulbe de fenouil, finement haché, 1 petite échalote, hachée finement, 1 gousse d’ail finement hachée, 1 cuillère à café de graines de fenouil, broyées, 62 grammes de vinaigre de vin blanc, 2 cuillères à soupe de miel, sel, poivre fraîchement moulu, 1 poignées de légumes-salades rustiques mixtes (comme le radicchio, le frisée ou l’endive), 1 bouquet de persil plat fraîches, 1 cuillère à café de zeste d’orange.

Pour l’assemblage de votre plat, laisser votre imagination faire le travail.

 

 

 

 

 

 

Entrer
ArchivesBlogLifestyle

Cire Trudon: “Deo regique laborant”

blakemag-Cire Trudon Cire

Installée à Mortagne-au-Perche (Orne, Normandie) depuis 1901, Cire Trudon s’inscrit dans le territoire du Parc naturel régional du Perche : zone préservée, le parc rassemble 88 communes et s’étend sur près de 195 000 hectares. Le parc naturel a pour mission de protéger l’environnement – à travers des actions de maintien de la biodiversité, de protection de la ressource en eau, d’urbanisme durable… – ainsi que faire connaître et aimer les patrimoines pour en faire des atouts de développement durable, mais aussi de préserver et valoriser le patrimoine. Ancrée sur le territoire, la participation de la Maison Trudon à un projet de protection des espèces menacées sur place prend tout son sens.


En 2018, l’entreprise choisit de s’engager financièrement, aux côtés du Parc du Perche, dans une démarche de conservation de la biodiversité percheronne. En partenariat avec le Conservatoire de l’Abeille Noire de l’Orne, la Maison Trudon agit pour la protection de l’abeille noire endémique européenne : chaînon essentiel à la biodiversité et à la survie des espèces, elle est aujourd’hui grandement menacée par l’agriculture intensive et l’apiculture industrielle. Un partenariat riche de sens lorsque l’on sait que depuis 1643, la devise de la Maison est : “Deo regique laborant” qui signifie “elles (les abeilles) travaillent pour Dieu et le Roi”. Sous la houlette de leur directeur Denis Guillemin, le Parc et la Maison du Parc veillent à préserver patrimoine et écologie : le vivant, l’homme et son histoire. Installée dans le magnifique Manoir de Courboyer – fleuron du patrimoine percheron du XVème siècle et rare monument historique à l’échelle de la région – la Maison du Parc accueille le coeur du conservatoire avec un rucher central de douze ruches. Elle lance, à elle seule, un signal fort.

“Le conservatoire génétique de l’abeille noire du Perche, créé officiellement en 2016 et authentifié comme tel par le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), après que ce dernier ait effectué les analyses génétiques indispensables, a pour but de pérenniser cette abeille autochtone et millénaire en grand danger de disparition. L’objectif sera d’assurer la survie d’un cheptel conséquent, avec un
minimum d’interventions, sur un territoire sanctuarisé assez vaste et recelant un grand nombre de colonies. Les meilleurs éléments du conservatoire, les colonies d’intérêt, pourront être reproduites pour les diffuser auprès des apiculteurs nombreux à vouloir en disposer dans leurs ruchers.”
Raymond Daman, Apiculteur et Responsable du Conservatoire de l’Abeille Noire de l’Orne

Engagée, la Maison Trudon participe directement et financièrement à la mise en place du conservatoire. Aussi, 4% des ventes de la bougie Cire sera reversé au projet.
“Contribuer à la sauvegarde d’une espèce aussi essentielle à la vie et symbolique de notre Maison, mais malheureusement fortement menacée est à mon sens un devoir. Nous bénéficions depuis des siècles du labeur des abeilles, il est aujourd’hui primordial de nous engager concrètement et de contribuer à la sensibilisation du public.” Julien Pruvost, Directeur Exécutif de la Maison Trudon

La bougie parfumée Cire est une illustration olfactive de la manufacture Cire Trudon : évoquant un mélange d’effluves de parfums et de cires chaudes, sa portée est symbolique. À la croisée des chemins entre savoir-faire anciens, engagement fort et vision contemporaine, la bougie parfumée Cire révèle un parfum particulier derrière son verre ambré, légèrement moucheté : celui de l’absolu de cire d’abeille. Abeilles et cire d’abeille sont, par définition, au coeur de l’histoire de la manufacture Cire Trudon : dès le XVIIe siècle, elle prend pour devise “Deo regique laborant” qui signifie “elles (les abeilles) travaillent pour Dieu et le Roi”.

Entrer
1 2 3 4 5 80
Page 3 of 80

La Newsletter BLAKE

Chaque mois recevez des offres exclusives, coups de cœur, spots préférés, ventes très privées, sessions de découvertes culinaires et défilés et événements mode.

Le tout, sélectionné par la rédaction.